SECTION SE-Unsa de la MANCHE - MAISON DES SYNDICATS - 2BIS RUE LEON DERIES - BP 421 50000 SAINT LO CEDEX
Tél. 02 33 57 64 59 - Por. 06 75 88 98 23 - 50@se-unsa.org

 
Covid-19 : Le CHS-CT fait sa rentrĂ©e
Article publié le jeudi 10 septembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CHS-CT effectuait sa rentrĂ©e le 7 septembre. Pour le Se-Unsa, vos reprĂ©sentants sont dĂ©sormais Thierry DesvalĂ©es (professeur au collège PrĂ©vert de Coutances) et Marine Chapron (PE-brigade rattachĂ©e Ă  l'Ă©cole LĂ©opold Delisle de Valognes). 

A retenir :

  • Les masques : 2 tailles commandĂ©es par le ministère (S et M). Les masques FFP2 sont rĂ©servĂ©s aux professionnels de santĂ©. Les masques fournis par l'Education nationale peuvent rĂ©trĂ©cir au lavage. Dans cas, la DSDEN "garantit la continuitĂ© de l'approvisionnement". 900000 masques 2 arrivĂ©s au rectorat pour les personnes vulnĂ©rables.  Des masques transparents destinĂ©s aux enseignants de maternelle et Ă  ceux accueillant des Ă©lèves porteurs de handicap sont Ă©galement prĂ©vus Ă  terme. Des signalements de maux de tĂŞte et autres problèmes ont fait l'objet de remontĂ©es.

    + grave : de nombreux départements nous signalent qu'en cas de cas Covid-19 dans une école, l'ARS place systématiquement les collègues porteurs de masques fournis par l'Education nationale en quatorzaine alors que ceux porteurs de masques de type chirurgical sont considérés comme protégés. Voir l'article du journal Le Monde.
  • Brassage : le brassage est Ă  limiter mais de manière Ă  poursuivre les activitĂ©s scolaires.
  • SymptĂ´mes de Covid-19 et retour des Ă©lèves : difficile de rĂ©sumer les symptĂ´mes lĂ©gitimant un renvoi des Ă©lèves Ă  domicile (fièvre, fatigue, douleur musculaire, maux de tĂŞte, diarrhĂ©e, perte du goĂ»t...). Quant au retour des Ă©lèves, le certificat mĂ©dical ne peut pas ĂŞtre exigĂ©. "Il faut faire confiance aux familles et faire preuve de bonne volontĂ©.
  • RĂ©unions de rentrĂ©e : elles sont autorisĂ©es dans le respect du port du masque et des gestes barrière.
  • Jour de carence. Suspendue de fin mars Ă  dĂ©but juillet, cette mesure injuste a Ă©tĂ© rĂ©tablie le 11 juillet. L'Unsa-Fonction publique a interpellĂ© la ministre de la Fonction publique sur ce sujet. Lire la lettre.
  • La FAQ de la DGAFP (Direction GĂ©nĂ©rale de l’Administration et de la Fonction Publique) apporte des prĂ©cisions importantes sur la mise en Ĺ“uvre de la circulaire du Premier ministre du 1er septembre 2020 :

    - Cas contacts : Lorsqu’un agent « cas contact » est placé à titre préventif en quatorzaine, il bénéficie d’une autorisation spéciale d’absence si le télétravail n’est pas possible.

    - Agent vivant avec une personne vulnérable : Le télétravail doit être privilégié. S’il n’est pas possible, les mêmes aménagements de poste que ceux prévus pour les agents vulnérables doivent être appliqués.

    - Port du masque : En cas de refus du port du masque, l’agent s’expose à des sanctions disciplinaires et à une suspension en cas de comportement délibéré et répété.


     
  • Pour information, les fiches du ministère sur les conduites Ă  tenir en cas de suspicion ou de confirmation de cas Covid-19 sont en ligne: https://www.education.gouv.fr/suspicion-ou-confirmation-de-cas-covid-19-ce-qu-il-faut-faire-305730
     
     
     
     

     

 

 
 
 
 
ALC