SECTION SE-Unsa de la NIEVRE - 15 RUE ALBERT MORLON - 58000 NEVERS
Tél. 03 86 61 57 64 - Fax. 03 86 57 29 03 - Por. 06 63 86 06 12 - 58@se-unsa.org

 
compte rendu CAPD du 2 avril 2010
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
COMPTE-RENDU CAPD 2 AVRIL 2010.
 
La CAPD était présidée par Mme CHEVALOT, secrétaire générale.
 
Déclaration préalable SE UNSA en pièce jointe.
 
1) Approbation du compte-rendu de la CAPD du 18/03/2010.
 
2) Mesures de carte scolaire :
 
Présentation des différentes mesures de carte scolaire ainsi que des collègues, à priori victimes de ces mesures.
La liste des collègues concernée par la carte scolaire peut encore changer, si d’autres collègues sont volontaires pour partir. Ils doivent cependant se manifester très vite auprès des services.

En cas de question, n’hésitez pas à nous contacter.

Postes appui : les collègue dont les postes sont réduit à 1/2 poste appui, sont considérés comme victime d’une mesure de carte scolaire. Ils doivent participer au mouvement, ils bénéficient des points de fermeture. Pour récupérer ce qu’il reste de leur poste, ils peuvent postuler comme titulaire de zone dans la circonscription concernée.

 
Remarque : les postes fléchés anglais sont aussi concernés par les mesures de carte scolaire. Ces « fléchages » sont voués à disparaître car tous les sortants du concours sont habilités anglais.
 
 
 
3) Formation DEPS : (psychologue scolaire)
 
2 demandes.
Pas de départ.
Pour cette année, priorité donnée aux options E et G.
L’administration doit aussi prendre en compte les réalités budgétaires en lien avec les besoins.
L’année prochaine, toujours si le budget le permet, des départs en formation psy pourraient être envisagés.
 
 
4) Départs en formation CAPA-SH :
 
- 1 demande en A ou B : non retenue car pas de besoin dans le département.
- 1 demande en G : Sylvie BOULOGNE a été retenue.
- 3 demandes en E : 2 départs – Stéphanie THIRIONET et Martine GOBET
 
Remarques :
- Les candidats libres aux formations CAPA-SH seront suivis par des équipes départementales spécialisées qui pourront leur donner des informations, des conseils. L’administration prévoit aussi des jours de visite auprès de maîtres déjà spécialisés ainsi que 2 jours pour la rédaction de leur mémoire. Cela ne compensera évidemment pas la formation dispensée à Paris ou à Dijon.
- Mr Gien souligne également la nécessité en E comme en G de demander plusieurs postes au mouvement car tous les candidats en formation ou en candidatures libres pourront prétendre aux postes de leur spécialité. L’attribution de ces postes se fera au barème. Attention, pour les candidats qui ne demanderaient qu’ un seul poste déjà pourvu par un autre collègue !
- Concernant le lieu de la formation : en G, ce sera à Paris. Pour les E : ce sera Dijon ou Paris. C’est le coût de la formation proposée par les 2 sites qui déterminera le lieu de la formation. Réponse début Mai.
- Même si c’est insuffisant, nous nous félicitons de ces décisions et des choix budgétaires fait par les services en faveur de la formation des collègues désirant s’investir dans l’ASH.
 
 
5) Résultats des commissions de recrutement.
 
POSTE CONCERNE :
ATTRIBUTION DU POSTE :
MDPH
Rémi BOYER
Enseignant référent Nevers SN2
Laurent MORI
Enseignant référent Cosne Clamecy
Nathalie JEGO
CAMSP - CMPP
Sylvie COUDREAU
CASNAV Nevers -Rouy
Maël MEUR
CASNAV Clamecy
Non pourvu
 

Remarque : L’attribution de ces postes ne se font pas en fonction du barème. C’est la commission de recrutement, après aval de l’I.A, qui détermine les critères de sélection et le rang dans lequels sont classés collègues ayant eu un avis favorable.

 

6) Questions diverses :
 
- Affectations stagiaires : plus d’infos en cliquant sur le lien suivant : http://sections.se-unsa.org/58/spip.php?article456
 
- Effectifs enseignants 1er degré dans le département : 28 départs en retraite annoncés. La Nièvre devrait de nouveau être excédentaire à la rentrée.
 
- Temps partiels sur autorisation : 3 collègues non satisfaits car occupant des postes de direction.
 
- Ineat – Exeat : La situation, cette année, devrait être sensiblement la même que l’année dernière. A savoir : la Nièvre excédentaire devrait accorder des exeat. Problème, les autres départements seront sans aucun doute dans le même cas. D’où un blocage au niveau des ineat.
 
- Mouvement pour les entrants dans la Nièvre : ils ont déjà été destinataires de la note de service sur le mouvement sur leur boîte I-Prof. Cette dernière devrait « basculer automatiquement » dans la Nièvre au moment de la saisie des vœux du mouvement.
 
- Ecole maternelle de la Chaumière : un point de situation a de nouveau été fait pas l’administration à ce sujet. Nous nous sommes félicités du soutien apporté par l’IEN à notre collègue. Lors d’un entretien où nous avons été force de proposition, il a été convenu qu’une réunion de tous les partenaires de l’Ecole serait organisée rapidement afin d’apaiser la situation.
 
- Liste d’aptitude de direction :
Comment se fait-il qu’en fonction des circonscriptions, seuls certains ou tous les collègues aient eu à passer l’entretien pour figurer sur la liste d’aptitude de directeur d’école ?
Cela a engendré un sentiment d’injustice chez certains. Par ailleurs, certains collègues n’ayant pas passé cet entretien nous ont interrogés sur leur intégration à cette liste d’aptitude.
 
Réponse de l’administration :
2 cas à distinguer :
* ceux faisant fonction au cours de l’année :
si avis favorable de l’IEN, ils sont inscrits de droit sur la liste d’aptitude donc dispensés d’entretien.
si avis réservé ou défavorable : convocation à un entretien.
* ceux ne faisant pas fonction : ils doivent s’inscrire afin de passer un entretien devant la commission.
 
 
- Détachement vers le second degré  :
Combien de collègues ont tenté l’expérience ?
5 demandes. Les collègues concernés devraient recevoir réponse au mois de juillet ou août. Conséquence, pour l’année 2009-2010 : les postes de ces collègues seront conservés. Certains d’entre eux ont déjà eu un entretien avec un IPR.
 
- Postes à profil  :
Certaines directions d’école seraient attribuées selon ce mécanisme. Si oui lesquelles ? Qu’est-ce qui justifie leur retrait des règles classiques du mouvement ?
Les directions d’écoles ne sont pas concernées.
 
- Reconnaissance MDPH :
Les règles du mouvement précisent que la « bonification de 150 points [n’est attribuée que] lors de la première demande d’affection suivant la reconnaissance MDPH… » Qu’en est-il des collègues nommés à titre provisoire ?
Les collègues à TP peuvent faite valoir cette bonification.
 
- Stagiaires en formation PE
Le nombre attribué au département serait de 8 : confirmez-vous ce chiffre ?
Il y a 14 maîtres formateurs, que vont faire les « compagnons » qui ne se verront pas affecté de stagiaire ?
8 FSTG confirmés dans le département.
Maintien des postes de maîtres formateurs.
Pour plus d’infos, cliquer sur le lien suivant :
Par ailleurs, nous vous informons que l’administration se félicite de la proposition de la FSU d’implanter des IMF en milieu rural et souhaiterait voir aboutir ce dossier. Condition à la réalisation de ce projet : il faudrait un site pouvant accueillir 3 collègues volontaires pour assumer ces fonctions de formation.
Au SE-Unsa, nous n’avons pas arrêté de position sur le sujet.
 
- Intervention de Mme CHEVALOT : l’administration prépare une note qui permettra aux collègues de se déclarer gréviste par voie électronique. A suivre…

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir