SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Plan chorales : 4 ans après les annonces, oĂą en est-on dans votre Ă©tablissement ?
Article publié le mardi 13 avril 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
En dĂ©cembre 2017, alors qu’à peine un an s’était Ă©coulĂ© depuis la publication d’une circulaire consacrĂ©e aux chorales, Jean-Michel Blanquer annonçait, en lien avec le ministère de la Culture, la mise en Ĺ“uvre d’un plan chorales, après avoir fait une rentrĂ©e 2017 « en musique Â». 4 ans après ces annonces, qu’en est-il en rĂ©alitĂ© ? Des moyens ont-ils Ă©tĂ© dĂ©bloquĂ©s pour gĂ©nĂ©raliser l’objectif d’une chorale dans chaque collège ? Les chorales ont-elles pris toute leur place dans la vie des Ă©tablissements ? Le SE-Unsa sollicite vos tĂ©moignages.
 
 
En novembre 2017, après la présentation au Conseil supérieur de l’éducation de nouvelles mesures pour favoriser les chorales et la publication d’un programme spécifique, le SE-Unsa s’était déjà exprimé.
 
Les mesures annoncĂ©es en 2017 sont-elles mises en oeuvre ?
 
Nous Ă©tions satisfaits, Ă  l’époque, de voir le temps dĂ©diĂ© aux chorales fixĂ© Ă  deux heures alors que dans beaucoup d’établissements, une seule heure Ă©tait financĂ©e. Mais ce temps fixĂ© annuellement Ă  72 heures est-il vraiment respectĂ© ? Une enquĂŞte de l’Inspection gĂ©nĂ©rale a Ă©tĂ© menĂ©e en 2018/2019, quelles en ont Ă©tĂ© les conclusions ?
 
Le travail important demandĂ© par l’animation des chorales est intĂ©grĂ© dans les missions pouvant donner lieu Ă  des indemnitĂ©s pour missions particulières (IMP) mais les dotations en IMP dans les collèges et les lycĂ©es n’ont pas Ă©tĂ© revues Ă  la hausse et beaucoup de missions ne peuvent pas ĂŞtre rĂ©munĂ©rĂ©es Ă  leur juste valeur. Vous pouvez nous faire remonter la situation dans votre Ă©tablissement en envoyant un message sur notre adresse lycees.colleges@se-unsa.org
 
 
Des conditions d’exercice difficiles pour les professeur·es d’éducation musicale
 
Alors que de nombreuses suppressions de postes sont engagĂ©es dans le second degrĂ©, avec une augmentation de la part en heures supplĂ©mentaires, des remontĂ©es de terrain nous ont alertĂ© : la chorale, sous forme d’enseignement optionnel de chant choral, est souvent assurĂ©e par le biais d’heures supplĂ©mentaires, ce qui aggrave encore les conditions d’exercice du mĂ©tier en multipliant les complĂ©ments de service pour une discipline oĂą ils Ă©taient dĂ©jĂ  très nombreux.
 
L’Association des professeurs d’éducation musicale (Apemu) relevait en 2019 les effectifs souvent importants et les difficultĂ©s des collègues pour obtenir le financement de la 2e heure au moment oĂą les DHG Ă©taient discutĂ©es dans les Ă©tablissements. (Lire le compte-rendu de l’Apemu)
 
 
Le SE-Unsa s’est positionné dès 2017, tant pour le collège que pour le lycée, concernant les options intégrées dans une carte académique assurant la cohérence des parcours. Elles doivent être accessibles pour tous les élèves sans puiser dans une dotation horaire complémentaire (heures de marge) qui doit être réservée aux moyens d’accompagnement pédagogique.
 


 

 
 
 
 
ALC