SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de LYON - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 72 13 08 20 - Fax. 04 72 12 05 28 - ac-lyon@se-unsa.org

 
Série Hôtellerie : le Se-UNSA obtient l’augmentation des moyens de dédoublement
Article publié le vendredi 16 janvier 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Le Conseil Supérieur de l’Education du 15 janvier a étudié le projet de réforme de la série technologique hôtellerie. Cette série, n’avait pas été modifiée depuis sa création  il y a 25 ans. A l’occasion de sa rénovation elle prendra le nom, dès la rentrée 2015, de « Sciences et Technologies de l’Hôtellerie et de la Restauration » (STHR).

Les objectifs
Tous les acteurs du dossier conviennent que la réforme est attendue et indispensable. Les objectifs du projet sont multiples

  • Mieux positionner la série technologique HR en particulier par rapport aux Bac Professionnels du secteur.
  • Mettre à jour les contenus dont certains sont devenus largement obsolètes
  • Faciliter les poursuites d’études des bacheliers technologiques vers les BTS du champ de l’HR
  • Intégrer les éléments de la réforme du lycée en particulier l’accompagnement personnalisé.

Pour le SE-Unsa, ces objectifs vont dans le sens d’une relance de la série. Pour autant, le syndicat a dénoncé le caractère précipité et incomplet de la consultation. Un travail un peu plus long aurait pu permettre d’affiner certains aspects.

Les moyens
Le projet initial prévoyait d’attribuer les moyens pour effectifs réduits sur une base de 13h pour 29 élèves. Ce taux ne permettait pas d’assurer les dédoublements actuels notamment dans le cadre des travaux pratiques.

Le SE-Unsa a déposé un amendement pour augmenter les moyens de dédoublement. Notre travail de négociation a été payant puisque le ministère a accepté de retenir notre proposition. En passant à 15 heures complémentaires pour 29 élèves, les conditions d’enseignement pourront être maintenues correctement. Une classe de 24 élèves disposera de 13 heures complémentaires, comme dans les grilles horaires actuelles. C’est pour acter ce progrès que le SE-Unsa a émis un vote positif sur les textes présentés au CSE.

 

 
 
 
 
ALC