SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Audience contrats aidés du 19/09/12
Article publié le jeudi 20 septembre 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

  

Compte rendu d’audience accordĂ©e par le directeur acadĂ©mique mercredi 19 septembre 2012 portant sur les contrats aidĂ©s :

Des directeurs sans aide administrative, des contractuels malmenés, mal informés et laissés sur le bord de la route au moment où tout le monde part en vacances, des AVS toujours recruté(e)s en contrat précaire… Tels sont les motifs d’impatience voire de colère des personnels que les délégués du Se-UNSA ont voulu porter devant le directeur d’académie mercredi après-midi.

Les réponses de l’administration à chacune des questions du Se-UNSA…

  • Le Se-unsa : « Les directeurs privĂ©s d’aide d’une part, voient d’autre part la liste des tâches s’allonger comme celle des mails Ă  traiter Â». Le maĂ®tre-mot en cette pĂ©riode est la « patience Â» : le gouvernement vient d’annoncer un volant de contrats aidĂ©s d’ici 4 mois (janvier 2013). Le DASEN appuie la demande du Se-unsa de remettre Ă  plat le statut des directeurs et de leur accorder une aide administrative comme le stipule le protocole signĂ© en 2005 par le ministre de l’Education Nationale d’alors (G. De Robien). Protocole baffouĂ© par X.DARCOS. (NDLR : Patience n’exclut pas vigilance et relances…)
  • Le Se-unsa : « Les directeurs non dĂ©chargĂ©s ou en limite de dĂ©charge ont Ă  faire face Ă  des situations très tendues Â». L’attribution des dernières aides administratives. Il en reste 48 (soit 4 par circonscription dans le Gard Ă  ce jour !!!) leur Ă©tait prioritairement destinĂ©e par les IEN (Nous restons dubitatifs face Ă  certaines incohĂ©rences dans les attributions). A dĂ©faut, ils peuvent aussi adresser une demande Ă  leur I.E.N. pour bĂ©nĂ©ficier de l’aide ponctuelle d’un BD ou d’un ZIL sans mission de remplacement pour les soulager de leur classe et leur permettre d’accomplir les tâches qui s’accumulent sur leur bureau.
  • Le Se-unsa : « Encore trop d’AVS en contrat prĂ©caire Â». Le directeur acadĂ©mique reconnaĂ®t que la proportion d’AVS encore recrutĂ©s en contrat prĂ©caire (C.U.I.) est contraire Ă  l’intĂ©rĂŞt des enfants en situation de handicap, des AVS et des Ă©quipes. 265 contrats d’AED pour plus de 400 en contrat prĂ©caire. Le DASEN nous rappelle qu’il souhaite la disparition de ces contrats prĂ©caires et nous assure qu’il appuie la crĂ©ation d’un vrai mĂ©tier d’AVS comme le revendique le Se-unsa. C’est d’ailleurs la volontĂ© affichĂ©e du ministre Vincent Peillon. 65 CUI (contrat unique d’insertion) ont d’ores et dĂ©jĂ  glissĂ© vers un contrat AED (contrat de droit public d’assistant d’éducation).
  • Le Se-unsa : « Les personnels en contrat aidĂ©s ont Ă©tĂ© malmenĂ©s et surtout mal informĂ©s Â». M. Wagner nous assure avoir Ă©tudiĂ© chaque situation avec beaucoup de soin. Il nous rĂ©affirme que bien malgrĂ© lui, des situations se sont avĂ©rĂ©es insolubles dans les conditions que l’on connaĂ®t. Les personnels qui restent Ă©ligibles (qui ont vu la fin de leur contrat alors qu’il leur reste des droits) doivent se faire connaĂ®tre auprès des services de PĂ´le Emploi. C’est vers eux qu’on se tournera en prioritĂ© en cas de nouveau recrutement. Ils ont dĂ©jĂ  l’expĂ©rience du terrain.

Mais PATIENCE rime avec VIGILANCE et RELANCES… c’était la raison de notre présence mercredi face à M. GUTIERREZ

Au vu de l’exposĂ© de M. le directeur acadĂ©mique et du secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, tout en reconnaissant la bonne volontĂ© de l’administration, le Se-unsa ne perd pas de vue certaines promesses du candidat Hollande ! Le SE-UNSA rappelle que la situation est intenable dans certaines Ă©coles et que la disparition des RASED, le manque de places en CLIS ajoute Ă  la difficultĂ© des Ă©quipes dans les Ă©coles du Gard. Notre dĂ©partement, rappelons-le, a Ă©tĂ© l’an dernier, plus touchĂ© encore que d’autres dĂ©partements par des dispositions rĂ©pondant avec zèle aux commandes de  « l’exĂ©cutif sortant Â»â€¦ tel une politique de terre brĂ»lĂ©e !

 
 
 
 
ALC