SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CTSD - carte scolaire 1er degré - mardi 14 avril
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CTSD 14 AVRIL 2020 – Moyens 1er degré

présidée par Mme la DASEN

 

Cette instance devait se dérouler le 10 avril, mais les organisations syndicales ont décidé de ne pas siéger, entre autres, car notre département a obtenu seulement 4 postes supplémentaires sur la nouvelle dotation de 50 postes pour l’académie de Dijon. Retrouvez en bas de page le courrier intersyndical.

 

La déclaration liminaire de l'UNSA Education à retrouver en bas de page

 

RĂ©ponse de l'administration : pas de rĂ©ponse de la part de la DASEN car la visio-confĂ©rence risque d'ĂŞtre coupĂ©e... Nous avons tout de mĂŞme Ă©changĂ© pendant 3h15 !!!

 

L'ordre du jour est donc passé immédiatement en revue.

 

CARTE SCOLAIRE PREMIER DEGRÉ :

 

Mme la DASEN pour des Ă©lĂ©ments de contexte : prĂ©visions d'effectifs Ă  la baisse : 335 Ă©lèves en moins dans la Nièvre avec un P/E1 de 6,55 pour la Nièvre. Initialement, il Ă©tait prĂ©vu que la Nièvre restitue 9 postes sur les 26 que doit rendre l'acadĂ©mie. Finalement, 4 postes ont Ă©tĂ© rĂ©attribuĂ©s Ă  la Nièvre suite aux annonces gouvernementales d'une dotation de 50 postes supplĂ©mentaires pour l'acadĂ©mie de Dijon. Il n'y a donc « plus que Â» 5 postes Ă  rendre pour l'administration. Pour le SE UNSA : cela est inadmissible et nous considĂ©rons que la Nièvre est mĂ©prisĂ©e ainsi que les personnels Education nationale et a fortiori les Ă©lèves nivernais.

1- Le P/E est l’indicateur principalement utilisé pour attribuer postes ou les retirer. Il s’agit du nombre de postes enseignants (du premier degré) pour 100 élèves. Il est plus élevé en milieu rural, donc pour notre département car nous avons plus de classe, en raison de l’éloignement.

 

Mme la SecrĂ©taire GĂ©nĂ©rale :

Rappel de la méthode de calcul concernant l'estimation des besoins pour satisfaire au dispositif classes dédoublées pour les grandes sections à la rentrée prochaine.

 

Autre point de vigilance : pas plus de 24 Ă©lèves par classe en grande section et en CP, que ces postes soient en REP ou non.

 

Mme la DASEN n'est pas d'accord avec nos remarques concernant le manque de considération du rural dans cette future carte scolaire.

 

Echanges entre l'administration et les représentants des personnels sur les différents éléments de la carte scolaire (voir document du dernier compte-rendu du GT, ici en bas de page).

 

L'étude de ces documents, aussi bien pendant le groupe de travail la semaine dernière que le CTSD de ce jour, ont été l'occasion de rappeler nos exigences pour défendre le service public d'Education.

 

Vos dĂ©lĂ©guĂ©s UNSA Education ont dĂ©noncĂ© la mise en pĂ©ril du remplacement dans notre dĂ©partement. Par « ricochet Â», cette suppression de TR risque aussi de remettre en cause certains stages de formation continue notamment.

 

Nous avons aussi remis en cause la suppression des postes de PMQC qui permettaient l'étayage des élèves les plus fragiles.

 

Cette annonce de la disparition de postes de TR et PMQC est d'autant plus difficile à vivre dans le contexte actuel où la reprise sera compliquée avec des élèves les plus fragiles laissés de côté.

 

PMQC

Justifications de ces suppressions par l'administration :

L'UNSA Education a dĂ©fendu tous les postes menacĂ©s et des situations particulières ont Ă©tĂ© Ă©voquĂ©es dont :

 

* situation de Fourchambault : les effectifs sont relativement faibles pour ne pas dire faibles. Donc, le retrait du poste n'a pas paru « intolĂ©rable Â» Ă  l'administration.

 

Nous avons fait remarquer que ce poste de PMQC concerne tout de même une école anciennement placée en REP.

 

* situation de St LĂ©ger des Vignes : faiblesse des effectifs et pas de suppressions en maternelle. Prise en charge des Ă©lèves en difficultĂ© possible. Les effectifs sur les diffĂ©rents sites de Decize doivent permettre la mise en Ĺ“uvre d'un projet pĂ©dagogique pour pallier cette mesure de carte scolaire.

 

* Ecole Barre Manutention : hĂ©tĂ©rogĂ©nĂ©itĂ© des situations, la Barre Manutention n'est pas assez en difficultĂ©... et puis, voir pour une organisation avec l'enseignant de classe CHAM pour une prise en charge des difficultĂ©s pendant que les Ă©lèves sont au conservatoire.

 

A l'UNSA Education, nous avons aussi relayé nos inquiétudes quant aux possibilités de ces collègues de retrouver un poste non loin de chez eux.

 

Fermeture de classes hors RPI

Nevers Blaise Pascal : commune de plus de 5 000 hbts. L'administration a donc mis en avant qu'il n'y avait pas nĂ©cessitĂ© d'avoir l'accord du maire.

 

Fermeture de classes en RPI

Accord des communes Livry St Pierre le Moutier + Neuvy sur Loire confirmé par la DSDEN.

 

Fermeture de postes de TRB

Vos dĂ©lĂ©guĂ©s UNSA Education ont fait remarquer que deux circonscriptions Clamecy Val de Loire et Château Chinon sont dĂ©jĂ  en tension pour le remplacement cette annĂ©e. Le projet de suppression de deux postes pour ces circonscriptions n'est pas un bon signal.

 

RĂ©ponse de l'administration : le ratio proposĂ© respecte le ratio des Ă©coles 1 Ă  3 classes pour la SG sur ces 2 circonscriptions.

 

Projets d'ouverture

L'accroissement de population semble s'inscrire dans la durée pour Chiddes.

 

DĂ©doublement + ne pas dĂ©passer 24 Ă©lèves par classe : ouvertures sur les REP.

 

Autres remarques :

Mme la Secrétaire Générale a soutenu qu'il n'y aurait pas d'ouverture conditionnelle.

 

Remarque concernant la demande d'ouverture de Charrin : l'administration confirme qu'il y a eu demande d'ouverture. Le poste de remplaçant prĂ©vu sera donc un poste classe (provisoire).

 

Pour les REP qui n'apparaissent pas dans le document, le dédoublement en GS à la rentrée prochaine se fera à moyens constants en redéployant les moyens pour assurer dédoublement + sans dépasser les 25 élèves par classe pour les autres niveaux non concernés par dédoublement.

 

Les ouvertures provisoires sur Challuy et Sermoise sont « redondantes Â», mais les effectifs ne semblent jamais assez consolidĂ©s pour justifier une ouverture dĂ©finitive d'après l'administration.

 

Le projet de carte scolaire 1er degrĂ© est soumis au vote : vote contre Ă  l'unanimitĂ©.

 

Questions diverses :

Les questions diverses relevant du mouvement ne seront pas traitées ici, car relevant de la CAPD et non du CTSD. Mais l’administration s’engage à nous transmettre des réponses, que nous vous ferons suivre.

 

Pourrait-on avoir le nombre de postes de PMQC restants ? : Chatillon en Bazois, Clamecy, Garchizy, Imphy, Saint Pierre le Moutier et ½ poste de Dornes.

 

Pourrait-on avoir la projection des effectifs en REP par rapport Ă  la mise en Ĺ“uvre des dĂ©doublements de GS Ă  la rentrĂ©e prochaine ? : voir document de transparence. N’hĂ©sitez pas Ă  nous solliciter si vous avez des questions.

 

Qui gère le dispositif CASNAV pour la coordination ? : toujours tenue par madame l'IEN de Clamecy Val de Loire.

 

Quelle rĂ©ponse avez-vous apportĂ© Ă  la surcharge de travail de direction ? : la DIVEL a menĂ© une rĂ©flexion et proposĂ© des solutions pour allĂ©ger le travail des directeurs (notamment pour la procĂ©dure AFFELNET) + mobilisation des conseillers pĂ©dagogiques + E RUN.

 

OĂą en est-on des rĂ©fĂ©rents mathĂ©matiques ? Qui seront les personnels en charge de ce dossier ? : M. Gien et M. Dantel sont en charge de ce dossier. Les conseillers pĂ©dagogiques, les E-run ainsi que les maĂ®tres formateurs seront formĂ©s.

 

OĂą en est-on des postes Ă  valoriser qui n'apparaissent plus dans la liste des points de bonification pour le mouvement ? : aucun point sur les postes Ă  valoriser ne sera dĂ©sormais accordĂ© au mouvement. D'autant plus que pour l'administration, cela ne concerne que 4 collègues...

Les reprĂ©sentants des personnels ont dĂ©noncĂ© un changement des règles « en cours de jeu Â»... Sous prĂ©texte que l'on change l'outil informatique, on ne peut accepter que les collègues ne puissent bĂ©nĂ©ficier des engagements pris Ă  leur Ă©gard il y a plusieurs annĂ©es en arrière. Ce point a Ă©tĂ© vivement dĂ©fendu par les reprĂ©sentants du personnel et nous espĂ©rons vivement que la DASEN permettra Ă  ces collègues de bĂ©nĂ©ficier de leur bonification due !

 

 

Quid du poste de mission de sport scolaire ? Mme la DASEN nous informe que cette mesure ne sera pas mise en Ĺ“uvre cette annĂ©e car cela nĂ©cessiterait de prendre une mesure de carte scolaire supplĂ©mentaire. Mais, une aide sera apportĂ©e au sport scolaire.

 

Questions d’actualitĂ© :

Masques ? : une distribution de masques chirurgicaux a Ă©tĂ© faite auprès des enseignants en prĂ©sentiel avec les enfants de soignants.

 

Accueil d'enfants de soignants pendant les vacances scolaires ? : des conventions seront signĂ©es pour border les responsabilitĂ©s de chacun.

 

30 sites dans les établissements publics accueillent des élèves de personnels prioritaires dans la gestion de la crise sanitaire.

77 élèves étaient recensés vendredi dernier.

Pour les collèges : Montsauche, La CharitĂ© sur Loire, Moulins Engilbert et Les Courlis.

Pour les Ă©coles, nombreuses dont : Blaise Pascal pour Nevers, La Machine, Château Chinon, Decize, Cosne, Pougues les Eaux, Lurcy le bourg, Marzy et bien d’autres dont 8 dans le Morvan.

 

CARTE SCOLAIRE 2ND DEGRÉ :

Complément d'information concernant les deux suppressions de postes en SEGPA à Château Chinon.

M. l'Inspecteur Adjoint nous précise qu'il a rencontré le personnel de ce collège l'an dernier.

 

A l'UNSA Education, nous nous questionnons sur la pérennité de ces postes qui peut aussi remettre en cause le maillage de notre offre éducative sur le territoire pour l’enseignement adapté.

 

Les modifications concernant le projet de carte scolaire 2nd degrĂ© sont soumises au vote : vote contre Ă  l'unanimitĂ©.

 

Vos dĂ©lĂ©guĂ©s UNSA Education :

CĂ©line COGNET

CĂ©line VRIN

Sandrine DE CARVALHO

Eric GUYOT

Florent MOULINET


   DECLARATION UNSA   
(156.8 ko)
   COURRIER INTERSYNDICAL   
(87.6 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir