SECTION SE-Unsa de la MARNE - 15 BD DE LA PAIX - BP 30149 - 51055 REIMS CEDEX
Tél. 03 26 88 25 53 - Fax. 03 26 40 92 78 - Por. 06 14 25 31 19 - 51@se-unsa.org

 
Audience du 28 Novembre 2019 avec Mme Marchet Adjointe Ă  l’Education de la Ville de Reims
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Audience avec Mme MARCHET, Adjointe au maire 

déléguée à l'Education de la Ville de REIMS

Nous avons rencontrĂ© Mme MARCHET et Mme Malatras du Service Education de la Ville de Reims le 28 novembre 2019  pour Ă©changer sur les sujets suivants :

  • MĂ©nage dans les Ă©coles
  • Organisation Horaire des Atsems et Agents Polyvalents
  • Plan Fortes chaleurs
  • Plan de dĂ©veloppement numĂ©rique, Budget et fournitures scolaires.
  • RentrĂ©e 2020 avec DĂ©doublements des Classe de GS en REP+ 
  • Dispositifs moins de 3 ans
  • Constructions futures d'Ă©coles et gestion des effectifs
  • Questions diverses des Ă©coles.

 

MĂ©nage dans les Ă©coles:

Le SE-UNSA suite à son enquête a fait remonter les témoignages et la colère de très nombreuses écoles qui se plaignent du ménage toujours mal fait ou non fait dans leurs écoles depuis le changement de prestataire.

  • Personnels en sous effectifs
  • Manque de matĂ©riel
  • Termes du contrat non respectĂ©s.
  • Pas assez de temps pour nettoyer toute une Ă©cole.
  • Hygiène douteuse voire "InsalubritĂ©"

Mme Marchet ne nie pas les problèmes mais pense que c'est une polĂ©mique contre l'Entreprise et dit ne pas avoir apprèciĂ© la dĂ©marche d'EnquĂŞte de l'UNSA. 

Le SE-UNSA lui a expliquĂ© avoir agi ainsi Ă  la demande de nombreuses Ă©coles et que c'Ă©tait notre rĂ´le 

33 écoles sur 54 ont un prestataire privé pour le ménage et des écoles dont les pretations ne sont pas respectées ont été identifiés et l'ensemble a été revu.Mme Marchet aurait préféré un mail ciblé pour ces écoles car les autres n'auraient pas compris la démarche de l'UNSA

Mme Marchet se déplace au fur et à mesure dans les écoles avec les Inspecteurs au besoin où il y a dysfonctionnement.

Mme Marchet demande au SE-UNSA de l'avertir au besoin et que les services soient alertés systématiquement par les écoles pour que tout cela se régule.

N'hésitez donc pas à alerter le SE-UNSA qui servira d'interlocuteur.

Suite Ă  notre audience, un mail a Ă©tĂ© envoyĂ© Ă  chaque Ă©cole avec le tableau des prestations et le SE-UNSA appelle toutes les Ă©coles Ă  le contacter Ă  51@se-unsa.org dès que les termes ne seront pas respectĂ©s 

Nous avons aussi Ă©voquĂ© les soucis de remplacement quand l'Ă©cole bĂ©nĂ©ficiait de personnel municipal pour le mĂ©nage 

La Ville de Reims y sera attentive et le Gardien, si il y en a peut palier.

Organisation Horaire des ATSEMs et Agents Polyvalents:

 

Le SE-UNSA , suite Ă  son questionnaire, a fait remonter certaines soucis d'absences ou de remplacements d'ATSEMs ou Agents Polyvalents et suivant leurs horaires  

 

Les Agents ont droit Ă  3 jours de congĂ©s exceptionnels non consĂ©cutifs et ceux-ci ne sont jamais remplacĂ©s.. L'Amplitude horaire de travail doit respecter les rĂ©glementations et c'est pour cela qu les Agents polyvalents commençant Ă  5H partent Ă  14h suivant le droit du travail. 

 

Mme Marchet a évoqué l'importance d'associer le plus possible les agents à la vie de l'école pour un meilleur fonctionnement.

Pour les Remises de médaille, ce n'est que 3 fois dans la carrière et por les blouses la Ville a demandé à ce que ce soit fait à la pré-rentrée hros élèves.

 

Le SE-UNSA a tout de mĂŞme insistĂ© pour que les Agents soient remplacĂ©s au maximum 

 

Une Charte de fonctionnement ATSEMs Agents Polyvalents Enseignants est en cours d'écriture. 5 réunions ont eu lieu avec les ATSEMs et Agents Polyvalents et un Groupe de Travail avec l'Education Nationale va avoir lieu.

La charte des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles déterminera la dotation minimale dont bénéfice chaque école maternelle en faisant une distinction suivant que l’école se situe en REP ou hors REP.

 

Le SE-UNSA a demandé à ce que les directrices et directeurs d'école Maternelle y soient associés au maximum et que chaque anné ait lieuune réunion Ville Directrices Directeurs sur le fonctionnement des écoles Maternelles rémoises

 

Mme Marchet n' y est pas opposée mais à voir avec les Inspecteurs de l'Education Nationale. Il ne faut pas hésiter à réunir les ATSEMs et le coordinateur périscolaire aussi en cas de dysfonctionnement.

 

Le SE-UNSA a abordé aussi le problème des élèves admis avec des couches

 

Pour Mme Marchet, il est hors de question d'installer des planches à langer et c'est un contrat à faire avec les parents. Des directrices refusent les élèves avec couches.

 

Pour le SE-UNSA, l'école ne doit pas devenir une crèche , ni une garderie gratuite et nous sommes déjà intervenus au niveau de la DSDEN sur ce sujet.Le SE-UNSA a aussi demandé plus de concertation Directrices Maternelles et Service gérant les ATSEMs

 

Mme Marchet n'y est pas opposée.

 

Plan Fortes Chaleurs:

Le SE-UNSA avait fait une EnquĂŞte en ligne en juin ICI et avait Ă©crit au Maire de Reims sur les confitions d'enseignement sous les fortes chaleurs Quelles mesures pense prendre la Ville de Reims?

Mme Marchet nous a informés d'un plan pluriannuel de travaux pour améliorer les conditions d'accueil et de travail dans les écoles et une étude est en cours école par école.

Le SE-UNSA sera attentif Ă  la mise en place de ce projet pluriannuel

Plan de développement d'Equipement Numérique:

Le SE-UNSA a remontĂ© Ă  nouveau que l'Ă©quipement numĂ©rique des Ă©coles rĂ©moises Ă©tait loin d'ĂŞtre satisfaisant et Ă©tait très disparâtre d'une Ă©cole Ă  l'autre. 

Mme Marchet nous a indiqué qu'au moins chaque éciole avait un TNI et une malle de tablettes

Mme Marchet nous a aussi indiqué qu'un deuxième plan d'équipement va être budgété et que les IENS doivent consulter les écoles.Il faudra donc se rapprocher des IENS pour exprimer de nouvelles demandes.

Le SE-UNSA sera aussi attentif à ce déploiement et à la transparence Nous veillerons aussi que chaque IEN rémois informe bien les écoles Quant à la Formation, il faut qu'elle soit renforcée en temps de présence Stages

Carte scolaire/Rentrée 2020:

Le SE-UNSA a  informĂ©  Ă  nouveau Mme Marchet des soucis d'inscription par rapport Ă  ONDE entre autres. Nous avons aussi Ă©voquĂ© des sureffectifs dans certains secteurs

Pas de projet de nouvelle construction d'école pour l'instant mais il y a déjà des études sur certains secteurs .Mme Marchet ne tenait pas à dévoiler quoi que ce soit.

Pour ONDE, toujours pas de perméabilité. Le SE-UNSA réitérera cette demande au niveau DSDEN comme elle l'a déjà faite maintes et maintes fois: question de volonté non?

Le SE-UNSA a demandé aussi que des dispositifs moins de 3 ans soient mis en place .

Mme Marchet attend que l'Ă©ducation Nationale les propose.

Le SE-UNSA a aussi interrogé la Ville sur le dédoublement des Grande Sections en REP+ en 2020µ

Mme Marchet nous a indiqué que ce dédoublement ne pourrait se faire complètement sur Reims pour des moyens de locux et matériel et qu'il n' y aurait pas d'ATSEMs en plus

Questions de Budget:

Des écoles nous ont fait remonter des soucis pour les commandes fournitures scolaires: comlexité, manque de références en Maternelle, Enfants MDPH

Mme Marchet et Mme Malatras ont noté ces soucis dont voici les réponses pour les fournitures scolaires.

  • Ajustement des crĂ©dits scolaires en cas d’ouverture de classe « nette Â» : Il appartient au directeur concernĂ© de faire une demande expresse de rĂ©Ă©valuation qui sera examinĂ©e au regard de l’enveloppe budgĂ©taire actuelle lui restant et de ses nouveaux besoins.
  • La dotation spĂ©cifique pour les enfants Ă  besoins particuliers reconnus par la MDPH suppose un courrier de notification avec les caractĂ©ristiques du matĂ©riel Ă  acquĂ©rir, mais le dĂ©lai de rĂ©ception de ce courrier est parfois très long au regard notamment du dossier initial Ă  constituer.
  • Nouveau marchĂ© GBE Papeterie – les coordonnĂ©es du service après-vente dĂ©diĂ© Ă  la prise en main de l’accès Ă  distance a Ă©tĂ© fourni aux Ă©coles. A priori au vu des commandes passĂ©es, l’accès semble aujourd’hui possible pour tous.

Mme Marchet nous a indiqué que les demandes pour matériel spécifique nécessaire pour les élèves MDPH seraient étudiées. Un courriel vient d'être envoyé à toutes les écoles rémoises en ce sens

Le SE-UNSA restera attentif Ă©galement sur ce sujet des fournitures .

Il faudra que les écoles n'hésitent pas à nous interpeler à 51@se-unsa.org

Nous sommes aussi intervenus sur les demandes de transport, classes de neige, et les personnels non signalés dans les écoles.

Mme Marchet a indiqué que chaque école pouvait demander un transport supllémentaire et que 2 bus/an pouvait se faire et que pour Citura c'est aussi à la demande.

L'idĂ©e est bien de pouvoir assurer un mĂŞme niveau de service Ă  toutes les Ă©coles et en mĂŞme temps. Tout dĂ©pend des besoins exprimĂ©s pour la pĂ©riode considĂ©rĂ©e, d’oĂą le rappel de la mairie en dĂ©but d’annĂ©e scolaire de bien anticiper les demandes. L’examen a posteriori des octrois de bus dĂ©montre nĂ©anmoins que ce service est largement utilisĂ© par l’ensemble des Ă©coles de Reims.

Pour le manque d'offres de classe de neige , Mme Marchet devait se renseigner( Attente réponse!)

Quant aux personnels Ville qui ne se signalent pas dans les écoles, une note de service va rappeler aux personnels de se faire connaître quand ils interviennent dans les écoles.

Le SE-UNSA souhaite que ces réponses seront ffectives et demande aux écoles de nous signaler tout souci à 51@se-unsa.org

Nous rappelons que les demandes ou problèmes que nous avons Ă©voquĂ©s sont directement issus de vos remarques lors des RĂ©unions d’Information Syndicale, de vos appels, contacts et suivant nos EnquĂŞtes.

Benoit FOLB, directeur de l'école élémentaire Ruisselet, responsable "écoles de Reims" au SE-UNSA.

N'hĂ©sitez pas Ă  me contacter au 06 14 25 29 64 ou 51@se-unsa.org pour toute question relative Ă  ces sujets. 

 

 
 
 
 
ALC