SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
P.R.R.E. : que veut le ministre ?
Article publié le lundi 27 novembre 2006.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le ministère veut-il faire un lien entre l’enseignement de la lecture et les « pseudos difficulté » rencontrées par les élèves.
A l’évidence, l’outil utilisé (et notamment le 1er cahier beaucoup plus difficile que celui proposé l’an dernier lors de l’expérimentation) ne permet pas d’atteindre l’objectif initial qui, rappelons-le, était de doter les enseignants d’un outil de repérage des grandes difficultés scolaires.
Des informations convergentes montrent que les élèves repérés en difficulté par cette évaluation représentent souvent 30% pour atteindre 70% en ZEP.
Il sera matériellement impossible et pédagogiquement indéfendable de proposer un PPRE à tous les élèves repérés : cela peut atteindre la moitié des élèves par classe !
Le SE-UNSA lance la consigne suivante.
- de ne pas se baser sur les seuls résultats de ces évaluations pour déterminer les élèves devant bénéficier d’un PPRE ;
- de nous transmettre par courrier ou mail les problèmes de votre école
- d’écrire à l’I.A. pour lui faire part des difficultés rencontrées

   Infos PPRE   
(223 ko)
   Modèle de lettre   
(21.5 ko)

Ă  l’I.A.

   Lettre du SE    
(96.6 ko)

Ă  l’I.A., aux IEN

 
 
 
 
ALC