SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
PĂ©tition des enseignants rĂ©fĂ©rents : pas d’ISAE, pas d’enquĂŞte !
Article publié le jeudi 6 octobre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Devant le refus du ministère de leur verser l’ISAE, le SE-Unsa appelle les enseignants référents (handicap) à signer une pétition pour dire leur intention de ne pas faire remonter l’enquête Dgesco.

Prenons tous une minute et signons tous la pétition pour soutenir nos enseignants référents.

Depuis la loi de 2005, les enseignants référents à la scolarisation des élèves en situation de handicap sont une pièce maîtresse de l’école inclusive. Leur cœur de métier repose sur le suivi et l’accompagnement des élèves. Il y a longtemps que leur activité s’est tournée vers des tâches administratives chronophages dont ils ne perçoivent pas l’intérêt quant à l’amélioration de la qualité de l’accueil des enfants en situation de handicap.
 
Le nombre d’enfants, d’élèves, qu’ils doivent accompagner n’a cessĂ© d’augmenter. Il n’est pas rare de trouver des collègues avec plus de 200 dossiers Ă  traiter annuellement. Ă€ raison d’une rĂ©union obligatoire annuelle par Ă©lève, on voit l’impossibilitĂ© matĂ©rielle d’assurer correctement le suivi individuel de chacun des parcours.
De ce fait, dans les départements, on assiste à une véritable crise du recrutement avec des postes restés vacants de plus en plus nombreux.
 
Enfin, le ministère refuse d’inscrire les rĂ©fĂ©rents dans la liste des bĂ©nĂ©ficiaires de l’ISAE alors mĂŞme que l’essentiel de leur tâche est tournĂ© vers ce que dĂ©crit cette indemnitĂ©, Ă  savoir l’accompagnement et le suivi ! Ce n’est pas acceptable. Aussi, devant cette indiffĂ©rence Ă  la situation impossible que vivent nos collègues, le SE-Unsa les appelle Ă  manifester leur refus de remplir l’enquĂŞte annuelle de la Dgesco.
 
En signant cette pĂ©tition, j’attire l’attention de Mme la ministre pour lui dire le sentiment d’injustice que je ressens de ne pas percevoir l’ISAE. Sans rĂ©ponse de sa part, je l’informe de mon intention de ne pas faire remonter l’enquĂŞte annuelle Dgesco relative aux Ă©lèves en situation de handicap.

 

Signez la pétition en ligne en cliquant ici.

 

 
 
 
 
ALC