Retour à l'article normal

SE-UNSA 66


 Par SE-UNSA 66

Professionnalisation du métier d’accompagnant : une nouvelle étape franchie

 

Le SE-Unsa a assisté à la conférence de presse qui a officiellement installé le groupe de travail consacré à la « professionnalisation des accompagnants pour la réussite des enfants et adolescents en situation de handicap » le mardi 16 octobre.

Mme Carlotti, ministre déléguée en charge des personnes handicapées et Mme Pau-Langevin, ministre déléguée à la réussite éducative, ont présenté la lettre de mission de ce groupe qui devrait rendre ses travaux en mars 2013.

Les deux ministres ont rappelé que la fonction d’AVS, telle qu’elle existe aujourd’hui, repose sur un statut extrêmement précaire sans réelle qualification ni cadrage. Il est urgent de la faire évoluer vers un vrai métier d’accompagnant. Selon Mme Carlotti, « ce rôle doit être regardé dans tous les moments de vie et tous les lieux où évoluent les jeunes en situation de handicap », «  dans le temps scolaire et extra scolaire » a ajouté Mme Pau-Langevin.

Le groupe de travail devra recenser les besoins et réfléchir à la formation des personnels. La ministre a rappelé qu’il y avait besoin d’intervenants formés avec des statuts sécurisés, d’où la création d’une véritable profession pérenne. Par ailleurs, il a été rappelé l’importance de créer des passerelles entre l’Education nationale et les services médico-sociaux. « C’est un engagement pour toute la société » a ajouté Mme Carlotti, qui prendra le temps de la concertation nécessaire avec tous les ministères. Elle n’a malheureusement pas souhaité prendre d’engagement pour la mise en place des nouveaux métiers d’accompagnant pour la rentrée 2013.

Cinq séances de travail auront lieu d’ici la mi mars, avec une cinquantaine de membres d’associations, d’organisations syndicales et des parlementaires. Beaucoup de questions sont en suspens. Le SE-Unsa, qui milite depuis longtemps pour la création d’un vrai métier d’accompagnant, s’engagera activement dans ces échanges pour la pérennisation des missions.