SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Recrutement des enseignants : le concours en fin de M2, pour le SE-Unsa c鈥檈st NON !
Article publié le lundi 24 février 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les concertations sur la r茅forme de la formation initiale et sur le nouveau concours 2022 ont repris dans le cadre de l鈥檃genda social. Mercredi 26 f茅vrier, lors d鈥檜ne nouvelle concertation, le texte officiel de cadrage des formations dispens茅es dans le cadre des masters MEEF (m茅tiers de l鈥檈nseignement, de l鈥櫭ヾucation et de la formation) sera discut茅 avec les organisations syndicales avant un passage en comit茅 technique minist茅riel le 12 mars.

Ce texte int猫gre le d茅placement des concours de recrutement 脿 la fin du master. Pour le SE-Unsa, il n鈥檈st pas acceptable d鈥檃cter ce changement de paradigme sans plus de d茅bat. Ce ne sont pas les travaux qui ont avanc茅 en parall猫le sur les 茅preuves des futurs concours qui nous ont convaincus des progr猫s qui seraient port茅s par cette 茅ni猫me r茅forme de la formation initiale des enseignants et CPE.

Les derni猫res informations dont nous disposons pr茅voient des 茅preuves essentiellement disciplinaires et th茅oriques. Pour le SE-Unsa, cela ne garantira en rien que le ou la futur.e professeur路e saura mettre en 艙uvre les conditions de l鈥檃cquisition de ces savoirs par les 茅l猫ves. En revanche, il laisse 脿 penser 脿 celui ou celle qui le pr茅pare, que le m茅tier se limitera 脿 l鈥櫭﹍aboration de s茅ances d鈥檈nseignement, sans tenir compte de la capacit茅 脿 les mener dans la r茅alit茅 de la classe, ni des interactions avec les 茅l猫ves et des 茅l猫ves entre eux notamment.

Le SE-Unsa regrette ainsi que des pans entiers de nos m茅tiers soient occult茅s, comme la p茅dagogie et les gestes professionnels, mais aussi le travail en 茅quipe et avec les partenaires, la connaissance de la r茅alit茅 de l鈥檈xercice du m茅tier et celle de la diversit茅 des 茅l猫ves鈥 Ce sont autant d鈥櫭﹍茅ments indispensables aux futurs enseignants.

Au-del脿 de la direction d鈥櫭ヽole, le SE-Unsa a rappel茅 que la carence en m茅decine de pr茅vention et le probl猫me global des conditions de travail dans le minist猫re de l鈥櫭塪ucation nationale doivent 锚tre trait茅s. Qu鈥檌l s鈥檃gisse des enseignants ou d鈥檃utres cat茅gories de personnels, le rythme des injonctions, coh茅rentes ou non, parfois paradoxales, conduit 脿 la perte de sens de nos m茅tiers.

Le minist猫re r茅pondra que c鈥檈st le master Meef qui permettra l鈥檃cquisition de l鈥檈nsemble de ces comp茅tences, mais le hiatus est bien qu鈥檃vec des concours essentiellement disciplinaires, les 茅tudiants se d茅tourneront des INSPE et de leurs masters Meef.

Le SE-Unsa refuse ce sch茅ma de recrutement qui ne r茅pond pas aux enjeux 茅ducatifs.

 
Paris, le 21 f茅vrier 2020,
St茅phane Crochet
Secr茅taire g茅n茅ral du SE-Unsa
 
 
 
 
ALC