SECTION SE-Unsa de la DROME - MAISON DES SYNDICATS - 17 RUE GEORGES BIZET - 26000 VALENCE
Tél. 04 75 82 83 18 - Por. 07 78 10 03 78 - 26@se-unsa.org

 
Le naufrage de Figaro
Article publié le samedi 20 novembre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
À l’orée d’une campagne des élections présidentielles très particulière, des idées que l’on pensait enfouies dans les oubliettes de l’histoire refont surface.
 
 
Les thèses d’une extrĂŞme droite contre-rĂ©volutionnaire et hostile aux principes rĂ©publicains sont quotidiennement diffusĂ©es, notamment par un pas-encore-candidat, bĂ©nĂ©ficiant du soutien mĂ©diatique et financier d’un milliardaire catholique traditionnaliste. Ce poison antirĂ©publicain est dĂ©sormais prĂ©sent dans les artères de la sociĂ©tĂ©, et surgit de manière Ă©ruptive Ă  travers des expressions de presse ou de personnalitĂ©s politiques.
 
RĂ©cemment, le Figaro Magazine a prĂ©sentĂ© un recueil de textes auquel est difficile d’associer le nom « d’enquĂŞte Â». Il prĂ©tend rĂ©vĂ©ler une dĂ©rive « bien organisĂ©e Â» d’endoctrinement de la jeunesse française par l’École (publique Ă©videmment) et ses personnels qui profiteraient de leur situation pour militer plus que pour Ă©duquer.
 
Ainsi, les personnes s’exprimant dans ce dossier alerteraient sur le « wokisme Â» Ă  l’œuvre dans notre système Ă©ducatif. Elles reprennent ainsi une bataille - lancĂ©e par notre ministre en quĂŞte d’existence politique - dĂ©signant ce courant de pensĂ©e anglo-saxon qui regroupe celles et ceux qui s’opposent Ă  l’oppression des minoritĂ©s mais qui reprend un discours diffĂ©rencialiste rĂ©duisant les personnes Ă  leur origine. Lui d’habitude si prompt Ă  s’exprimer est restĂ© très discret sur ce dossier du Figaro Magazine alors qu’il devrait le condamner et dĂ©fendre l’engagement au quotidien de ceux qui font vivre l’École publique laĂŻque.
 
 
Pour le SE-Unsa, toutes ces manĹ“uvres ne servent qu’à alimenter les dĂ©fiances et le rejet de l’autre. Promouvoir les valeurs de la RĂ©publique demande une lutte volontariste contre la ghettoĂŻsation scolaire et les sĂ©grĂ©gations rĂ©sidentielles et religieuses que subissent un grand nombre d’élèves. Un combat que s’est bien gardĂ© de mener le ministre.
 
Revitaliser la RĂ©publique demande de prendre Ă  bras le corps les dĂ©fis du moment ; cela passe par la volontĂ© de rĂ©unir une jeunesse, ou plutĂ´t des jeunesses françaises, trop souvent sĂ©parĂ©es par des critères essentiellement sociaux, afin de mieux faire sociĂ©tĂ© par l’École.
 
 
 
 
ALC