SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Covid-19 : Mise Ă  jour de la FAQ au 12 fĂ©vrier 2021
Article publié le vendredi 19 février 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La FAQ vient de connaître un nouveau revirement de situation.
Après avoir renforcé les règles sanitaires en début de semaine quant au seuil de fermeture en cas de variantes du virus, le ministère les réassouplit.
Si l’avis des autorités sanitaires est sans cesse pris pour référence de cette évolution, on lit aussi dans ce revirement de situation une impossibilité de tenir le rythme des fermetures tel que les consignes de début de semaine l’exigeaient.

 

>> La FAQ est disponible <ICI>.

Port du masque

La notion de type de masque (grand public de catégorie 1) est remplacée par celle de capacité filtrante. Le masque obligatoire pour les personnels et pour les élèves dès l’école élémentaire est désormais qualifié par une capacité de filtration devant être de 90% minimum. Cela nécessite donc un masque adapté à la morphologie de chacun...
Gestion des « cas contacts à risque »

Quel que soit le niveau de classe, si trois élèves d’une même classe (de fratries différentes) sont positifs, c’est désormais une étude approfondie des contacts qui détermine si les personnels de la classe doivent être également considérés comme contacts à risque.

 Dispositif spĂ©cifique aux situations de « variantes du virus »

Il se distingue toujours selon le type de variante mais de façon plus significative :
 

Variante britannique

Désormais la confirmation d’un cas de variante britannique dans une classe n’implique plus la fermeture de la classe et s’apparente donc au cas général.

Cependant selon l’analyse locale concernant la circulation de cette variante sur le territoire, en lien avec l’ARS, la fermeture de la classe pourra toutefois être envisagée dès le premier cas.

Variante sud-africaine ou brésilienne

La confirmation d’une variante sud-africaine ou brésilienne implique toujours la fermeture de la classe. Les élèves de la classe et les personnels sont assimilés à des contacts à risque.

En revanche, le test à l’issue d’une deuxième période d’isolement (à J17) n’est plus nécessaire pour le retour à l’école.

L'avis du SE-Unsa

Lors du CHSCT MEN du 10 février, il nous a été annoncé un nouveau protocole. Sans doute en raison du tunnel de congés, le ministère semble avoir opté, pour l’instant, pour une mise à jour de sa FAQ.

Nous notons derrière cette dernière une volonté de rendre viable le cadre sanitaire à respecter, notamment en matière de fermeture et d’isolement des personnels.

Nous regrettons que :

  • la communication Ă  la profession se fasse Ă  nouveau par une actualisation de la FAQ, dont la complexitĂ© de lecture et les incessants changements ont pour consĂ©quence dommageable de continuer Ă  Ă´ter tout repère aux personnels et les mettre toujours plus sous tension,
  • seul l’assouplissement des règles paraĂ®t avoir Ă©tĂ© envisagĂ© (avec accord des autoritĂ©s sanitaires) pour rendre viable le respect du cadre, sans que des moyens semblent ĂŞtre dĂ©gagĂ©s pour assurer un soutien Ă  la profession.

Enfin, nous restons toujours sans aucune visibilité sur ce que le ministère dresse comme perspectives pour le retour des congés d’hiver.

 
 
 
 
ALC