SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
ALERTE - SOUFFRANCE AU TRAVAIL DANS LE 44 : REAGISSONS
Article publié le lundi 9 mai 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter


ALERTE - SOUFFRANCE AU TRAVAIL DANS LE 44 : REAGISSONS

Jusqu’à présent les collègues de l’Education Nationale étaient résilient.e.s, sachant qu’il fallait être solidaires, et pensant tout d’abord aux élèves. Mais l’accumulation du manque de bienveillance, voire même de la maltraitance de la part de notre Administration n’est plus tolérable.

 

 - Le manque d’AESH, le manque de médecins scolaires, le manque de places en établissements spécialisés, le manque d’enseignants spécialisés, c’est plus de souffrance en classe pour tous les élèves et les collègues qui se retrouvent seul.e.s face à la très grande difficulté de l’élève.

Retrouvez nos actions ici...

 

 - Le manque de remplaçant.e.s depuis de nombreux mois, c’est une violence pour les familles et pour les collègues qui culpabilisent d’être malades ou de devoir s’occuper de leurs proches.

 

 - Les refus des temps partiels sur autorisation dans le 1er degré, les refus des demandes de disponibilité et de démission, c’est une violence psychologique et un grand risque pour la santé des enseignant.e.s 

Retrouvez les recours et actions ici...
 

 - Le manque de moyens pour l’école Nelson Mandela, c’est plus de souffrance pour les élèves et les enseignants, et une grande injustice au vu du contexte social de l’école.

Retrouvez la pétition ici....

 

 - La multiplication des audiences pour « délation » d’une famille ou pour protéger un maire, avec pour (quasi systématiquement) conclusion que l’agent est en tort, est d’une injustice et un déni du devoir de protection du fonctionnaire.

 

 - Le collège Victor Hugo, dont les CPE ont été priés de muter pour l’un et pour l’autre déplacé, est la preuve que notre employeur se fiche de nos droits.

Retrouvez les actions ici...

 

 - Le manque de médecin de prévention dans le département, c’est nier notre droit, et surcharger les autres médecins de prévention et infirmiers de l’Education Nationale

 

 - Les fiches RSST non remontées au CHSCTD c’est un refus d’appliquer la loi.

 

LE SE UNSA 44 dénonce cette politique oublieuse des droits des fonctionnaires, oublieuse des devoirs de l’employeur en terme de sécurité et de santé au travail, en terme de protection juridique. 

Réagissons, montrons que nous n’en pouvons plus et que pour bien enseigner, protéger et accompagner, il faut être bien dans notre métier !!!!! 

- le mardi 10 mai à 18h30 à la Maison des Syndicats Gare de l’Etat à Nantes pour soutenir le collège Victor Hugo

- le mercredi 11 mai à 15 H devant la DSDEN pour protester contre les refus de temps partiel

- une manifestation est prévue pour le manque de moyens, nous vous donnerons la date ultérieurement.

 

 

 

 

 
 
 
 
 
ALC