SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
La dĂ©claration de grève et l’enquĂŞte : courrier Ă  l’IA
Article publié le vendredi 17 octobre 2008.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le SE-UNSA s’est étonné du fait que les collègues soient obligés de remplir cette enquête sur internet même lorsqu’ils n’ont pas envoyé d’intention de grève à l’IEN. Il dénonce aussi cette forme de recensement et demande à ce que l’IA revienne à la forme papier.

 

 

Nîmes, le 17 octobre 2008
 
 
Monsieur l’Inspecteur d’Académie
Secrétariat particulier
58, rue Rouget de Lisle
30000 Nîmes
 
 
 
Objet : recensement des grévistes.
 
 
Monsieur l’Inspecteur d’Académie
 
 
 Nous tenons à vous faire part des interrogations de nos collègues et de nous-mêmes concernant la déclaration de grève du 7 octobre 2008, adressée à tout le personnel enseignant par courrier électronique.
 Nous ne comprenons pas pourquoi les enseignants n’ayant pas déposé d’intention de grève auprès de l’Inspecteur de l’Education Nationale, deux jours avant la grève, comme la loi sur le Service Minimum d’ Accueil les y oblige, doivent remplir cette déclaration.
Beaucoup d’entre eux risquent, en toute logique, de ne pas renvoyer cette déclaration, à plus forte raison ceux qui n’auront pas reçu l’information et qui ne s’en préoccuperont pas puisqu’ils n’avaient pas l’intention de faire grève.
Le SE-UNSA vous demande de prendre immédiatement des mesures pour éviter que des enseignants non grévistes aient à nouveau à justifier leur non participation à la grève du 7 octobre. Il nous semble que cette demande est d’autant plus recevable que le Ministère affirme sa volonté, depuis quelques années, d’alléger la paperasserie.
 De plus, nous tenons à souligner que l’administration communique exclusivement par mail. Elle ignore ainsi les difficultés de certains pour accéder à l’information. En effet, tous les enseignants n’ont pas un ordinateur à la maison. Dans les écoles, parfois, ils peuvent être en panne. Paradoxalement, vous exigez que la lettre stipulant l’intention de grève soit manuscrite.
Le SE-UNSA vous demande également qu’à l’avenir, s’agissant des grèves, l’administration continue d’avoir recours au courrier classique pour le recensement des enseignants grévistes.
 
Nous vous prions de croire, Monsieur l’inspecteur d’académie, en l’assurance de notre entier dévouement au service public d’éducation.
 
 
 
 
 
Gilles Téna
Secrétaire départemental
 
 
 
 
ALC