SECTION SE-Unsa de la LOIRE ATLANTIQUE - 6 PLACE DE LA GARE DE L ETAT - CP 6 - 44276 NANTES CEDEX 2
Tél. 02 40 35 06 35 - 44@se-unsa.org

 
DANS LE 44 les élèves MDPH sont ignorés par le ministère, le SE-UNSA agit !
Article publié le jeudi 5 mai 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

MISE A JOUR : LA DASEN a annoncé dans la presse le déblocage de crédits ministériel pour le 44.

 

 

 

Voici notre courrier pour en savoir davantage : 

 

 

Vous l’avez entendu ou lu, il n’y a plus de budget pour recruter des AESH jusqu’en septembre ! 

 

 

Cela met non seulement des familles dans le désarroi, des élèves en difficulté, mais cela démontre le peu de considération des AESH à qui il a fallu annoncer qu’ils et elles ne seraient pas recrutés alors que les entretiens d’embauche avaient été positifs.

Nous avons demandé à la DASEN du 44 le nombre d’élèves avec notification sans AESH. Nous n’avons pas de réponse à ce jour.

Afin d’être réactifs, nous vous demandons de remplir l’enquête ci-dessous. Nous aurons ainsi les données chiffrées. Cela nous permettra d’intervenir plus concrètement auprès du ministère, dès que possible.


Sondage manque d’AESH
Structure concernée (école, établissement...)
Type :
:
:
:


 

Nous vous invitons aussi à signer la pétition ci-dessous et à la faire circuler le plus largement possible ce qui permettra de montrer au gouvernement (actuel et futur) que tous les acteurs de l’Education (AESH, parents, enseignant.es, CPE, AED, PSY-EN...) sont solidaires et souhaitent que l’Ecole Inclusive soit prise en compte sérieusement, et non pas juste une histoire de com’ en direction des citoyens.

 

 

Pétition : Pour des moyens supplémentaires pour le recrutement des AESH en Loire Atlantique
Il est insupportable que des élèves ayant eu l’accord de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour avoir une aide humaine en classe (faite par les Accompagnant.es d’Elèves en Situation de Handicap, AESH) se retrouvent encore seuls, à devoir faire plus d’efforts que les autres élèves, à devoir subir les conséquences de la politique économique de l’Etat. En conséquence de quoi, nous, acteurs de la communauté éducative de Loire Atlantique, demandons que des moyens financiers supplémentaires soient débloqués immédiatement afin de pouvoir recruter des AESH en nombre suffisant dans notre département, pour une Ecole Inclusive juste et bienveillante.
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :
Votre nom n’apparaîtra pas publiquement. Les informations recueillies ne seront utilisées que dans le cadre de cette pétition et de toutes les suites qui pourraient lui être données, et ce dans un délai maximum de 1 an. Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi nº 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité et de rectification des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : 44@se-unsa.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».


 

 

 

 
 
 
 
 
ALC