SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

Nous sommes en télétravail. Pour nous joindre, cliquez ici :
Dernier ajout sur le site : vendredi 7 mai 2021.

AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’Usep : forte mobilisation des comitĂ©s dans un contexte de crise
 
Samedi 24 avril 2021 s’est tenue l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de l’Usep, Ă  laquelle le SE-Unsa Ă©tait prĂ©sent. L’occasion pour nous de rĂ©affirmer notre attachement au sport scolaire dans le premier comme dans le second degrĂ©. Un contexte particulier Cette AG s’est (...)
Adaptations des examens : un entre-deux insatisfaisant
 
Le SE-Unsa prend acte des dernières dĂ©cisions du ministre pour la session 2021 des examens. Si elles sont en mesure (...)
Devenir cadre de l’UNSS
 
Dans le cadre du 2e mouvement, 11 postes sont Ă  pourvoir au 1er septembre 2021. Les dates limites de (...)
Mouvement : phase de vĂ©rification des barèmes
 
La phase de vĂ©rification des barèmes a dĂ©butĂ© depuis lundi 3 mai. Vous devez avoir (...)
Direction d’école : nous refusons l’enlisement
 
Depuis plusieurs mois, le SE-Unsa avec d’autres syndicats et associations, (...)
L’UNSA Éducation demande au Président de la République l’accès à la vaccination pour tous les personnels
 
L’UNSA Éducation s’adresse au prĂ©sident de la RĂ©publique et lui demande d’élargir sans dĂ©lai la vaccination Ă  tous les (...)
Devoir de rĂ©serve : le SE-Unsa dĂ©nonce des demandes abusives pendant la pĂ©riode Ă©lectorale
 
En cette pĂ©riode Ă©lectorale les recteurs et IA-Dasen prennent parfois l’initiative de demander aux personnels de ne (...)
La FAQ Covid du 1er mai et ses nouveautĂ©s !
 
Une nouvelle FAQ est parue samedi 1er mai. Attention, des Ă©lĂ©ments fluotĂ©s par le Ministère ne sont en rĂ©alitĂ© pas (...)
Un protocole autotest à revoir d’urgence
 
Dans le cadre des mesures gouvernementales pour ralentir la circulation du virus, la campagne de dĂ©pistage au sein (...)
Protection sociale complĂ©mentaire : enfin une prise en charge de 50 % ?
 
A partir de 2024, le ministère de l’Éducation nationale devra financer Ă  hauteur de 50 % une partie de la complĂ©mentaire santĂ© de ses agents, sur le modèle de ce qui existe dĂ©jĂ  dans le privĂ© depuis 2016 ! En attendant, un système transitoire sera mis en place pour 2022 (...)
 
 
 
 
ALC