SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
JournĂ©e d’action nationale du 30 mars. L’UNSA appelle Ă  se rĂ©unir sur Montpellier !
Article publié le mardi 26 mars 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Samedi 30 mars de 10h30 Ă  12h30, Ă  l’appel national de l'UNSA Education, la FSU, la CGT Educ’action, SGEN-CFDT, SNALC, tou.te.s mobilisĂ©.e.s pour l'ECOLE PUBLIQUE. Le SE-Unsa appelle TOUS les personnels de l’Éducation nationale Ă  se rassembler et Ă  manifester pour exiger une politique Ă©ducative qui s’inscrive dans le long terme et se construise avec eux en reconnaissant leur engagement pour le Service public laĂŻque d’éducation.

Nous appelons Ă  rejoindre

le rassemblement académique

sur Montpellier au jardin du Peyrou 

(Nous nous rĂ©unissons en intersyndicale mardi 26 mars Ă  la Maison des Syndicats de Montpellier pour arrĂŞter dĂ©finitivement le lieu et l'heure.) 

Nous appelons les enseignants, CPE, psychologues et personnels d’accompagnement de l’Éducation nationale, titulaires et non-titulaires, Ă  se mobiliser samedi 30 mars pour :

  • s’opposer Ă  la politique du chamboule-tout dans leur ministère comme dans la fonction publique en gĂ©nĂ©ral ;
  • exiger des politiques qui s’inscrivent dans la durĂ©e, qui soient construites avec eux et qui les sĂ©curisent pour relever durablement le dĂ©fi de la cohĂ©sion sociale dans notre pays.

Venez avec des VISUELS affichant des messages clairs.

Nous vous donnerons quelques exemples ici-même d'ici vendredi (Exemple : NON à la loi Blanquer ; Argent public = Ecole publique / Ecole privée = argent privé !) etc.

Le Se-Unsa vous propose des RISTT (CLIQUEZ ICI) pour réfléchir et préparer ensemble l'action du 30 mars pour afficher de manière visible, ce que vous avez à dire au ministre BLANQUER.

Les orientations menĂ©es au pas de charge depuis le printemps 2017 sont largement idĂ©ologiques. Elles ignorent le plus souvent l’expertise et l’engagement des professionnels et, pour une très grande partie d’entre-elles, ne rĂ©pondent pas aux besoins de la Nation voire les desservent : modifications incessantes et formatage des programmes de l’école comme du lycĂ©e, Ă©valuations standardisĂ©es des Ă©lèves en CP, CE1, 6e et 2de, suppressions d’emplois, heures supplĂ©mentaires imposĂ©es, reprise en main de la formation initiale universitaire, approche technocratique de l’organisation scolaire avec la crĂ©ation verticale d’établissements publics des savoirs fondamentaux, restriction des vĹ“ux de mutations dans le premier degrĂ© et suppression du contrĂ´le des reprĂ©sentants des personnels sur les opĂ©rations de mobilitĂ© et de promotion, recours accru au contrat, cadeau Ă  l’enseignement privĂ© par le financement de ses Ă©coles maternelles…

>> Lire « Instruction obligatoire dès trois ans : pour le privĂ© de l’argent, pour le public zĂ©ro engagement Â»

>> Lire « CommuniquĂ© intersyndical : Pour la Fonction publique, amplifions la mobilisation Â»

CLIQUEZ CI-DESSOUS

 
 
 
 
ALC