SECTION SE-Unsa du RHONE - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 78 54 52 21 - Por. 06 70 72 05 22 - 69@se-unsa.org

 
Résultats des admissions aux concours 2021 1er et 2d degrés
Article publié le vendredi 9 juillet 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
De nombreux inscrits en liste complĂ©mentaire, dĂ©ficit Ă  CrĂ©teil et Versailles pour le CRPE et toujours des postes non pourvus aux Capes de mathĂ©matiques, lettres classiques et allemand.
 
 
CRPE
 
Les résultats des admissions au CRPE (recrutement de professeurs des écoles) sont publiés (sauf pour la Guadeloupe, Mayotte et la Polynésie). Dans de nombreuses académies, les jurys ont constitué des listes complémentaires importantes mais au total, pour les académies de Créteil et Versailles (avant le concours externe supplémentaire), les concours externes accusent un déficit de 518 postes (423 pour Créteil et 95 pour Versailles).
 
 
 
2d degrĂ©
 
Comme depuis plusieurs années, les Capes de mathématiques, lettres classiques et allemand ne font pas le plein en 2021.
  • Selon les rĂ©sultats, 100 postes sont non pourvus en maths (1 067 admis pour 1 167 postes offerts). L’an dernier, 140 Ă©taient restĂ©s non pourvus.
     
  • En lettres classiques, 66 candidats ont Ă©tĂ© admis pour 134 postes offerts, soit 68 postes non pourvus (82 l’an dernier).
     
  • En allemand, 156 admis pour 222 postes (86 postes non pourvus, 109 l’an dernier).
Certains CAPLP ne pourvoient pas non plus tous les postes, comme arts appliquĂ©s option design (38 pour 50) et biotechnologies option santĂ© – environnement (149 pour 200). De mĂŞme que les Capet d’éco-gestion option comptabilitĂ© et finance (65 pour 80) et toutes les options de SII : mĂ©canique (50 pour 81), informatique (39 pour 60), Ă©lectrique (36 pour 49) et construction (19 pour 40).
 
 
L’avis du SE-Unsa
 
Avec l’annulation du concours supplĂ©mentaire du CRPE de Versailles et la baisse consĂ©quente sur celui de CrĂ©teil, le dĂ©ficit de poste Ă©tait annoncĂ©. Il s’alourdit sur ces deux acadĂ©mies du fait des rĂ©sultats dĂ©ficitaires aux concours. 
Cette situation que nous avions dĂ©noncĂ© auprès d’un ministère sourd aux alertes rĂ©pĂ©tĂ©es des partenaires sociaux est inacceptable et laisse prĂ©sager d’une rentrĂ©e toujours plus sous tension dans ces territoires. 
Nous répétons que le recours aux étudiants alternants ne peut être la solution envisagée.
 
Si la majorité des concours dresse des listes complémentaires, nous porterons toute notre attention à ce qu’elles soient bien utilisées dans leur ensemble pour tous les concours. Le recrutement des contractuels doit intervenir une fois les listes complémentaires épuisées.
 
Pour le second degrĂ©, la baisse des candidats, qui d’annĂ©e en annĂ©e se rĂ©pète, mène de facto Ă  ce constat de postes non pourvus pour la rentrĂ©e prochaine, notamment aux Capes de mathĂ©matiques, lettres classiques et allemand.
Cette situation très inquiétante témoigne de l’inatractivité du métier que le ministre peine à solutionner. Et ce n’est pas la réforme de la formation initiale qui va apporter des pistes et espoirs d’amélioration.
 
 
 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir