SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Une Ă©tape importante pour les AESH qui ne saurait ĂŞtre une mission de plus pour les directrices/teurs
Article publié le vendredi 12 juin 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un entretien professionnel est prévu pour les AESH en CDD en fin de leur 1ère année d’exercice.

Il est essentiel qu’ils/elles puissent en bénéficier car cela peut conduire à la mise en place d’une formation adaptée à leurs besoins et conditionner l’évolution de la rémunération.

Dans les écoles, ces entretiens doivent être conduits par les inspecteurs de l’éducation nationale seuls habilités réglementairement à établir et signer le compte-rendu.

Conduire, voire participer à ces entretiens professionnels ne relève pas des obligations des directeurs d’école ou des enseignants (référentiel métier des directeurs d’école circulaire du 01/12/2014). Nous avons adressé un courrier au DASEN (voir ci-dessous) pour l’informer du soutien du SE-Unsa à tout enseignant qui ne souhaitera pas s’associer à la tenue de ces entretiens.

Ce que disent les textes :

Les articles 1 et 4 de l’arrêté du 27 juin 2014 relatif à l’entretien professionnel et à la reconnaissance de la valeur professionnelle des AESH stipulent que ce sont les chefs d’établissements ou l’IEN compétent lorsque l’AESH exerce dans une école, qui conduisent l’entretien professionnel, établissent et signent le compte-rendu écrit.

Cependant, les collègues directeurs d’école et/ou enseignant et/ou enseignant rĂ©fĂ©rent peuvent, s’ils le souhaitent, participer Ă   cet entretien. 

Ne pas confondre avec les AESH en CUI-CAE...

Nous rappelons que la mission d'accompagnement de ces personnels en CUI-CAE a Ă©tĂ© confiĂ©e par le DASEN aux directrices/teurs d'Ă©cole sur la base du volontariat...  Nous vous invitons vivement Ă  subordonner votre participation Ă  5 conditions : LISEZ CECI POUR MEMOIRE


   Lettre DASEN   
(204.9 ko)
 
 
 
 
ALC