SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
CARTE SCOLAIRE 2020 : groupe de travail du mardi 7 avril
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

GROUPE DE TRAVAIL CARTE SCOLAIRE PREMIER DEGRE

MARDI 7 AVRIL, en visio conférence

 

 

Le dialogue social commence-t’il a ĂŞtre rĂ©tabli dans notre dĂ©partement ?

Il semblerait que oui, après plus de 3 semaines de confinement, les organisations syndicales ont, enfin, été réunies ce matin lors d’un temps d’échanges en visio avec les services de la DSDEN.

L’UNSA Education écrivait la veille à la DASEN pour lui évoquer ce manque de dialogue, nous nous interrogions sur le maintien du calendrier, puisqu’il avait déjà été modifié 3 fois. Nous avons dû attendre ce lundi 6 avril à 21h pour être destinataires du projet de carte scolaire.

 

Il y a une semaine le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse a annoncĂ© qu’aucune classe ne fermerait en milieu rural (dans les communes de moins de 5 000 habitants) sans l’accord du maire. Pour l’UNSA Éducation il Ă©tait nĂ©cessaire que ces annonces s’accompagnent de moyens supplĂ©mentaires pour rĂ©pondre Ă  la situation exceptionnelle. Des moyens supplĂ©mentaires ont bien Ă©tĂ© attribuĂ©s Ă  notre acadĂ©mie, 50 postes de plus dans le premier degrĂ© (le solde passe donc de -26 Ă  +24). Malheureusement, notre dĂ©partement ne bĂ©nĂ©ficie que peu de ces nouveaux postes, puisque nous n’en obtenons seulement 4 en plus (le solde dĂ©partemental passe de -9 Ă  -5). L’indicateur qui permet d’attribuer les postes Ă  chaque dĂ©partement est le nombre d’enseignants pour 100 Ă©lèves, mais pour l’UNSA Education ce ne doit pas ĂŞtre le seul indicateur, il faut Ă©galement tenir compte de la gĂ©ographie, surtout dans notre dĂ©partement rural. Le SE UNSA et l’UNSA Education de la Nièvre avait d’ailleurs Ă©crit Ă  la DASEN afin que l’on puisse obtenir des postes supplĂ©mentaires après les annonces du ministre.

De plus nos inquiĂ©tudes se confirment, le projet de carte scolaire prĂ©voit de supprimer 9 ETP « Ă©quivalents temps plein Â» de PMQC sur 11 secteurs d’intervention et 7 postes de remplaçants, entre autres, pour compenser les ouvertures prĂ©vues. Nous espĂ©rons seulement que ces choix ne pĂ©naliseront pas nos Ă©lèves les plus fragiles pour qui ces dispositifs sont les plus indispensables et car les inĂ©galitĂ©s se creusent davantage en cette pĂ©riode d’éloignement de l’école.

 

Passons Ă  nos Ă©changes de ce matin :

Les représentants de l’UNSA ont démarré en avançant leur inquiétude sur la fin du dispositif PMQC dans la Nièvre pourtant très favorable pour le travail en équipe et la prise en compte des élèves à besoin éducatif particulier. Ils ont aussi soulevé la suppression de nombreux postes de TR, déjà bien réduits pour assurer les remplacements mais aussi la mise en place de la formation continue.

 

LES POSTES DE PMQC :

9 postes seraient supprimés (11 supports et bien plus d’écoles concernées)

Les services nous assurent pourtant avoir cru, comme nous, en ce dispositif. Mais nous expliquent que la plupart des fermetures ont lieu en REP, car depuis 2 ans les classes de GS, CP et CE1 ont commencé à être dédoublées et le seront toutes à la rentrée…

Les autres écoles, hors REP, ont été choisies car les effectifs de rentrée sont plutôt faibles et permettent donc de prendre en charge la difficulté scolaire et cela évite de fermer une classe.

Si ce n’est pas le cas dans votre établissement, n’hésitez pas à nous en faire part au plus vite. La situation de l’école St Just de Decize a été citée, avec des classes surchargées en cycle 3. L’IEN doit organiser un temps d’échanges entre les directions des écoles concernées pour préparer au mieux la rentrée (répartition, projets pédagogiques…).

 

LES POSTES DE REMPLACANTS :

7 suppressions de postes pour 3 créations (dont une provisoire)

L’UNSA Education ne cache pas son inquiétude, en découvrant que les 2 circonscriptions les plus touchées (2 postes chacune) sont celles qui ont la situation géographique la plus complexe et où le manque de remplaçants se fait le plus sentir. Les services rappellent que nous avions débuté l’année scolaire avec 8 postes enseignants non pourvus… Nous espérons donc que la configuration sera différente à la rentrée 2020, et qu’une fois de plus notre département ne sera pas en manque d’enseignants au mois de septembre…

Le poste de l’école de Charrin pourrait permettre de créer une classe provisoire à la rentrée si les effectifs viennent à se confirmer.

 

LES POSTES CLASSES

3 suppressions (dont 2 en milieu rural) pour 9 créations (dont 3 provisoires)

L’UNSA Education demande confirmation que les 2 postes en milieu rural ont bien fait l’objet d’un accord avec la mairie, les services confirment avoir échangé la veille avec les maires respectifs.

Parmi les ouvertures, dont le nombre peut paraitre conséquent, seule une concerne une ouverture pour augmentation des effectifs.

4 concernent des écoles en REP pour la mise en place du dédoublement des GS et le plafonnement des autres niveaux à 25 élèves maximum par classe.

Les écoles de REP qui n’apparaissent pas dans les ouvertures devront donc dédoublés à moyens constants. Nous veillerons à ce que les effectifs des cycle 3 notamment, ne se retrouve pas trop chargés. Nous avons demandé d’être destinataires des projections démographiques de toutes les écoles de REP.

3 sont des ouvertures provisoires (seulement pour l’année 2020-2021) et seront des supports pour professeurs des écoles stagiaires. Vos représentants UNSA Education resteront vigilants afin que ces moyens provisoires soient bien présents lors de la prochaine carte scolaire.

La dernière ouverture concerne la deuxième classe CHAM (classe à horaires aménagés musique) à l’école de la Barre / Manutention.

 

LES POSTES ASH

2 ouvertures sont prĂ©vues :

un poste de référent autisme qui a déjà montré toute son utilité cette année avec un ¾ temps

un poste d’enseignement hospitalier pour permettre en même temps de constituer un service complet en SESSAD troubles de la vue.

Suite à l’intervention des représentants de l’UNSA, nous avons eu confirmation de l’ouverture ULIS collège de Guérigny sur des moyens second degré et l’étude d’une ouverture d’une Unité d’Enseignement Maternelle TSA à la rentrée 2021.

Pour finir, les trois syndicats en présence ont demandé la nomination d’un chargé de mission pour le développement du sport scolaire en primaire comme cela a été notifiée par le ministère à chaque département.

 

Vous trouverez le projet de carte scolaire complet, ci-joint (en bas de page).

 


Vos représentants UNSA Education

CĂ©line Cognet

CĂ©line Vrin

Sandrine De Carvalho

Eric Guyot

Florent Moulinet


   Projet carte scolaire ren   
(81.5 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir