SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Protection sociale complĂ©mentaire : enfin une prise en charge de 50 % ?
Article publié le mardi 27 avril 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
A partir de 2024, le ministère de l’Éducation nationale devra financer Ă  hauteur de 50 % une partie de la complĂ©mentaire santĂ© de ses agents, sur le modèle de ce qui existe dĂ©jĂ  dans le privĂ© depuis 2016 !
 
En attendant, un système transitoire sera mis en place pour 2022 et 2023. Selon le projet de dĂ©cret prĂ©sentĂ© mi-avril aux organisations syndicales, il s’agirait d’un forfait mensuel de 15 €, versĂ© Ă  chaque agent, soit 180 € brut par an.
 
Tous les agents titulaires comme contractuels, seront concernés par ce forfait.
En revanche, les personnels non rĂ©munĂ©rĂ©s n’en bĂ©nĂ©ficieraient pas. Ce qui pĂ©naliserait particulièrement les femmes, plus nombreuses que les hommes Ă  prendre un congĂ© parental.
 
Afin que ce nouveau cadre ne soit pas discriminant, le SE-Unsa avec l’Unsa Fonction publique exigent que tous les collègues en congé sans rémunération puissent percevoir le forfait de 15 € mensuel.
L’Unsa propose également que ce forfait mensuel soit désocialisé et défiscalisé.

 

 
 
 
 
ALC