SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - [Mél.]

 
CAPD Classe exceptionnelle : un vrai râtĂ© ?
Article publié le vendredi 6 juillet 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Quelle surprise pour les collègues du département, attentifs aux publications du SE-Unsa 34 qui avait annoncé qu'il ne siègerait pas à la CAPD Classe exceptionnelle, de découvrir que la CAPD s'était tout de même tenue...

Pour rappel,  le SE-Unsa qui possède le siège "Hors Classe" Ă  la CAPD est la seule organisation syndicale en capacitĂ© de siĂ©ger en CAPD "Classe exceptionnelle". Cette CAPD est donc une CAPD dite "restreinte" dans laquelle un seul commissaire paritaire et un seul membre de l'administration peuvent voter.

Le SE-Unsa 34 ayant averti quelques jours auparavant qu'il ne siégerait pas, le quorum n'était donc pas atteint et la CAPD devait être reportée à une date ultérieure.

 

Pourquoi le SE-Unsa 34 a refusé de siéger ?

Pour rappel, l'administration a déplacé de nombreuses fois la date de cette CAPD, finissant par choisir comme date, le vendredi 6 juillet après-midi. Les commissaires paritaires avaient alors fortement réagi car après avoir posé une CAPD le jour de la rentrée en septembre, on demandait aux commissaires paritaires de laisser leur classe le dernier jour de l'année scolaire (en savoir plus).

 

Une publication surprise

Dès jeudi après-midi, l'administration, pourtrant si peu encline à informer les collègues des résultats qui affectent leur carrière (mouvement, commissions d'entretien, etc...), a fait preuve d'une réactivité surprenante en envoyant des messages personnalisés à chacun.e des promu.e.s. Le tableau nominatif a également été mis en ligne immédiatement.

Le SE-Unsa a alors été questionné par de nombreux collègues qui ne comprenaient pas pourquoi, le SE-Unsa n'ayant pas siégé, les résultats étaient ainsi communiqués.

 

Une erreur de l'administration

La réponse est simple, il s'agit là d'une erreur "grossière" de l'administration qui a tenu la CAPD sans commissaires paritaires mais avec soit disant 2 collègues Hors Classe tirés au sort. Cette procédure, transitoire et utilisée pour la première campagne de la classe exceptionnelle n'avait pourtant plus lieu d'être puisque les deux commissaires paritaires du SE-Unsa étaient en capacité de siéger.

Le SE-Unsa 34 a tout de même un peu de mal à croire à une si grossière erreur, le DASEN connaissant la procédure et les textes sur le bout des doigts et une convocation ayant été envoyée au SE-Unsa avant la CAPD... Intention délibérée afin de nuire au paritarisme et aux organisations syndicales?

Le SE-Unsa espère soincèrement que non mais ne peut s'empêcher d'avoir de sérieux doutes...

 

Et maintenant?

Le SE-Unsa a demandé à ce que le tableau des promus soit retiré de IProf et que la CAPD soit convoquée prochainement.

C'est vraisemblablement chose faite et la CAPD Classe exceptionnelle se tiendra donc mardi 10 juillet suite Ă  la CAPD Hors Classe.

Le SE-Unsa informera l'ensemble des collègues lui ayant confié une fiche de suivi dès la sortie de la CAPD.

 

 

 
 
 
 
ALC