SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Pour le SE-Unsa, pas de polémique sur le premier salaire des profs
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La rĂ©forme de la formation prĂ©voit le recrutement des professeurs des Ă©coles,  certifiĂ©s, PLP et CPE Ă  niveau M1 et la validation de la formation professionnelle dans le cadre du master 2 durant l’annĂ©e de stage. Cette rĂ©forme nĂ©cessite de modifier les dĂ©crets statutaires des diffĂ©rents corps. En mĂŞme temps qu’il avance le recrutement d’un an dans le cursus universitaire, le projet de modification prĂ©voit de retrouver le premier Ă©chelon pour l’annĂ©e de stage. Cette mesure suscite une polĂ©mique sur le premier salaire des futurs professeurs que le SE-Unsa ne souhaite pas suivre.

 

La masterisation Darcos consistait Ă  recruter Ă  niveau M2 tout en plaçant directement les stagiaires en service plein sans formation. De fait, les jeunes se destinant au mĂ©tier d’enseignant Ă©taient Ă©tudiants jusqu’à la fin du M2 sans rĂ©munĂ©ration et sans prise en compte pour la retraite. Seul le retard dans le dĂ©roulement de carrière avait Ă©tĂ© alors compensĂ© par une bonification d’anciennetĂ© d’un an pour un passage direct au 3èmeĂ©chelon. La nouvelle rĂ©forme de la formation avance d’un an le recrutement et articule l’annĂ©e de fonctionnaire stagiaire avec un demi-service d’enseignement et une formation professionnelle sanctionnĂ©e par l’obtention d’un M2. Le projet de dĂ©cret prĂ©voit la suppression du reclassement immĂ©diat Ă  l’échelon 3 pour tenir compte de cette anticipation du recrutement. Les futurs enseignants et CPE seront donc d’abord recrutĂ©s Ă  l’échelon 1, passeront au deuxième Ă©chelon trois mois plus tard puis retrouveront  l’échelon 3 lors de l’obtention du M2 au bout d’un an.

S’il est  vrai que les Ă©chelons 3 Ă  5 ont Ă©tĂ© revalorisĂ©s - ce qui n’est pas le cas des Ă©chelons 1 et 2 qui ne concernaient plus personne - les premiers salaires ne peuvent ĂŞtre comparĂ©s sans mettre en regard la place du recrutement dans le parcours universitaire. Le SE-Unsa ne souhaite pas s’associer Ă  la polĂ©mique d’une baisse des salaires des futurs professeurs. En revanche, il faudra avoir la perspective d’une revalorisation des deux premiers Ă©chelons.

Ces projets de modifications seront soumis au Comité Technique Ministériel du 17 juin et s’appliqueront aux futurs enseignants issus des concours dont les inscriptions se feront à partir septembre 2013.

 
 
 
 
ALC