SECTION SE-Unsa de la MANCHE - MAISON DES SYNDICATS - 2BIS RUE LEON DERIES - BP 421 - 50000 SAINT LO CEDEX
Tél. 02 33 57 64 59 - Por. 06 75 88 98 23 - 50@se-unsa.org

 
L’UNSA, votre alliĂ©e du quotidien, agit pour le pouvoir d’achat
Article publié le mardi 15 novembre 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Pendant 4 ans, l'UNSA Éducation a travaillé sur de nombreux dossiers pour obtenir des avancées pour la rémunération des personnels. Dégel du point d'indice, supplément familial de traitement, forfait mobilité durable et indemnité de fin de contrat : notre méthode réformiste obtient des avancées concrètes. Elles sont nécessaires mais aussi parfois insuffisantes et le défi de l'attractivité des métiers de l'Éducation nécessite d’agir encore, de se mobiliser pour de nouvelles mesures et notre fédération s’y emploie. Elle agit ainsi dans les discussions annoncées par le ministère pour qu’elles concernent tous les métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture.

 

Point d’indice : une première hausse mais très insuffisante

Une revalorisation de 3,5% de la valeur du point d’indice a été obtenue le 1er juillet 2022 et l’UNSA Éducation a pris acte de cette mesure que nous avons revendiquée avec constance à chaque occasion. Dans un contexte d’inflation croissante, cette annonce ne peut être qu’une première étape et elle ne compense pas le retard qui a été pris. Vous pouvez retrouver ici nos revendications pour faire des rémunérations un élément d’une politique ambitieuse d’attractivité des métiers de l’éducation https://www.unsa-education.com/article-/pouvoir-dachat-et-point-dindice-pour-lunsa-le-ministre-stanislas-guerini-annonce-un-train-de-mesures-a-minima/

MobilitĂ© durable et transition Ă©cologique : le gouvernement doit aller plus loin

L’UNSA Éducation soutient la transition Ă©cologique de nos modes de vie qui doit s’amplifier sans peser sur les plus fragiles. Le « forfait mobilitĂ© durable Â» que nous avons demandĂ©, mis en place pour les personnels, doit ĂŞtre augmentĂ© pour atteindre 800 euros, comme c’est le cas dans le privĂ© et se cumuler avec un abonnement de transports en commun. Retrouvez ici nos propositions pour des transports plus durables https://www.unsa-education.com/article-/sobriete-energetique-et-elargissement-du-forfait-mobilite-durable-lunsa-votre-allie-du-quotidien-fait-des-propositions-concretes/

RĂ©munĂ©ration : l’UNSA Éducation obtient des avancĂ©es

Avec l’UNSA Fonction Publique, notre fĂ©dĂ©ration se mobilise sur tous les dossiers pour changer le quotidien des agent·es :  depuis 2020, les règles ont changĂ© pour l’attribution du supplĂ©ment familial de traitement en cas de rĂ©sidence alternĂ©e (voir notre article) et de nouvelles grilles de rĂ©munĂ©rations ont Ă©tĂ© obtenues pour les agent·es de catĂ©gorie B (voir l’article Unsa Fonction Publique https://www.unsa-fp.org/article/CSPE-les-nouvelles-grilles-de-la-categorie-B-le-oui-de-l-UNSA )

Pour l’UNSA Éducation, aucun mĂ©tier ne doit ĂŞtre oubliĂ© !

L’UNSA Éducation rassemble 23 syndicats et plus de 60 mĂ©tiers en son sein car tous les mĂ©tiers de l’Éducation sont indispensables pour la rĂ©ussite Ă©ducative. Nous nous battons au quotidien pour qu’aucune catĂ©gorie de personnels ne soit oubliĂ©e dans les nĂ©gociations sur la revalorisation, c’est ainsi que nous avons obtenu une indemnitĂ© de fin de contrat pour les contractuels embauchĂ©s pour moins d’un an après le 1er janvier 2021 (voir notre article https://www.unsa-education.com/article-/indemnite-de-fin-de-contrat-de-moins-dun-an/). Un travail de longue haleine est menĂ© sur les mĂ©tiers de la santĂ© et sur les mĂ©tiers du social pour lesquels nous voulons l’obtention des mesures actĂ©es lors du « SEGUR Â» de la santĂ© et pour lesquels l’urgence de l’attractivitĂ© se fait de plus en plus forte.

Ce travail de longue haleine a aussi permis d’avancer sur la requalification et la revalorisation de la filière administrative (voir notre article https://www.aeti-unsa.org/revalorisation-requalification-reconnaissance/) et le combat continue dans le cadre d’un groupe de suivi de ce relevé de conclusion. Pour l’UNSA Éducation, il faut aussi que les personnels ITRF du champ scolaire ne soient pas oubliés dans les mesures de revalorisation. Plus d’informations ici et ici.

De même les syndicats de l’UNSA Éducation travaillent avec une mobilisation constante à l’attractivité des corps d’encadrement pédagogique (personnels de direction et d’inspection) en obtenant des avancées progressives pour ces corps même si beaucoup reste à faire.

Enseignant·es, CPE, PsyEN, AESH et AED : ce qui s’est passĂ© pendant 4 ans

Les discussions sur la revalorisation des enseignantes et enseignants ont Ă©tĂ© rĂ©gulières pendant les 4 dernières annĂ©es mais si elles ont permis d’obtenir la mise en place de certaines avancĂ©es (prime informatique et d’une prime d’attractivitĂ© pour les premiers Ă©chelons.), elles sont particulièrement dĂ©cevantes et n’ont pour le moment pas permis d’apporter la revalorisation et la reconnaissance attendues.  De nouvelles discussions sont en cours suite aux promesses de campagne du prĂ©sident et notre fĂ©dĂ©ration continue Ă  y porter ses revendications pour faire Ă©voluer ces mesures (Ă  retrouver dans l’article du SE-Unsa https://enseignants.se-unsa.org/Attractivite-et-revalorisation-une-entree-en-concertation-qui-necessite-une

Nous portons aussi des mesures pour les CPE, les Psy-En ainsi que pour les faibles rĂ©munĂ©rations et le statut des AESH et des AED. Nous avons obtenu des avancĂ©es pour les personnels en REP + qui ne bĂ©nĂ©ficiaient pas de la prime : https://www.unsa-education.com/article-/indemnite-rep-pour-tous-les-personnels-le-gouvernement-plie-grace-a-lunsa-education/  Et nous sommes prĂŞts Ă  agir en justice si nĂ©cessaire https://www.unsa-education.com/article-/une-nouvelle-action-en-justice-de-lunsa-pour-une-reelle-equite/

Jeunesse et sports, Enseignement supĂ©rieur et Recherche : des avancĂ©es et des combats qui continuent

Nous venons aussi d’obtenir des avancées indemnitaires pour les personnels techniques et pédagogiques de Jeunesse et Sports. https://www.snapseducation.fr

De la même manière notre action dans l’Enseignement supérieur et notre signature de l’accord dans le cadre de la LPR a permis des revalorisations pour les chercheurs et enseignants chercheurs ainsi qu’une première étape de requalification des personnels ITRF. Pour l’ensemble des personnels BIATSS, le retard pris dans la perspective de convergence indemnitaire est un véritable problème.

Nous nous engageons dans le comité de suivi qui vient enfin de se réunir, avec des revendications que vous pouvez retrouver ici, ici et ici.

En conclusion, notre vision du dialogue social qui ne se satisfait pas de la chaise vide ou des incantations, engrange des avancées concrètes dans beaucoup de domaines et pour de nombreux métiers. Nous continuons à porter une attention particulière aux plus fragiles, aux contractuel·les ou aux rémunérations moins élevées, et une vision globale de l’Éducation où la force de notre fédération nous permet d’agir pour des personnels, notamment des métiers qui n’ont pas été évoqués plus haut mais pour lesquels nous portons aussi des revendications, qui ne peuvent pas toujours faire entendre leur voix dans le débat médiatique.

 

 
 
 
 
 
ALC