SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Covid-19 : Mise Ă  jour de la FAQ au 9 mars 2021
Article publié le samedi 13 mars 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La FAQ du ministère a Ă©tĂ© une nouvelle fois mise Ă  jour. Les Ă©volutions concernent essentiellement le confinement local, les pĂ©riodes d’isolement et  les tests salivaires.

>> Retrouvez <ICI> la FAQ du ministère

Confinement local

La FAQ étend aux territoires faisant l’objet d’un confinement local, les règles applicables au couvre-feu (dérogations pour l’accueil dans les établissements scolaires, mineurs autorisés à se déplacer pour se rendre dans son établissement...).

 
Périodes d’isolement

Elève présentant des symptômes
Il revient à l’école si les responsables légaux attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit. A défaut le retour se fera après 10 jours (au lieu de 7).

 
Cas confirmé
Pour les élèves de maternelle symptomatiques, non testés, est appliquée une éviction de 10 jours (au lieu de 7) jusqu’à l’arrêt des signes.
S’agissant des gestes barrières et du port rigoureux du masque chirurgical, après le retour à l’école ou dans l’établissement, ils se poursuivent pendant une période de 7 jours (au lieu de 10).

Contact Ă  risque
Une distinction est faite entre les contacts Ă  risque au sein du foyer ou hors du foyer.

Elèves en école maternelle : les enfants de moins de 6 ans ne sont pas concernés par la réalisation d’un test.

Le retour à l’école pourra intervenir dans les délais suivants :
- contacts à risque hors foyer : après 7 jours d’isolement à compter du dernier contact avec le cas confirmé en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19.
- contacts à risque du foyer : après 7 jours en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19 après la guérison du cas confirmé (10 jours après l’apparition des symptômes ou 10 jours après le prélèvement positif pour les cas asymptomatiques) soit après 17 jours.

Personnels, élèves en école élémentaire, collégiens et lycéens

Ils doivent immédiatement réaliser un test antigénique, afin de pouvoir déclencher sans attendre le contact-tracing en cas de positivité. Un résultat négatif ne lève pas la mesure de quarantaine de la personne contact.
- contacts à risque hors foyer : la mesure de quarantaine prend fin en cas de résultat de test négatif (antigénique ou RT-PCR) réalisé à 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé et en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19. En l’absence de test à J7, la quarantaine est prolongée jusqu’à J14.
- contacts à risque du foyer : la mesure de quarantaine prend fin en cas de résultat de test négatif (antigénique ou RT-PCR) réalisé 7 jours après la guérison du cas confirmé (soit à J17) et en l’absence de symptômes évocateurs de la Covid-19.

 Les responsables lĂ©gaux des Ă©lèves doivent attester sur l’honneur de la rĂ©alisation du test et du rĂ©sultat nĂ©gatif de celui-ci. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire est maintenue jusqu’à sa production et pour une durĂ©e maximale de 14 jours pour les contacts Ă  risque hors foyer et 24 jours pour les contacts Ă  risque au sein du foyer.

 Tests salivaires

Ils visent en priorité les élèves des écoles maternelles et élémentaires et sont déployés :

  •  en prioritĂ© dans les zones connaissant une forte circulation du virus selon les orientations donnĂ©es aux acadĂ©mies par les ARS et en tenant compte, en phase de montĂ©e en charge, de l’offre des laboratoires qui n’est pas encore homogène sur l’ensemble du territoire.
  • de manière subsidiaire et Ă  des fins d’alimentation des Ă©tudes Ă©pidĂ©miologiques dĂ©diĂ©es au milieu scolaire, dans un panel reprĂ©sentatif dĂ©diĂ© Ă  la surveillance de la circulation du virus composĂ© d’écoles, de collèges et de lycĂ©es (dont certains avec des internats) dans lequel des tests seront rĂ©gulièrement proposĂ©s. Les rĂ©sultats font l’objet d’une remontĂ©e nationale spĂ©cifique et seront transmis Ă  l’ARS.


Les tests seront également proposés aux personnels travaillant dans les écoles et établissements où se dérouleront les campagnes. Ils sont réalisés auprès des élèves mineurs après autorisation écrite d’un/des responsables légaux. Ces dépistages sont pris en charge par l’assurance maladie. Les documents d’identité et de couverture par l’assurance maladie seront demandés aux responsables légaux lors des prélèvements.

 
 
 
 
ALC