SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AIX MARSEILLE - 14 RUE ASTOUIN - 13002 MARSEILLE
Tél. 09 72 38 19 17 - ac-aix-marseille@se-unsa.org

 
Intervention de l’association de parents d’Ă©lèves "Les minots de Saint-Charles" au stage Ă©ducation prioritaire du jeudi 16 mars 2017
Article publié le dimanche 19 mars 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

ACTION DE PARENTS AU SEIN D’ETABLISSEMENTS CLASSES EN REP+

Intervention au stage éducation prioritaire du 16 mars 2017 de l'association de parents d’élèves "Les minots de Saint-Charles" (école maternelle St Charles, école d'application St Charles 1 et collège Edgar Quinet)

CrĂ©ation de l’association : le cheminement

  • Actions d’abord initiĂ©es par quelques parents dĂ©lĂ©guĂ©s, isolĂ©s.

  • Directeurs d’école et Ă©quipe pĂ©dagogique bienveillants, favorisant l’action des parents, les sollicitant en cas de besoin, cherchant Ă  les impliquer le plus possible et les associer aux dĂ©cisions prises ; mise en place d’un vrai partenariat

  • Rencontre avec l’universitĂ© du citoyen, association qui prĂ´ne la citoyennetĂ© participative, mandatĂ©e par la politique de la ville pour renforcer l’action des parents et tisser des liens entre eux, accompagnement sur plusieurs mois

  • Mise en place d’une rĂ©elle formation de parents d’élèves pour connaitre leurs droits et leurs devoirs, plus de moyens mis Ă  disposition (salle, tableaux d’affichage, boite aux lettres,…)

  • Mise en Ă©vidence de l’intĂ©rĂŞt d’une action plus collective, d’ouverture aux autres

  • CrĂ©ation de l’association en dĂ©cembre 2012 intĂ©grant la maternelle et l’école primaire, volontĂ© d’être une association locale, de ne pas ĂŞtre affiliĂ© Ă  une grande fĂ©dĂ©ration de parents pour rester libre de toutes entraves partisanes et rester sur des actions locales proches des familles en apportant des rĂ©ponses mieux adaptĂ©es Ă  l’environnement direct sur le terrain, ne pas s’éloigner des prĂ©occupations triviales.

Vocations et actions de l’association

  • Lutter contre le dĂ©terminisme social, dĂ©sacraliser l’école auprès des parents rĂ©ticents qui se sentent montrer du doigt ou pas Ă  la hauteur, expliquer que toute action est profitable et qu’il n’y a pas de complexe Ă  avoir, mĂŞme si les fondamentaux scolaires ne sont pas acquis par les parents et ce quelques soit les origines ou les diffĂ©rences culturelles, montrer l’action positive de l’implication de son (ses) parent(s) sur l’enfant

  • Construire des liens privilĂ©giĂ©s avec les institutions scolaires et pĂ©dagogiques, liens qui se sont poursuivis malgrĂ© les changements successifs de directeurs aussi bien en maternelle qu’en primaire, prĂ©sentation systĂ©matique de l’association auprès des nouveaux directeurs pour une transition en douceur, stabilitĂ© importante des Ă©quipes pĂ©dagogiques qui favorisent la crĂ©ation de relations fortes

  • Etre Ă  l’écoute des familles, de leurs besoins et assurer une mĂ©diation en cas de nĂ©cessitĂ©, ĂŞtre un relais efficace

  • SiĂ©ger dans les diffĂ©rentes instances, collaborer en bonne intelligence dans la reconnaissance et le respect mutuel, Ă©coutes et rĂ©ponses aux sollicitations des parents ou des Ă©quipes pĂ©dagogiques et de direction

  • Etre Â« partenaire de Â» plutĂ´t que d’ Â« ĂŞtre en opposition Ă  Â», travailler en bonne intelligence avec les institutions, tout en Ă©tant vigilant sur les moyens allouĂ©s, se faire entendre pour peser sur une dĂ©cision

  • Faire ses preuves sur le terrain en rĂ©pondant aux prĂ©occupation directes, a permis de gagner la confiance des familles : 3 familles sur 4 adhĂ©rentes dans les Ă©coles

  • Secteur oĂą il n’y a pas la « culture Â» de l’investissement des parents, en dĂ©montrant l’efficacitĂ© des actions, de plus en plus de parents cherchent Ă  s’impliquer, mise en valeur systĂ©matique de l’association des parents d’élèves par les directeurs auprès des parents et des autres partenaires

  • Avoir des actions plus collectives sur des problĂ©matiques partagĂ©es dans le secteur (Ă©coles surchargĂ©es, mise en place des TAP, vigilance Ă  apporter sur ces questions, â€¦), volontĂ© de crĂ©er un rĂ©seau local de parents sur le secteur, un collectif qui peine Ă  se construire.

L’entrée au collège

  • PrĂ©sentation par les directeurs d’écoles de l’association des parents d’élèves au collège de rattachement

  • Parents d’élèves reçus par le chef d’établissement dès le mois de mai/juin, avant mĂŞme l’entrĂ©e des enfants en 6ème pour crĂ©er un lien et construire ensemble la rentrĂ©e scolaire et la prĂ©sentation de l’association des parents d’élèves qui s’ouvrent dĂ©sormais au collège (modifications des statuts) aux autres parents

  • ArrivĂ©e au collège de parents avec une « culture Â» de l’investissement scolaire forte

  • Mise en place de « cafĂ© parents Â» pour se rapprocher des autres

  • Participation active aux instances du collège avec une reprĂ©sentation importante des parents

  • Rencontre rĂ©gulière avec les Ă©quipes de direction et Ă©quipes pĂ©dagogiques qui rĂ©pondent systĂ©matiquement aux sollicitations des parents

  • Information rĂ©gulière sur les diffĂ©rentes problĂ©matiques au sein du collège

  • Travail en collaboration sur ces problĂ©matiques

  • VolontĂ© de co-construction d’un climat serein

  • Nouveau sur le collège, les adhĂ©sions peinent Ă  dĂ©marrer, plus de 5 ans pour gagner la confiance des parents sur les Ă©coles, aujourd’hui la reconnaissance y est acquise ; la mĂŞme Ă©nergie et la mĂŞme volontĂ© de fĂ©dĂ©rer est prĂ©sente pour le collège

  • Pas assez de parents prĂ©sents aux conseils de classe, 12 reprĂ©sentants de parents d’élèves pour l’ensemble du collège

  • MĂ©connaissance des parents sur leur droit Ă  participer aux conseils de classe, travail envisagĂ© sur ces questions, volontĂ© de crĂ©er un système de parents « rĂ©fĂ©rents Â» par classe pour une meilleure remontĂ©e des informations et une action plus collective au sein du collège.

Conclusion

Notre action est aujourd’hui largement reconnue par les parents et les partenaires. Une de nos fiertés est d’avoir instaurer un climat de confiance et avoir incité plusieurs parents à s’impliquer davantage, sans à priori, en démystifiant l’école et en démontrant qu’avec une écoute réciproque, une autre école est possible.

La reprĂ©sentativitĂ© des parents au sein des institutions est au maximum de ses capacitĂ©s, il ne s’agit plus d’aller « racoler Â» des parents pour remplir les instances mais plutĂ´t de faire un tri en expliquant que l’investissement doit ĂŞtre Ă  la hauteur des enjeux et qu’il vaut mieux laisser la place Ă  ceux qui seront rĂ©ellement prĂ©sents, sans exclure personne et en maintenant une information la plus partagĂ©e possible.

La marge d’évolution est importante dans le collège mais tous les facteurs sont présents pour que peu à peu les parents investissent les lieux…

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir