SECTION SE-Unsa du MAINE ET LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - 14 PLACE LOUIS IMBACH - BP 40418 - 49104 ANGERS CEDEX 2
Tél. 02 41 24 93 00 - Por. 06 13 79 56 46 - 49@se-unsa.org

 
AESH : augmentation du Smic et rĂ©munĂ©ration Ă  l’échelon 1
Article publié le jeudi 27 janvier 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’augmentation du Smic au 1er janvier induit l’augmentation de la rĂ©munĂ©ration des AESH Ă  l’échelon 1.
 
 
Comment ça marche ? 
 
Le Smic (salaire minimum interprofessionnel de croissance) est le salaire minimum auquel prĂ©tend chaque salariĂ©. Les AESH sont rĂ©munĂ©rĂ©s en fonction d’une grille indiciaire composĂ©e d’échelons (Ă  chaque Ă©chelon correspond un indice de rĂ©munĂ©ration). Or, la rĂ©munĂ©ration d’un agent public occupant un emploi Ă  temps complet ne peut pas ĂŞtre infĂ©rieure au montant du Smic. Ainsi, quand ce dernier est rĂ©Ă©valuĂ©, les rĂ©munĂ©rations qui lui deviennent infĂ©rieures doivent ĂŞtre elles-aussi rĂ©haussĂ©es. 
 
C’est le cas de la rémunération minimum des AESH, celle de l’échelon 1, dont l’indice de rémunération est relevé de 2 points, passant de l’indice 341 à l’indice 343, soit 7,75 € net/mois pour un temps plein.
 
 
Pourquoi une augmentaiton si faible ? 
 
Initialement, il est prĂ©vu que chaque changement d’échelon (qui dure 3 ans) soit bonifiĂ© par une augmentation de 10 points d’indice. Mais suite aux successives augmentations du Smic qui ont peu Ă  peu rĂ©haussĂ© l’indice de l’échelon 1, aujourd’hui, passer de l’échelon 1 Ă  l’échelon 2 ne reprĂ©sente plus qu’un gain de 2 points d’indice, soit 7,75 € net/mois.
Peut-on dès lors encore parler d’évolution de salaire ?
 
 
L’avis du SE-Unsa
 
Le SE-Unsa demande une refonte de la grille de rémunération des AESH qui permettrait de retrouver des écarts significatifs de rémunération entre chaque échelon.
 
Par ailleurs, le SE-Unsa rĂ©clame le dĂ©gel du point d’indice qui permettra d’augmenter notamment tous les AESH quel que soit leur Ă©chelon, et ce sans toucher aux Ă©carts entre les Ă©chelons. 
 
Pour le SE-Unsa, la revalorisation générale de la grille de rémunération des AESH est nécessaire pour que la profession devienne un métier attractif permettant aux personnels de vivre dignement.
 

 

 
 
 
 
 
ALC