SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
Retraite-Revalo : les premières inflexions !
Article publié le samedi 7 décembre 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Après une journée de grève qui a rassemblé près d’1 Million de personnes partout en France et des cortèges constitués pour plus de la moitié de personnels de l’éducation, les premières inflexions du gouvernement ne se sont pas faites attendre.

En direct sur France 2, Gérald Darmanin le ministre des comptes public et Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement sont passés du « conditionnel » à des annonces d’un financement dédié pour tous les enseignants. Plus question à l’heure actuelle de primes, d’heures supplémentaires, de contreparties…

Si cela constitue un signal positif, le SE-Unsa demeure vigilant. Hors de question de signer un chèque en blanc au gouvernement. Il doit préciser ses intentions sur les retraites et donner le cadre de la revalorisation des enseignants (enveloppe, leviers, méthode de discussions).

Mercredi, le SE-Unsa en lien avec sa fédération, l’UNSA Éducation et son union, l’UNSA, sera très attentif aux propositions et arbitrages sur ce projet de réforme. Des réponses apportées et des arbitrages rendus sur la réforme et sur les revalorisations promises, découlera la forme de notre action syndicale à venir.

Le gouvernement s’était exposé au risque d’intervenir trop tard : il a déjà deçu. Il doit désormais éviter le risque d’intervenir trop peu : il lui est interdit de décevoir sur le contenu !

Sans mesures à la hauteur des attentes, l'UNSA prendra ses responsabilités et ne s'interdit pas d'appeler à de nouvelles journées d'action.

 

Lire aussi : Communiqué de presse de l'UNSA Education

Suite grève du 05-12 : Ne pas tomber dans le piège !

 
 
 
 
ALC