SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de LYON - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 72 13 08 20 - Fax. 04 72 12 05 28 - ac-lyon@se-unsa.org

 
Indemnités ASH : le SE-Unsa interpelle le ministère pour la 3e fois en un an
Article publié le mercredi 3 octobre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Depuis plus d’un an, nous interpelons le ministre sur plusieurs situations indemnitaires de collègues qui exercent dans l’ASH. Avec un nouveau courrier appuyé d’échanges en direct, nous souhaitons  que le message soit entendu.
 
Pour le SE-Unsa, plusieurs dossiers nécessitent d’être examinés. À l’issue des négociations avec le gouvernement précédent jusqu’à la fin de sa mandature, l’architecture indemnitaire des enseignants spécialisés a été revue en profondeur pour les collègues exerçant en Segpa, Érea, ESMS et Ulis 2d degré. Tous ont bénéficié de nouvelles mesures. Tous ou presque, puisque au fur et à mesure de la sortie des textes règlementaires, nous avons pu mesurer des distorsions avec les engagements pris. La situation indemnitaire des professeurs des écoles éducateurs en Érea, de ceux exerçant en milieu pénitentiaire ainsi que des directeurs adjoints de Segpa resterait sans évolution.
 
Pour le SE-Unsa, il n’est pas admissible de laisser ainsi à l’écart les professionnels en charge des jeunes les plus éloignés de la réussite scolaire et de l’insertion sociale!

Voici le texte du courrier envoyé au Ministère ce 1er octobre :

Objet : situation des PE exerçant en EREA et en milieu pénitentiaire et des directeurs adjoints de Segpa.

 

Monsieur le Directeur général,

 

J’attire à nouveau votre attention sur la situation indemnitaire des professeurs des écoles exerçant en Erea, milieu pénitentaire ainsi que ceux exerçant les fonctions de directeurs adjoint de Segpa.

Par un courrier en date du 5 mars 2018, resté sans réponse, j’évoquais les professeurs des écoles éducateurs en Erea d’une part, et les professeurs des écoles exerçant en milieu pénitentiaire d’autre part.

S’agissant des premiers, contrairement à une note de service adressée aux recteurs et aux Dasen en septembre 2017, nous estimons qu’ils sont éligibles à l’Isae puisqu’ils partagent avec leurs collègues en classe des missions de suivi et d’accompagnement. De plus, la circulaire n° 2017-076 du 24-4-2017 renforce la notion de service mixte et rend plus systématique leur présence en classe.

Quant aux professeurs des écoles exerçant en milieu pénitentiaire, ils ne perçoivent ni l’Isae, ni la nouvelle indemnité 19.94, alors même que leurs missions leur imposent de très nombreuses concertations ainsi qu’un suivi régulier de l’orientation de leurs élèves.

Enfin, un courrier en date du 12 septembre 2017 à votre prédecesseure, relatif à la situation indemnitaire des directeurs de Segpa, est lui aussi resté sans retour.

Je vous remercie par avance de bien vouloir nous rencontrer sur ces situations et vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations distinguées.

Stéphane CROCHET

Secrétaire général

 
 
 
 
ALC