SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de LYON - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 72 13 08 20 - Fax. 04 72 12 05 28 - ac-lyon@se-unsa.org

 
Comment et pourqoi développer les compétences info-documentaires des élèves ?
Article publié le lundi 30 juin 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
 
 

Le SE-Unsa s’associe à la lettre adressée par la FADBEN à Benoît Hamon, ministre de l’Éducation Nationale, demandant un cadrage institutionnel pour un enseignement info-documentaire.

Les compétences info-documentaires prennent une importance considérable dans notre société de l’information et constituent des objectifs de scolarité incontournables, confortés par la loi d’orientation. Le référentiel de compétences professionnelles (juillet 2013) définit et réaffirme les missions d’enseignement des professeurs documentalistes. Néanmoins, les conditions de mise en œuvre d’un enseignement restent encore floues.

La refonte du socle commun, la redéfinition des programmes et des missions, doivent être l’occasion de répondre aux enjeux pédagogiques de l’information-documentation et de développer le statut professionnel des professeurs documentalistes. Le SE-Unsa partage ces exigences avec la FADBEN.

En janvier 2014, au moment des discussions sur la refonte des statuts des enseignants du second degré, le SE-Unsa avait déjà adressé une lettre à Vincent Peillon, demandant la fin des injustices dont sont victimes les professeurs documentalistes. Nous avons été entendus car pour la première fois, le professeur documentaliste est reconnu dans les décrets régissant notre métier.  Le temps de service est garanti à 30 + 6 heures et le temps de préparation de séance pourrait être pris en compte dans le service. Ce sont de premières avancées majeures.

Il est désormais nécessaire de concevoir un "curriculum", définissant les contenus d'une formation info-documentaire, sur lequel s’appuiera un enseignement modulaire dans les collèges et lycées. Comme l’explique la FADBEN, « le terme de « module » se définit ici comme un ensemble de séances pédagogiques assurées auprès des élèves, chaque année, selon une organisation locale, en s'appuyant sur des préconisations curriculaires nationales, avec un souci de progression pédagogique. » Les modules permettront aux professeurs documentalistes d’intervenir sur des temps de formation spécifiques tout en continuant bien entendu à développer les compétences info-documentaires en collaboration avec les autres disciplines. Le SE-Unsa a déjà présenté au Conseil Supérieur des Programmes des propositions pour développer les compétences info-documentaires et numériques dans le cadre du socle commun.

S’associant à l’expertise de la FADBEN, le SE-Unsa réitère ses revendications auprès du ministre, pour la promotion des professeurs documentalistes, dont le rôle est essentiel à la formation des élèves et à la vie des établissements.

 

À consulter également :

Ça bouge pour les profs-docs http://www.se-unsa.org/spip.php?article6665

Enseignants et documentalistes, vous nous avez dit http://www.se-unsa.org/spip.php?article6575

Développer les compétences info-documentaires et numériques dans le cadre du socle commun : http://www.se-unsa.org/spip.php?article6911

Notre dossier de L’Enseignant (juin 2014) consacré à l’Éducation aux Médias et à l’Information

Enquête de la Fadben : quel service d’enseignement pour les professeurs documentalistes ? http://www.fadben.asso.fr/Quel-service-d-enseignement-pour.html

 

 
 
 
 
ALC