SECTION SE-Unsa de la HAUTE SAVOIE - BOURSE DU TRAVAIL - 7 RUE DU MOLE - 74100 ANNEMASSE
Tél. 04 50 39 73 85 - Por. 06 16 90 33 54 - 74@se-unsa.org

 
MobilitĂ© des enseignants : idĂ©ologie vs rĂ©alitĂ© des besoins
Article publié le lundi 25 octobre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

A l’heure où l’Education nationale n’a jamais autant peiné à recruter et assurer la présence d’un enseignant devant chaque élève, l’Etat décide de façon unilatérale l’instauration d’un nouveau mode d’affectation des personnels qui va encore réduire la capacité à pourvoir les postes des écoles et établissements les plus délaissés à l’échelle nationale, tout en réduisant l’offre de mobilité ouverte à tous.

Profilage illisible de postes sur tout le territoire et mutations opaques, tel est le nouveau visage de la mobilité des personnels que dessine le gouvernement, sous-couvert d'expérimentation. Au-delà du climat délétère qu'un recrutement sur profil installe dans les équipes, c'est un verrouillage de la mobilité des personnels et un creusement de l'écart entre les zones qui sont les plus sollicitées et celles qui se vident un peu plus chaque année, qui s'annonce.

Les opĂ©rations de mutation sont au croisement des projets individuels de mobilitĂ© et Ă©tat des besoins en personnels. L’instauration de coupe-fils ne fera qu’accentuer les dĂ©sĂ©quilibres. Aux rĂ©munĂ©rations très en deçà des attentes, Ă  une rĂ©forme de la formation illisible et insĂ©curisante, s’ajoute donc un nouveau frein Ă  l’attractivitĂ© du mĂ©tier d’enseignant : des conditions de mobilitĂ© gĂ©ographique rĂ©duites et opaques. Ce n’est pas ainsi que le ministère, in fine, va pourvoir les postes oĂą les Ă©lèves ont le plus besoin de personnels titulaires et stables.

Pour le SE-Unsa, le ministre doit entendre l’opposition Ă  son projet, rĂ©affirmĂ©e par un deuxième vote unanime « contre Â» lors du ComitĂ© technique ministĂ©riel de ce vendredi 22 octobre.

 
 
 
 
ALC
Prendre un rendez-vous
RDV