SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
CTSD de cĂ´te dOr
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CTSD de Côte d’Or
(Carte scolaire des collèges rentrée 2019)

20 mars 2019

Postes partagés

DĂ©claration Unsa  Education :

«La  balance  des  postes  collèges  pour  la  rentrĂ©e  2019  est  nĂ©gative  dans  notre dĂ©partement. De nombreux postes sont ou deviennent partagĂ©s entre deux Ă©tablissements. Cela est bien-sĂ»r liĂ© Ă  la spĂ©cificitĂ©  de  notre  territoire.  Un  enseignant  qui  se  voit  obligĂ©  de  travailler  sur  deux  Ă©tablissements  sera  beaucoup moins disposĂ© Ă  s’investir dans des projets ou Ă  accepter la charge de professeur  principal,  la  dĂ©gradation  de  ses conditions de travail va se traduire inĂ©vitablement par une baisse de motivation, surtout si on l’oblige en plus Ă  faire des  heures  supplĂ©mentaires.  Ces  postes  partagĂ©s  pourraient  ĂŞtre  Ă©vitĂ©s.  Il  suffirait  de  distribuer moins d’heures supplĂ©mentaires au profit d’heures postes. Comment expliquer qu’un enseignant, qu’une enseignante soit amenĂ©(e) Ă  enseigner  sur  deux  Ă©tablissements  alors  que  dans  son  Ă©tablissement  il  y  a  des  heures  supplĂ©mentaires  Ă   partager dans sa matière? C’est lĂ  tout le problème de l’Education Nationale; L’incohĂ©rence en est devenue le maĂ®tre-mot.»

Les chiffres pour le 21

  • 180 postes partagĂ©s sur 2 Ă©tablissements
  • 9 postes partagĂ©s sur 3 Ă©tablissements

L’Unsa Education demande

  • A ce qu’il n’y ait plus de postes partagĂ©s sur 3 Ă©tablissements
  • A ce que des moyens suffisants soient attribuĂ©s pour les Ă©tablissements afin que les collègues avec un petit poste partagĂ© puissent rester sur leur Ă©tablissement principal pour effectuer des dispositifs comme «devoirs faits» par exemple.


L’Unsa Education intervient

Nous avons soumis des propositions de changement d’affectation pour les postes partagés. Nous avons pu faire évoluer favorablement des situations particulières. Certaines pourront encore évoluer jusqu’à la fin juin, ne pas hésiter à nous contacter : collegelyceeseunsadijon@gmail.com

 

Fermetures des «SEGPA»


DĂ©claration Unsa Education :

«Nous sommes également inquiets de la disparition des SEGPA. En effet comme l’Unsa Education l’a fait remarquer au dernier CTA, le dispositif ULIS n’accueille pas les mêmes élèves que le public de SEGPA. Un des arguments avancé pour les fermetures est que certains élèves qui sont en SEGPA ont le profil ULIS. Nous aimerions avoir des chiffres exacts à ce sujet. En supprimant les SEGPA et en ne proposant aucun autre dispositif adapté, de nombreux élèves se retrouvent en échec et/ou sans solution.»

L’Unsa Education restera très vigilant sur le devenir des SEGPA et demande l’abandon de ces fermetures.

 

Projet de loi «l’école de la confiance»


DĂ©claration Unsa Education :

«le projet de réforme de la Fonction publique conduira à des milliers de suppressions de postes et à un large recours à la contractualisation. Nous nous opposons à ce développement de la précarité. L’École a besoin de personnels formés et sécurisés afin d’enseigner et accompagner chaque élève.»


L’Unsa Education réagit

Plusieurs organisations dont la nôtre appellent les parlementaires à ne pas voter la loi "pour l’école de la confiance ". Le 30 mars, nous serons mobilisé.e.s et nous manifesterons dans tous les territoires contre la politique mise en place.


L’Unsa Education inquiet pour les contractuels actuels qui auront de plus en plus de difficultés à trouver des postes non partagés sur plusieurs établissements.
 

DHG des collèges

6 collèges dont la DHG est en baisse ont demandé à être reçus en audience et ils le seront dans les semaines à venir. En fonction des effectifs constatés en juin et des demandes, les DHG pourront être abondées en juin.

L’Unsa Education accompagne les collègues qui souhaitent notre présence lors de ces audiences.


Ouvertures/ Fermetures de postes

  • 32 fermetures de postes dont 8 cartes scolaires
  • 20 ouvertures
  • DiffĂ©rentiel -12


L’Unsa Education vote contre cette ventilation ainsi que toutes les autres organisations syndicales.

 

AESH AVS

  • 208 Contrats aidĂ©s actuellement en CĂ´te d’Or. Aucun Ă©lĂ©ment connu des services concernant l’annonce de M.Blanquer sur l’annonce de la fin de ces contrats dès septembre 2019
  • Concernant l’annonce de M.Blanquer sur la crĂ©ation de contrat sur 3 ans, les services rĂ©pondent qu’ils n’ont pas de prĂ©cisions dans la mise en Ĺ“uvre.

L’Unsa Education dénonce le manque d’anticipation des applications sur le terrain et exige plus de transparence sur la mise en œuvre de ces annonces.

  • AESH en CDI

- 13 entretiens professionnels ont eu lieu l’année dernière dans le cadre de la revalorisation des salaires après 3ans de CDI
- 6 entretiens ont déjà eu lieu cette année, d’autres suivront en fonction de la date de debut de contrat.

  • AESH en CDD

- Les entretiens professionnels qui doivent avoir lieu au cours de la 5eme année n’ont pas tous pu avoir lieu l’année dernière. Cette année, ils devraient tous être faits conformément à ce qui est prévu dans les textes.

  • Evolution des salaires suite Ă  l’augmentation du SMIC au 1 janvier 2019

- Toutes les AESH ont reçu un avenant. Attention, il faut le retourner signé

L’Unsa Education intervient si vous souhaitez avoir plus de renseignements, ne pas hĂ©siter Ă  nous contacter:  nontitulaireseunsadijon@gmail.com

 

Élèves Allophones

  • 211Ă©lèves en 1er degrĂ© dont 73en UPE2A
  • 271 Ă©lèves en 2nd degrĂ© dont 222 en UPE2A
  • 490 HSE utilisĂ©es pour l’annĂ©e en cours


Cas particuliers

Concernant le collège de Sombernon la restitution de l’enquête administrative devrait avoir lieu avant les vacances d’avril


Voir compte rendu CTSD des autres départements :

SaĂ´ne et Loire

 

 
 
 
 
ALC