SECTION SE-Unsa de l'HERAULT - 34 MAISON DES SYNDICATS - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 54 47 - Por. 06 81 31 42 38 - 34@se-unsa.org

 
CDEN et CTSD 1er degrĂ© de repli : ça bouge un peu
Article publié le vendredi 16 février 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mise à jour suite au CDEN du Vendredi 16 février (voir PJ)

Le DASEN a présenté 2 évolutions positives suite au CTSD du 15 février

  • Annulation de la fermeture sur l'Ă©cole primaire du Poujol-sur-Orb
  • Ouverture de classe Ă  l'Ă©lĂ©mentaire LĂ©o Malet Montpellier

-------------------------------------------------------------------------------------

Le CTSD 1er degré, dit "de repli" suite au vote unanime des organisations syndicales le 7 février dernier, s'est réuni jeudi 15 février.

Le DASEN présente les évolutions de situations suite au dernier CTSD.

  • Annulation fermeture de PMC SĂ©vignĂ© Montpellier, St Pons de Thomières et St Gervais sur Mare au titre de la ruralitĂ©, ainsi que Lodève
  • FlĂ©chage d’un nouveau poste flĂ©chĂ© Allemand
  • Fermetures de deux postes de PEMF LV Anglais
  • Annulation fermeture Villetelle

Le DASEN précise que le département dispose actuellement de 5 postes PEMF LV. Un poste est vacant et un autre est occupé par une collègue qui n’exerce pas cette mission. L’administration a la volonté de faire évoluer le dispositif car il ne répond plus à la commande initiale. Il y a nécessité de faire évoluer le dispositif vers de la formation de formateur.

 

L'avis de l'UNSA Education

L'UNSA Education remercie le DASEN d'ĂŞtre revenu Ă  la fois sur les 4 postes de PMC et la situation de Villetelle.

L'UNSA Education n'avait pas ménagé ses efforts ni son argumentation pour défendre ces postes.

 

Intervention UNSA Education

L’UNSA Education reprend les propos du DASEN concernant la stabilité des équipes, la difficulté de prévoir les effectifs en février pour septembre et les nombreux mouvements de population au sein de notre département.

L’UNSA Education fait la même analyse. C’est parce que le département de l’Hérault est spécifique qu’il faut un CTSD en Juin ou en Aout pour créer "en dur" les classes.

Le DASEN ne le souhaite pas car pour lui, si l’on fait des ouvertures « définitives » en septembre, il faudra également faire des fermetures qui déstabiliseront les équipes.

 

L’avis de l’UNSA Education

Une fermeture de poste n’implique pas forcément une mesure de carte pour un personnel. Des postes demeurent vacants chaque année à l’issue du Mouvement et fermer un de ces postes (sur des TR BD non occupés par exemple) n’entrainerait pas de déstabilisation. Préférer utiliser un TR BD à l’année ne fait que reculer l’échéance d’un an et empêche des mesures concernant les décharges de direction par exemple.

 

L’UNSA Education intervient sur la fermeture d’un poste de Maître E sur la circonscription de Montpellier Ouest. Le DASEN précise qu'il ne reviendra pas sur cette fermeture et que l’ouverture massive des dispositifs dédoublés entrainera une réflexion nécessaire sur le déploiement des moyens d’aide à la difficulté scolaire.

L’UNSA Education entend donc que se prépare sur les années à venir des fermetures progressives de postes E en Education prioritaire. Cela n’est pas cohérent car les collègues qui seront assis sur les dispositifs dédoublés n’ont pas de Certifications comme les maitres E et que les maitres E ne sont pas condamnés à intervenir sur les CP et CE1 ! La demande en GS explose et les collègues en cycle 3 ne cessent de réclamer de l’aide.

Le DASEN se défend de vouloir faire disparaitre les postes E mais souhaite associer les organisations syndicales lors d’un groupe de travail à venir.

 

L’avis de l’UNSA Education

Si le DASEN ne peut pas affirmer qu’il envisage de fermer progressivement les postes E en éducation prioritaire, c’est pourtant ce que l’UNSA Education comprend.

Il ne s’agira pas de redistribuer les moyens sur le territoire mais certainement de récupérer des postes. Le revers de la médaille de ces dispositifs dédoublés qui impacteront les collègues de cycle 3 encore un peu plus…

 

Situations suivies

L’UNSA Education rappelle les situations dont elle souhaite qu’elles soient suivies (cf. compte-rendu du CTSD 07-02). Elle insiste sur les situations de Vic la Gardiole, Mauguio, Caux et Cruzy.

Le DASEN note les situations et les arguments de l'UNSA afin que ses services puissent les vérifier pour le CDEN de vendredi 16 février.

 

Documents joints

 


   Additif rentrĂ©e 2018 CDE   
(183.7 ko)
   Mesures carte scolaire De   
(793.1 ko)
 
 
 
 
ALC