SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Non, les PsyEN n’appartiennent pas aux services de santĂ© !
Article publié le jeudi 25 février 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Après le rapport de la Cour des comptes paru en 2020, les PsyEN seraient intégrés dans des services de promotion de la santé si certains amendements modifiant le Code de l’éducation étaient adoptés. Le SE-Unsa, pour marquer son opposition, est signataire d’un communiqué de presse avec plusieurs autres organisations.
 
Ces transformations sont le souhait de certains députés qui se rangent notamment à l’avis de la Cour des comptes, qui déplorait en juin dernier le manque de collaboration entre les médecins scolaires et les PsyEN (lire notre analyse).
 
C’est la place et le rôle de la psychologie à l’École qui pâtirait de telles décisions et, in fine, les enfants et adolescents qui bénéficient des services des PsyEN. L’accès aux psychologues au sein des écoles, des établissements et des CIO pour tous les élèves n’est possible qu’à la condition d’y être présent·es et identifié·es.
 
Cette décision signerait inéluctablement la fin des Rased et des CIO et externaliserait davantage la difficulté scolaire.
 
Le SE-Unsa continuera à s’opposer à de telles transformations du Code de l’éducation, qui modifient les missions et le statut des PsyEN, qui doivent demeurer au plus près des élèves, au sein des écoles, des établissements et des CIO.
 
Avec plusieurs autres organisations du G10, le SE-Unsa est signataire d’un communiqué de presse dénonçant les amendements proposés au Code de l’éducation.
 

Lire le communiqué
(cliquer pour agrandir au format pdf)

 
 
 
 
ALC