SECTION SE-Unsa du PAS DE CALAIS - 1 PLACE DE MARSEILLE - 62000 ARRAS
Tél. 03 21 71 18 97 - 62@se-unsa.org

 
CAPD du 28 avril 2021
Article publié le lundi 3 mai 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

CAPD du 28 avril 2021

 

DĂ©claration du SE-Unsa par Florence Ferfaille

 

Monsieur l’Inspecteur d’acadĂ©mie, 

Mesdames et messieurs les membres de cette CAPD,

 

Je commencerai mon intervention par le contexte sanitaire et la rentrĂ©e dans le premier degrĂ© qui s’est effectuĂ©e avant-hier, rentrĂ©e marquĂ©e par les questionnements, l’inquiĂ©tude et la lassitude. La pĂ©riode prĂ©cĂ©dant les vacances avancĂ©es avait vu une flambĂ©e de l’épidĂ©mie dans notre dĂ©partement et provoquĂ© la fermeture prĂ©coce des Ă©coles, concluant une pĂ©riode anxiogène et Ă©puisante pour tous. Les vacances de printemps n’ont pas Ă©tĂ© synonymes de coupure, loin de lĂ .  

Les annonces (classe fermĂ©e dès un cas d’élève positif confirmĂ© pour tout le territoire, brassage interdit en cas d’enseignant absent et non remplacĂ©, …) ne peuvent suffire Ă  rassurer sur la capacitĂ© Ă  tenir jusqu’aux vacances d’étĂ© dans une situation de circulation Ă©pidĂ©mique très Ă©levĂ©e. 

La soi-disant priorité des enseignants de plus de 55 ans au vaccin n’en est absolument pas une en réalité, car tous les français de plus de 55 ans sont actuellement prioritaires à la vaccination. Au mieux, il s’agit là d’un coupe-file.

A ce rythme-là, 87% des enseignants ne seront vaccinés qu’à l’été, alors que c’est maintenant qu’ils devraient l’être.

Après la pénurie de masques, puis de tests, c’est maintenant le manque de vaccins.

Ce qui est sans doute le plus insupportable pour nous, c’est que cela ne soit pas reconnu clairement.  

 

La campagne de tests va être à nouveau amplifiée avec 9500 tests salivaires d’élèves sur la semaine du 26 avril dans notre département. Concernant les personnels, deux autotests par semaine seront fournis par l’employeur à chaque personnel dès le 26 avril. Campagne de tests qui n’avait précédemment pas montré d’efficacité significative pour détecter et rompre rapidement la contagion dans les écoles ciblées.

Des médiateurs supplémentaires devraient être recrutés pour accompagner cette nouvelle campagne de tests.

Nous rappelons que pour le SE-Unsa, la rĂ©alisation des tests dans les Ă©coles ne doit entraĂ®ner aucune sollicitation supplĂ©mentaire des personnels. 

 

Dans notre dĂ©partement, cette rentrĂ©e s’est dĂ©roulĂ©e avec une fois de plus la mobilisation des directrices et des directeurs ce week-end, un ENT dĂ©faillant en ce qui concerne la communication aux parents, une FAQ annoncĂ©e tardivement une fois de plus et induisant des modifications de fonctionnement consĂ©quentes dans les Ă©coles. 

Alors qu’il avait 3 semaines pour tout préparer et organiser, le ministère a fait le choix de la précipitation et met, une fois de plus, les enseignants dans une situation complexe qui génère l’incompréhension et la colère.

La dernière FAQ que l’on a découverte lundi soir datée du 24/04, réintroduisant notamment les séances de motricité en maternelle est un énième rebondissement, mais nous commençons à en avoir l’habitude…

Au quotidien, les directrices et les directeurs doivent ĂŞtre sur tous les fronts : procĂ©dures diverses Ă  dĂ©clencher en cas de cas avĂ©rĂ©s, de cas contacts, gèrent les relations, les retours vers les familles sans parler du « reste Â», c’est-Ă -dire la classe, les collègues, …

Nous tenons aujourd’hui à le rappeler car la route pour tous, et notamment pour eux, sera encore bien longue jusqu’aux vacances d’été.

Pour le SE-Unsa, il faut se donner les moyens de tenir pendant 10 semaines mais aussi prĂ©parer d’ores et dĂ©jĂ  l’annĂ©e scolaire prochaine. 

Nous suivrons la situation au jour le jour auprès des équipes.

 

Le deuxième point concernera le mouvement, le serveur fermera en fin de journĂ©e. 

Les dĂ©lĂ©guĂ©s du personnel du SE-Unsa ont Ă©tĂ© sur le pont pendant les vacances pour rĂ©pondre aux nombreuses sollicitations de nos collègues. 

Tout s’est globalement bien déroulé, le serveur s’est ouvert le jour J, contrairement à l’année dernière. Le SE-Unsa a fait remonter des anomalies et/ou interrogations au service du mouvement que nous remercions pour la qualité du dialogue pendant cette phase d’ouverture du serveur.

 

Concernant l’ordre du jour de la CAPD, c’est-à-dire les études de recours PPCR et l’étude du tableau d’avancement accéléré, nous remercions les services pour la qualité des documents fournis et ne manquerons pas de revenir et d’intervenir au cours de la CAPD sur les situations de certains collègues.

                                                                                                                        

                                                                                                 Merci de votre attention 

                                                                                                         Florence Ferfaille

 

Réponses de l’IA

-       Les problĂ©matiques nationales ne sont pas du ressort de l’échelon dĂ©partemental. Elles seront remontĂ©es au Ministère de l’éducation nationale. 

-       L’IA remercie l’engagement des enseignant.es, des directeurs/directrices, pendant cette situation toujours très complexe.

-       La vaccination n’est pas de sa compĂ©tence. MĂŞme si ce n’est que coupe-file, c’est dĂ©jĂ  mieux que rien. ComplexitĂ© accrue car le refus de l’Astra Zeneca. 

-       Le test antigĂ©nique ne trouve pas son public (20%).

-       Le test salivaire rencontre plus d’avis favorables (environ 70%).

-       La distribution des auto-tests en cours.

-       Masques : il y en a assez. Si on repère un manque de masques, il faut le signaler car il y a de la rĂ©serve.

-       2 contractuels recrutĂ©s hier, ce qui porte le nombre Ă  12 depuis fĂ©vrier, 3 Ă  venir et encore possibilitĂ© de 4.

-       Remplacements : 47 Titulaires remplaçants disponibles et 4 classes non remplacĂ©es lundi. C’était rĂ©solu pour mardi.

-       Mutualisation des moyens de remplacements par bassin.

-       2 bilans des Ă©tats de remplacements seront effectuĂ©s par semaine.

-       Des courriers ont Ă©tĂ© envoyĂ©s Ă  l’Association des maires de France ainsi qu’au Conseil dĂ©partemental + dĂ©partement… pour l’adaptation des locaux (capteurs CO2…).

 

 

DIRECTION

-       Les 108h sont gĂ©rĂ©es par les directeurs sauf les 18h d’anim pĂ©da.

-       Temps de formation en constellation, peut ĂŞtre utilisĂ© en Ă©quipe.

-       CLA (Contrats locaux d’accompagnement) : rĂ©union au niveau acadĂ©mique. Critères très clairs. PrĂ©sentation aux organisations syndicales. Il y a parfois des difficultĂ©s locales, dans le rural par exemple.

 

Ordre du jour de la CAPD 

-       Le projet du tableau d’avancement accĂ©lĂ©rĂ©

-       Les recours suite aux RDV de carrière

 

 

-       Quand quelqu’un veut des informations ou a des interrogations Ă  propos des items qui lui ont Ă©tĂ© apposĂ©s, l’IEN est l’interlocuteur Ă  privilĂ©gier. La transparence et l’espace de discussion doivent ĂŞtre la norme.

 

-       Il existe un quota sur les « excellents Â» mais pas sur les autres apprĂ©ciations.

 

-       30% de boost possibles. Aucun quota n’est imposĂ© aux circonscriptions, mais une demande rĂ©flexion/harmonisation par bassin.

-       Cette annĂ©e, quelques collègues avec une apprĂ©ciation « excellent Â» n’ont pas bĂ©nĂ©ficiĂ© du boost, cela prouve bien qu’il n’y pas de quota a priori. 

 

-       Deux collègues ayant dĂ©posĂ© un recours concernant leur apprĂ©ciation au 9e Ă©chelon obtiennent gain de cause : elles passent de satisfaisant Ă  très satisfaisant. 

 

Au 6ème Ă©chelon : 

47 promus. 33% d’excellents - 51% très satisfaisants – 0,6% à consolider.

 

Au 8ème Ă©chelon :

100 promus. 33% excellents - 54,6 très satisfaisants – 8,96% satisfaisants.

 

C’est l’anciennetĂ© gĂ©nĂ©rale de services qui dĂ©partage les collègues avec l’apprĂ©ciation « excellent Â».

 

S’il n’y a pas eu de RDV de carrière, l’apprĂ©ciation se fonde sur une Ă©tude du dossier par l’IEN. 

 

 

Questions diverses

CAPPEI : 37 candidatures : 33 dĂ©parts

12 départs ULIS – 7 pour SEGPA

8 en UE – 6 RASED – 0 pénitentiaire

 

Liste d’aptitude Ă  la direction d’école : 53 demandes, 40 favorables

 

AllĂ©gements : 39 demandes ; 8 allĂ©gements acceptĂ©s, 12 en liste d’attente.

 

DisponibilitĂ©s 99 : 61 + 38 (annĂ©e 2020/2021)

                               95 : 49 de droit + 46 sur autorisation (2021/2022)

Toutes les demandes ont été acceptées.

 

Temps partiels :

- 662 temps partiel demandĂ©s : 

- 50% sur autorisation refusés

- Idem pour 80% hors handicap

 

Forfait mobilitĂ© durable : les collègues pouvant en bĂ©nĂ©ficier le percevront sur la paie d’avril.

 

Remplacements : 

88% de taux de remplacement entre septembre et décembre.

 

- 210 stagiaires pour notre département à la rentrée 2021, 530 pour l’académie.

- 46 ETP (Ă©quivalents temps plein) pour les M2 alternants (soit 184 M2 alternants).

- Au 31 mars, on dénombre 131 personnes vulnérables et 9 en ASA.

 

DĂ©missions :

-  6 (dont 1 au 1er janvier 2021) de collègues titulaires.

- 11 PES ont démissionné

 

- 3 collègues ont obtenu l’indemnité de départ volontaire au 01/09/2020.

- 11 demandes de rupture conventionnelle au 01/09/2021. Signature des conventions courant mai.

 

CongĂ©s de formation professionnelle : 15 demandes – 11 acceptĂ©es.

 

- 20 PACD (postes adaptĂ©s de courte durĂ©e) dont 9 renouvellements – 1 PALD (poste adaptĂ© de longue durĂ©e) renouvelĂ©.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir