SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Mis Ă  jour de la FAQ - 15janvier
Article publié le lundi 18 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Suite aux annonces du gouvernement en date du jeudi 14 janvier, la FAQ Covid-19 du ministère vient à nouveau d’être mise à jour au 15 janvier. Des précisions importantes ont été apportées, dont une partie en lien avec nos demandes de clarifications urgentes : organisation de la campagne de tests, renforcement des mesures pour la restauration scolaire et suspension des cours d’EPS en milieu fermé.

Suite aux annonces du gouvernement en date de jeudi 14, de nombreuses questions pourtant lourdes de conséquences sur l’organisation des équipes étaient sans réponse.
Notre interpellation immédiate du ministère pour obtenir des clarifications a été entendue.
Le protocole en vigueur au 2 novembre perdure et s’applique à la totalité du territoire. Il est désormais complété par des mesures supplémentaires applicables dès le 18 janvier.

>> Retrouvez :


Le SE-Unsa va cependant continuer Ă  :

  • exiger du temps laissĂ© aux Ă©quipes, notamment en EPS, pour se rĂ©organiser,
  • veiller Ă  la publication rapide et la mise en Ĺ“uvre possible du protocole de tests,
  • exiger auprès de notre employeur une demande Ă  l’attention des collectivitĂ©s pour abonder les moyens d’organisation des temps et des espaces.

Restauration scolaire

Pour répondre à l’évolution de la situation sanitaire, les mesures doivent être renforcées au plus tard le 25 janvier. A cette fin, différentes préconisations sont développées : hygiène des mains et désinfection des tables, aération des locaux, aménagement des zones de repas, balisage de circulation et de distanciation, stabilité des groupes, nombre de services et plages horaires, mode de restauration (individuel voire à emporter), recours à de nouveaux lieux, port du masque dès 6 ans en dehors des seuls moments de consommation.

 Organisation de la campagne de tests

Le ministre de la santé ayant annoncé sa volonté de tester un million de personnels et d’élèves par mois, la FAQ apporte quelques précisions mais nous sommes toujours en attente d’un protocole officiel.

Qui est concerné par le test ?

Tous les personnels exerçant dans l’école ou l’établissement scolaire (quel que soit leur employeur) peuvent bénéficier des tests. A condition qu’ils le souhaitent et se munissent de leur carte vitale.

Les élèves peuvent aussi en bénéficier avec l’accord de leur responsable légal.

Où se déroulent les tests ?

Les tests sont réalisés dans ou à proximité immédiate de l’école ou de l’établissement.

Quels personnels médicaux réalisent les tests ?

Les tests sont réalisés par des personnels de santé volontaires du ministère de l’Éducation nationale, médecins et infirmiers scolaires et de prévention. Des renforts peuvent être mobilisés localement pour intervenir en appui des personnels du ministère de l’Éducation nationale, notamment les sapeurs-pompiers ainsi que les membres des associations agréées de sécurité civile. De manière complémentaire, des infirmiers et infirmières libéraux peuvent être mobilisés.

Quels facteurs déclencheurs pour lancer le protocole de tests sur une école ou un établissement ?

Dès l’apparition de 3 cas confirmés dans une école ou un établissement scolaire sur une période de 7 jours, l’offre de tests antigéniques est systématiquement déployée en complément du contact-tracing. Dans cette hypothèse tous les personnels ainsi que les lycéens et collégiens (avec accord des responsables légaux pour les mineurs) non identifiés personne contact à risque se voient offrir la possibilité de réaliser un test antigénique.

De même, des opérations de test seront déployées de manière prioritaire (pour les personnels, les lycéens et les collégiens) dans les écoles et établissements scolaires situés dans des zones où le virus circule activement (sur la base d’une priorisation définie entre recteurs et ARS).

Enfin, sur avis des ARS, des campagnes de tests systématiques (antigéniques ou RT-PCR selon les instructions des autorités sanitaires) seront mises en place en cas de suspicion de présence d’un variant parmi les personnels, les élèves ou leurs proches. Outre les personnels, les collégiens et les lycéens, les écoliers de plus de 6 ans pourront, si l’ARS le préconise, bénéficier également de ces tests (avec autorisation des responsables légaux).

 Suspension de l’EPS en milieu fermĂ©

En raison de la situation sanitaire actuelle, les activités physiques et sportives en intérieur sont suspendues (temps scolaire, accueil périscolaire et activités extra-scolaires).

Elles sont autorisées uniquement en extérieur dans le strict respect de la distanciation physique.

La fiche « repères » sur l’organisation de l’EPS a été mise à jour.

Elle nous apprend que seules les pratiques liées aux spécialités dispensées en 1ère et en Terminale (arts du cirque, danse), ainsi que les activités de motricité à l’école maternelle, demeurent autorisées dans le strict respect des gestes barrières.

 
 
 
 
ALC