SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Adieu les AVS, bienvenue aux AESH !
Article publié le lundi 30 juin 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L'essentiel : Après plusieurs années d'actions, de slogans, de pétitions, etc. les AVS deviennent AESH à la rentrée - Un diplôme, une rémunération, une ancienneté conservée... On avance mais à petits pas !

Ă€ la rentrĂ©e 2014, il n’y aurait plus d’AVS mais des AESH ( Accompagnants des Ă©lèves en situation de handicap) ?

Cette nouvelle appellation est l’aboutissement de la réflexion sur la professionnalisation des accompagnants, engagée en août dernier. La circulaire de cadrage du nouveau décret, qui a été envoyée aux recteurs, nous a également été transmise (voir PJ).

Ce qu’il faut retenir

- Sont concernĂ©s par cette nouvelle fonction :

  •  les AED/AVS actuellement en poste qui rĂ©cupèreront leur anciennetĂ©
  • les CUI ayant exercĂ© pendant au moins deux ans en tant qu’AVS

- Les CDD peuvent être conclus pour une durée maximale de trois ans, renouvelables deux fois.

- Un diplôme professionnel devrait être mis en place dès l’année prochaine.

- Après six années de services effectifs, les AESH sont reconduits à travers un CDI, qui ne peut modifier les quotités de service.

- Les AESH en CDI bénéficieront d’un entretien professionnel au moins tous les trois ans. Les CDD, eux, s’y soumettront la première et la cinquième année, avant le passage en CDI.

- La rémunération fera l’objet d’un réexamen tous les trois ans. L'indice de départ est 311 (1440 euros bruts), l’indice plafond 363 (1680 euros).

- Les AESH suivront une formation d’adaptation à l’emploi et devront obtenir le diplôme professionnel, soit en suivant une formation spécifique, soit par la VAE.

- Les années effectuées en tant que CUI ne sont pas comptabilisées pour l’obtention d’un CDI.

On s’y attendait, c’est une rĂ©forme dĂ©cevante et loin de l’objectif premier : crĂ©er un vrai mĂ©tier, avec une rĂ©elle perspective de carrière. C’est pourquoi l’UNSA a votĂ© contre ce texte lors du dernier CTM.

Certes, obtenir un CDI est une garantie supplĂ©mentaire non nĂ©gligeable, mais les AESH ne diront pas pour autant au revoir Ă  la prĂ©caritĂ© : il faudra bien six annĂ©es de CDD avant d’obtenir un CDI avec un salaire mĂ©diocre et, pour la majoritĂ©, Ă  temps partiel. Autre point d’achoppement : rien n’est mentionnĂ© concernant la prise en charge du pĂ©riscolaire. Nous insisterons pour que les missions des AESH ne s’arrĂŞtent pas aux portes de l’école, afin que les enfants en situation de handicap puissent bĂ©nĂ©ficier d’un accompagnement sur toutes les activitĂ©s (comme le prĂ©conisait le rapport Komites).

Les nouveaux contrats seront donc mis en place dès la rentrĂ©e. Si vous vous posez des questions sur votre renouvellement sur un contrat d’AESH, n’hĂ©sitez pas Ă  nous contacter.

Un mĂ©mo spĂ©cial AESH  sera bientĂ´t disponible. Vous voulez le recevoir ? Un petit mail suffit : non-titulaires@se-unsa.org


   AESH circulaire   
(152.7 ko)
 
 
 
 
ALC