SECTION SE-Unsa de la SEINE MARITIME - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - 76@se-unsa.org

 
Audience du 5 décembre
Article publié le mardi 5 décembre 2023.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Madame la DASEN et monsieur le DAASEN nous ont reçu pour l'audience trimestrielle. Nous avions de nombreux points à aborder :

Remplacement 

La situation semble moins problématique selon la DASEN que l'an dernier. Il devrait y avoir une information sur le déploiement du logiciel Andjaro début 2024 afin d'aider les gestionnaires administratifs. Le paiement des ISSR de septembre a été fait en novembre et ceux de octobre et novembre seront sur le salaire de décembre.

 

Direction d’école

La DSDEN est dans l'attente de nouveaux textes de cadrage sur la LA afin de préciser la note de service.

ATSEM : Demande à ce que les maires puissent être informés du statut des directeurs et directrices d'école vis à vis des ATSEM durant le temps scolaire. Encore trop de conflits de consignes contradictoires sur ce nombreuses municipalités qui empêchent le bon fonctionnement des écoles par la direction d'école. La demande est entendue et sera vue en réunion des maires en préfecture.

 

Retraite progressive : 

Les compléments des TP pour les personnels qui pourront prétendre à ce dispositif ne sont pas prévus pour la rentrée prochaine. les collègues en TP cette année peuvent demander le complément par la pension qu'ils auraient touchée au 1e septembre 2023. Il faut faire la demande avant le 31 décembre 2023. Contactez nous pour plus d'infos !

 

Uniforme : 

Aucune remontée d’expérimentation à venir dans le département

 

Ecole Inclusive : 

  • Comité départemental Ecole inclusive : il aura lieu dans sa forme actuelle quand une date sera trouvée avec l'ARS

  • Pial : problème sur coordo Pial avec AESH qui garde des enfants et suivi parfois non notifié.

  • AESH : les primes REP et REP+ ne semblent pas sur les salaires des AESH. Un point va être fait avec les coordo Pial et les circonscriptions qui doivent faire remonter les infos sur les exercices en education prioritaire.

  • Pôle ressources : 17% de postes non attribués à cette rentrée.

  • MDPH : demande d’un mémento sur les GEVASCO 1e demande pour une aide aux équipes afin qu’apparaissent les informations dont ont besoin les EPE et les CDAPH pour statuer. De trop nombreux collègues nous disent ne pas comprendre les décisions de la MDPH quant aux refus et pensent que cela est peut etre dû à un manque de clarté sur les GEVASCO. 

UPE2A :

Problème de la réorganisation du CASNAV qui n’est pas comprise des équipes car souvent mal expliquée. La DASEN nous explique que l'organisation du CASNAV du département ne répondait pas à la circulaire de 2017. Il a donc fallu revenir sur le texte initial. Une volonté de prendre en compte les élèves d'UPE2A dans les effectifs des écoles et établissements est à noter même si ce n'est pas encore effectif.

 

RIS : 

demande de formulaire spécifique pour les RISTT qui indiquerait le temps des 108h retiré (et ainsi si besoin ou non d’informer le directeur ou la directrice d’école). Si c’est une animation pédagogique, la signature de la direction d’école serait inutile. Le formuaire est en cours de révision. Il n'y en aura pas un spécifique pour les RISTT. Selon la DASEN, il faut attendre le texte précisant le cadrage de l'autorité fonctionnelle du directeur d'école.

 

pHare : 

Des psyEN ont été formés pour faire partie des équipes de circo intervenant dans le plan pHare. Or, on leur demande d’entendre des enfants dans le cadre de ce plan sans en informer leurs responsables. Est-ce là une consigne départementale alors que leur profession leur impose de toujours demander une autorisation d’entretien ? Ce n'est pas une consigne départementale mais les équipes ressources ont vocation à être pluricatégorielle pour croiser les regards sur les situations. Une vérification de la composition des équipes va être faite. Dans ce cadre spécifique, les psyEN peuvent recevoir les élèves sans l'accord préalable des parents selon la DASEN.

 

Internat tremplin : 

Il l'en existe pas dans le département. Nous pensons pourtant que cela pourrait être intéressant comme dispositif pour les élèves polyexclus. la DASEN nous informe que les dispositifs relais vont être remaniés afin de mieux prendre en compte ces élèves. Un groupe de travail est prévu.

 

Vie scolaire en école : 

demande de la possibilité d'une expérimentation dans le département (notamment sur de très grosses écoles). Refusé car les moyens humains ne sont pas disponibles.

 

Allocataires IUFM : 

Besoin des justificatifs pour les personnels qui en ont bénéficié.

L’administration doit avoir les listes de collègues concernés en sa possession. Est-ce possible de fournir aux collègues un document justificatif ? La DSDEN n'a pas les fichiers mais peut possiblement permettre aux personnes concernées d'aller consulter leur dossier administratif. Il semble qu'il n'y ait pas de document justifiant. La DIPE propose donc de se tourner vers l'INSPE (en nous informant que les archives de l'INSPE ont subi des inondations).

 

ISAE et TP thérapeutique : 

La DASEN admet que notre lecture est la bonne mais il reste un problème technique à résoudre pour permettre le paiement total de la prime ISAE. Une demande a été faite de mise à jour du logiciel au niveau du ministère. Il y aura un effet rétroactif.

 

CPC Arts et primes REP/REP+ : 

La suppression des primes REP+ aux CPC Arts dont la fiche de poste et leur rattachement administratif indique qu’ils sont liés à une circonscription nous pose un réel problème. Nous vous demandons de leur restituer la prime en attendant la modification de leur rattachement administratif.

La DASEN nous indique avoir pris la decision de suspendre la prime suite à l'apport de texte règlementaire lui permettant de le faire. Nous attendons donc la référence du texte.

 

Lien avec la FS :

  • Ecoles et établissements vétustes - la DSDEN se permet d'envoyer un courrier aux mairies lors qu'elle a l'information de locaux vétustes dans les écoles, avec copie au préfet. Cela permet de rappeler aux élus leurs oblgations règlementaires et ainsi diligenter des travaux.

  • Mise en conformité des écoles sur le point de vue énérgétique : des appels à projet vont être menés suite au plan de relance "plan vert".

  • Sécurisation des écoles et établissements : la refonte du PPMS va permettre un nouveau dialogue entre les mairies et les directions d'école.

  • RPS : baisse des postes prévue dans la PLF - les collègues sont déjà dans des difficultés importantes et on continue de détériorer les conditions de travail. Nous sommes inquiets quant à la prochaine carte scolaire notamment dans le 2D.

 
 
 
Pétition
 
Nos campagnes
 
Santé
 
Aides spécifiques
 
Mouvement
 
Concours
 
ALC