Retour à l'article normal

SE-UNSA 66


 Par SE-UNSA 66

Evaluations CE2 : toujours pas de liberté dans notre académie

 

Pour le SE-Unsa, les enseignants qui connaissent leur environnement professionnel doivent rester maître des contenus évalués en tout début d’année. Le système ouvert d’évaluations mis en place par le précédent ministre permettait aux enseignants de piocher le matériel adapté à leur classe. Cette année encore, le recteur de Montpellier a décidé d’imposer à tous une même batterie d'exercices pré-sélectionnés. La diversité des publics ne peut pas être prise en compte dans ce genre de dispositif. Pour le SE-Unsa cette consigne va à l’encontre de ce qui est préconisé dans l’Éducation nationale, c'est-à-dire la personnalisation des parcours. Après l’avoir écrit au minsitre c’est au recteur que nous avons envie de dire : faites-nous confiance !