SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de NANCY METZ - 4 RUE A. MEZIERES - 54000 NANCY
Tél. 03 83 30 74 69 - Por. 06 62 68 82 99 - ac-nancy-metz@se-unsa.org

 
Profs docs : des avancĂ©es sur la circulaire et des questions qui restent Ă  trancher
Article publié le lundi 30 janvier 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Le dernier groupe de travail ministériel sur la circulaire de missions des professeurs documentalistes s’est réuni jeudi 26 janvier 2017 à la direction générale de l’enseignement scolaire.
 
Le SE-Unsa a pesĂ© pour faire Ă©voluer le texte au cours des diffĂ©rentes rĂ©unions : comme nous le demandions, les libellĂ©s des compĂ©tences du rĂ©fĂ©rentiel de 2013 ont Ă©tĂ© repris, le texte est plus Ă©quilibrĂ©, la mission pĂ©dagogique et la place du professeur documentaliste au sein de l’équipe pĂ©dagogique, au mĂŞme titre que tous les enseignants, sont mieux reconnues. Ainsi, notre syndicat a obtenu que le texte prĂ©cise que les professeurs documentalistes forment tous les Ă©lèves Ă  l’information-documentation.
 
Les missions des professeurs documentalistes sont nombreuses et complexes. Chaque professeur documentaliste, selon son contexte d’exercice, sa formation initiale et continue, les moyens dont il dispose, dĂ©veloppe sa propre pratique professionnelle dans laquelle formation des Ă©lèves, ingĂ©nierie pĂ©dagogique, dĂ©veloppement d’une culture numĂ©rique chez tous les Ă©lèves,... prennent plus ou moins d’importance. 
Pour le SE-Unsa, il est important que la circulaire de missions fixe un cadre qui traduit une vision partagĂ©e tout en Ă©tant suffisamment souple sur la mise en Ĺ“uvre concrète. Il nous semble que ce point d’équilibre a Ă©tĂ© trouvĂ©.
 
Nous avons fait remarquer Ă  plusieurs reprises que la dĂ©finition des heures d’enseignement, « heures d’intervention pĂ©dagogique telles qu’elles rĂ©sultent de la mise en Ĺ“uvre des horaires d’enseignement dĂ©finis pour chaque cycle Â», ne sĂ©curisait pas totalement la participation des professeurs documentalistes aux enseignements et que les nĂ©gociations au niveau de l’établissement resteront donc la règle. Pourtant, nous avons Ă©tĂ© les seuls Ă  Ă©voquer un dispositif de forfait ou Ă  proposer la dĂ©finition d’un volume horaire au sein des conseils pĂ©dagogiques pour la participation des professeurs documentalistes aux enseignements.
 
Pour les enseignants de l’Unsa, la circulaire de missions est une Ă©tape importante dans la redĂ©finition du mĂ©tier de professeur documentaliste. Nos revendications ne s’arrĂŞtent bien sĂ»r pas lĂ  : alignement de l’ISP sur l’ISOE, inspection et agrĂ©gation, accès aux IMP et aux pondĂ©rations, participation aux enseignements et Ă  l’évaluation du socle... de nouveaux combats syndicaux se dessinent dans lequel les enseignants de l’Unsa prendront toute leur place.
 

 

 
 
 
 
 
ALC