SECTION SE-Unsa de la MARNE - 15 BD DE LA PAIX - BP 30149 - 51055 REIMS CEDEX
Tél. 03 26 88 25 53 - Fax. 03 26 40 92 78 - Por. 06 14 25 31 19 - 51@se-unsa.org

 
Groupe des directeurs d’école : réunion du 30 mars
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Comité des directeurs d'écoles de la Marne  : réunion du 30 mars


Sont présents : un directeur par circonscription, Monsieur Vacondio IEn, Le nouveau Directeur Vie scolaire DVS Stéphane Barbier, Madame Fouquet IEN A et un représentant SE-Unsa et Snuipp

Ordre du jour :

  • Bilan : action du DVS Stéphane BARBIER
  • Projets de travail du groupe
  • Intervention de M.  Claval
  • Circulaire août 2020 sur la direction école
  • Bilan PIAL

Intervention du DVS :

Affectation sur le poste début novembre  à ¾ temps et ¼ sur son école max dormoy Epernay.

  • Aide pour les échanges entre pairs
  • Conseil analyse partage
  • Formation initiale et continue des directeurs
  • Accompagnement de proximité

 

Formation des jeunes directeurs active et concrète, mise en situation, associer un maximum d’acteurs sur le terrain, associer aussi les membres du groupe départemental si certains le veulent.  Travail avec Mme Large et Couvert sur les PIALS

Par ex : Essaie de travailler avec les personnes qui gèrent affelnet pour rendre les choses plus fluides

En effet, la sectorisation des secteurs collèges est entrée automatiquement et c’est vraiment bien utile et simplifie le travail.

PROJETS du groupe :

Rendre visible les actions du groupe :

Continuer la réflexion, sur comment aider les directeurs individuellement et  au sein des circonscriptions. Des réunions ont eu lieu dans certaines circonscriptions. Le travail en collaboration avec les Ien va se mettre en place : c’est une nouvelle culture.

Travail sur un site dédié à la direction : un lien numérique différent de la page non mise à jour sur le site de la Dsden. Méandres techniques ðŸ˜Š attente d’un retour positif du rectorat. Difficultés techniques et de droit

  • Un site pédagogique départemental a été créé. Le développement est un peu freiné.
  •  https://web.ac-reims.fr/pedagogie51/
  • L’actualisation de la page existante sur le site de la Dsden est aussi un objectif, en attendant, rafraichissement et changement de l’architecture. Un cahier des charges contraignant (obtenir les droits)

 

PROJETS DU GROUPE

Propositions de sous-commission :  handicap Pial / site directeurs

Circulaire du mois d’août 2020

 Lien avec la formation des directeurs : 2 jours de formation continue des directeurs. Mis en place tout de suite (6H en journée péda et 6H en remplacement BD) : s’assurer que le contenu soit bien adapté aux attentes et besoin des directeurs. Recueil des besoins de formation à construire, les hiérarchiser , les soumettre aux IEN …

 2ème thème de travail proposé : les élèves à comportement perturbateur.

L’Unsa indique qu’il faudrait aussi faire la  relation  avec le CHSCT départemental qui a produit un vademecum  (avec des fiches pratiques) qui doit d’ailleurs être mis à jour. Il y a l’entrée « Ã©lèves Â» et l’entrée « protection des personnels Â». 60% des signalements sur le registre SST concerne le relationnel élève.

 Garder une approche active et concrète et donner les retours d’expérience très attendus par les directeurs d’école

Intervention de Monsieur Claval, IA-Dasen :

Il tient à participer un peu à chaque fois (réunions 3x an)

Son propos sur 3 points :

  • Crise sanitaire
  • Circulaire de 2020
  • GT PIAL

1/ crise sanitaire 

Situation se durcit dans le 51. Taux d’incidence supérieur à 300. Spirale ascendante. Liée à la présence des variants. Evolution du protocole sanitaire, surtout sur les 19 départements classés rouge. 1 cas et fermeture de la classe. Pas encore dans la Marne, mais prudence, car augmentation forte. La limite des 400 se rapproche. Un conseil de défense demain. Réponse demain ou les prochains jours. Défend l’idée qu’il est important de ne pas fermer les écoles ( … Mais circonspect car a eu besoin de fermer 2 nouvelles écoles sur Reims. Pas assez de remplaçants.

Actions de formation supprimées pour récupérer des moyens de remplacement.  

Monsieur Claval fait le point sur l’organisation des tests salivaires. Ses choix.

L’idée n’était pas de surcharger les directeurs : le jeudi , appel aux écoles concernées  et démarrage le lundi , les docs étant prêts.

L’UNSA indique que ce qui est demandé : extractions d’Onde, fichiers mal formatés, transcription informatique des fiches papier est chronophage (indication des numéros SS et médecin traitant) pose question.  Les directeurs font le travail des labos et surtout pour la plupart, cela ne servira pas puisque la plupart des écoles ne seront pas testées.

Question de la légitimité juridique : la Rgpd, l’Etat d’urgence permet de répondre à cette question, les deux ministères (EN et Santé) ont travaillé sur le règlementaire

Sur la vaccination : pas de position tranchée ; l’arbitrage est au plus haut de l’état.  La demande est légitime. Plusieurs ministères travaillent ensemble.

 

2/ la circulaire d’aout 2020 : bilan sur chaque point

Constats > Récent rapport de l’inspection générale : sur la situation des directeurs d’école

  • Formation continue : 2 jours d’installation dès cette année scolaire. Pour la Marne, c’est fait, même si complexe avec la crise sanitaire. Un bilan sera fait et sera un travail sera fait avec le groupe et M. Barbier. Mieux cibler les besoins et ajuster au plus près.
  • Mise en place du référent direction école : DVS. Avoir une lecture plus large sur les missions que ce qui était envisagé. Bilan sera fait en fin d’année. Pas un lien hiérarchique mais entre pairs. Adresse mail dédiée pour tous les directeurs puissent avoir contact
  • Décharges de direction : textes pas fixés encore.  A provisionné des moyens pour la rentrée prochaine. Les décharges supplémentaires seront aussi vues en juin. Ce sera réexaminé chaque année.
  • Les services civiques pourraient-ils être recrutés en septembre ? IA Dasen : le calendrier national n’est pas forcément raccord. Mme Fouquet précise que le vivier de candidat est parfois juste … un délai aussi, et diff dans certains secteurs. La mission n’est pas claire, car pas prévu qu’ils interviennent en aide à la direction. Les services civiques : 42 contrats puis 92 missions. Décalage des recrutements
  • La mise en oeuvre des 108 h : cadre plus autonome. Mais c’est compliqué, car il faut accompagner les directeurs dans cette démarche, car on ne transfère pas la responsabilité sans accompagnement.
  • Question de l’émergence des besoins de formation, au niveau de l’école… dans le cadre réglementaire   est posée. Construction d’un plan de formation un peu différent des 9H / 9H .. 6H français, 6H maths, 6H vie de l’école… recueillir les attentes collectives au niveau de l’école. Une circulaire va être produite sous forme de « FIL Â» Formation  pour s’adapter au plus près des écoles.
  • Rôle de pilote pédagogique de l’école et construire le plan de formation aussi autour de cela. Intégrer les modèles de pilotage aussi dans le cadre des 108h
  • Evaluation des établissements
  • Auto évaluation de l’établissement cf  : forces et faiblesses
  • Croiser le regard avec un évaluateur externe
  • Réflexion au ministère
  • Inviter les IEN a mettre en place dans les circos une réflexion avec les directeurs.

Il reste des choses à installer  … attente surtout au niveau des décharges

 

3/ GT PIAL

  • Alerté collectivement sur le fichier qui avait été envoyé en début d’année.
  • Autres difficultés aussi dans le 2nd degré
  • Des questions légitimes.

Le recteur a souhaité faire une réunion avec l’ensemble des acteurs des pials. Reflexion collective sur les attendus. Avec l’ensemble des acteurs y compris des AESh et AESH référents. Adéquation entre les notifications MDPH et la mise en Å“uvre des notifications.  Des notifications qui arrivent tout au long de l’année. Difficile d’anticiper. Objectif de répondre à la demande de la MDPH, et de manière qualitative en matière d’Accompagnants

Qui fait quoi  à l’intérieur du pial . Calendrier de cheminement de l’information

- Question du tableau à remplir : idée que ce soit juste l’emploi du temps, un outil organisationnel

Travail en cours.  Gros travail à faire des missions des uns et des autres

 L’IA souhaite vraiment faciliter le travail et a conscience de ce qui se passe et de la lourdeur

 

Le travail a ensuite été organisé par groupe sur les thématiques, proposées.

Avis du SE-UNSA : notre département, a été un des premiers à mettre en place un groupe de réflexion entre directeurs (acquis du SE-UNSA) . Le travail de ce groupe évolue, et se développe avec le nouveau poste du DVS. C'est une bonne chose. Comme cela a été dit  :il s'agit aussi de lui donner de la visibilité.

Aline Geeraerts et Benoit Folb.

 
 
 
 
 
ALC