SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
GT Direction d’Ă©cole : un protocole acadĂ©mique sera proposĂ© en CTA
Article publié le jeudi 23 juin 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Après une année entière à tenter de faire avancer le processus de simplification des tâches de direction d'école, l'Unsa Education s'est rendue au rectorat mardi 21 juin 2016 pour un Groupe de Travail (GT) académique.

Il faut dire qu'entre temps, la Ministre a rĂ©activĂ© ce dossier toujours au point mort dans la plupart des acadĂ©mies de France. Lire notre article Petit rappel Ă  l’ordre aux Recteurs

Ont répondu présents à l'invitation du rectorat, 4 membres de l'Unsa Education dont Olivier Dusserre-Telmont (pour faire entendre la parole du Gard), 2 membres de la FSU, 1 pour FO et 1 pour le SNE.

De l'autre côté de la table pour l'administration : le Secrétaire Général Académique, l'IENA de la DSDEN 11 en charge de la mission "Simplification des tâches..." et Madame la Secrétaire Générale de la DSDEN 34

L'objet du groupe de travail :

Le GT vise l'élaboration d'un protocole de simplification qui sera présenté en Comité Technique Académique vendredi 24 juin comme demandé par le ministère. Un document préparatoire présentant ce protocole nous a été remis avec l'invitation. C'est une synthèse des différents travaux menés par les départements depuis un an. Nous avons d'ailleurs constaté avec satisfaction qu'il reprend un certain nombre d'idées tout droit sorties de "notre cahier de devoirs" et que vous reconnaitrez si vous faites partie des directrices ou des directeurs qui ont répondu à notre enquête gardoise.

Il vous suffit de relire notre article du 10 mars et de comparer avec le protocole qui nous a été présenté (ci-dessous)... #seunsasyndicatutile !

Chat échaudé craint l'eau froide !

Mais nous attendrons la présentation et l'avis du CTA mais surtout la mise en oeuvre réelle de ces mesures avant de nous réjouir.

Nous avons d'ailleurs, demandé en guise de préalable, un comité de suivi et d’évaluation du protocole. Cette demande a reçu une réponse favorable (dès l'année prochaine) : Deuxième satisfaction !

L'administration a tout d'abord reconnu le retard pris sur ce dossier (les Groupes de Travail dans les départements ont eu lieu il y a plus d’un an) ainsi que le caractère précipité de ce GT académique dans la perspective donc de présenter le protocole au CTA.

Renouvellement des aides administratives : Un préalable sine qua non !

L'Unsa Education a Ă©voquĂ© son intervention auprès du directeur de cabinet ministĂ©riel et a attirĂ© l'attention du SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral sur le prĂ©alable Ă  tout travail que constitue la question du renouvellement des aides administratives. Nous sommes Ă  9 jours de la fin de leur contrat comme chaque annĂ©e !!! C'est inadmissile !

Il nous a été répondu ou plutôt confirmé que la consigne avait bien été transmise aux chefs d'établissements.

De notre côté, nous avons interrogé "l'autre bout de la chaîne" dès mercredi matin et si l'on nous confirme que certains personnels se sont vus proposer de signer le renouvellement de leur contrat, nous craignons encore que le passage en CDD d'AESH de plus d'une centaine d'AVS (pour le Gard) ne complique les choses. En d'autres termes, la consigne a bien été transmise mais pas forcément les moyens de la mettre à exécution. N'hésitez pas à revenir vers nous en cas de besoin. Tout poste d'aide administrative doit être renouvelé. Et si le personnel en poste n'a plus de droit, un recrutement doit permettre la succession. Adressez-vous à votre IEN.

Décharger les directrices/teurs passe inmanquablement par la notion de liste complémentaire !!!

Qu'il s'agisse de remplacer les directrices, les directeurs (ou les enseignants d'ailleurs) lors des équipes de suivi de scolarisation ou éducatives, qu'il s'agisse encore des décharges d'écoles de moins de 4 classes, les décharges de 10 jours annuels ne sauraient se mettre en place faute de remplaçants... Et tant que les remplaçants seront "préemptés" pour pallier le déficit d'enseignants (comme à la rentrée 2015), on n'avancera pas...

Sur cette question, les réponses du recotrat ne nous rassurent pas quant à l'ouverture d'une liste complémentaire parce que le Minsitère a dû mettre un terme (ou du moins limiter) le recours à ce dispositif. Il reste possible mais à la condition pour les DSDEN d'évaluer très tôt (dès maintenant) les besoins... Interrogé en CTSD jeudi denier, le DASEN du Gard nous assurait avoir d'ores déjà déverrouillé les inéats-exéats afin de ne pas revivre l'épisode de la fin août 2015... Nous validons !

Par ailleurs, le Gard a fait preuve d'imagination, il faut le reconnaître, en créant des couplages de TD assurant en partie la décharge de directrices/teurs d'écoles 2-3 classes.

Des propositions du Se-Unsa qui se retrouvent dans le protocole académique !!!

Le protocole en résumé :

  • AmĂ©liorer les outils bureautique (impression des fiches Base Elèves, de documents prĂ©-remplis comme les PV d'Ă©quipe Ă©ducative, ou la procĂ©dure AFFELNET) ; meilleur contrĂ´le des spams et des messages parasites : Mise en place d’un groupe de travail spĂ©cifique sur les applications informatiques. Le SAIO et la DASI (services informatiques acadĂ©miques) seront associĂ©s Ă  un travail d'adaptation d'AFFELNET, de BASE ELEVE et du Portail DIRECTEUR de l’Intranet AcadĂ©mique (Nous avons rappelĂ© qu'il fallait simplifier Ă©galement la procĂ©dure de dĂ©claration de grève qui doit redevenir une dĂ©marche individuelle et non celle du directeur)
  • Harmonisation des notes de rentrĂ©e incluant un calendrier anticipĂ© des enquĂŞtes Ă  remplir dans l'annĂ©e. Nous avions insistĂ© sur ce levier fort depuis plus d'un an pour une meilleure anticipation des travaux.
  • Contractualisation entre l’Educ Nat et les communes
    • Sur l’axe numĂ©rique (garantir un Ă©quipement informatique minimal pour les directeurs et sa maintenance)
    • Sur l’axe sĂ©curitĂ©, accompagner les directrices/teurs dans l'Ă©laboration des PPMS en impliquant les communes et tous les acteurs concernĂ©s
    • Sur l'axe administratif en rappelant aux maires que c'est bien Ă  eux d'inscrire les Ă©lèves sur Base Elève. La/e directrice/teur procède Ă  l'admission (ou admissibilitĂ© quand il manque un document).
  • Concernant l’Aide administrative, les conditions de renouvellement et d’affectation de ces contrats ne sont pas satisfaisantes pour l’administration mais l’Educ Nat est tributaire chaque annĂ©e des arbitrages du Ministère du travail et celui du Budget.
  • Concernant les dĂ©charges des directions de 1 Ă  3 classes, une harmonisation acadĂ©mique a Ă©tĂ© trouvĂ©e pour garantir les 10 jours Ă  tous les directeurs.

Nous avons enfin évoqué le Groupe de Travail que le Se-Unsa a demandé et obtenu dans el Gard visant à améliorer l'organisation des services en cas d'intempéries.

Le rectorat devrait prendre l'attache de la DSDEN du Gard pour ajouter cette partie au protocole en s'inspirant notamment de la refonte du plan POTES gardois autour de scénarios type, de la mise en place de fiches réflexe, de la mise en cohérence des réseaux de transport scolaire et de bassins versants... Nous avons surtout répété l'urgence d'harmoniser la communication de notre hiérarchie en cas d'épisode cévenol :

"L'information officielle doit parvenir depuis la DSDEN via les circonscriptions et dans tous les cas avant que les directrices/teurs n'apprennent les consignes par la voix des parents."

D'une manière générale, il faut éviter qu'une même* consigne nous parvienne depuis différents niveaux de notre administration... (*voire des consignes contradictoires) !

Affaire Ă  suivre...

Olivier Dusserre-Telmont

 
 
 
 
ALC