SECTION SE-Unsa du GARD - 4 RUE JEAN BOUIN - 30000 NIMES
Tél. 04 66 70 67 67 - Fax. 04 66 29 91 10 - Por. 06 23 66 14 92 - 30@se-unsa.org

 
Intervention du Se-Unsa 30 à Paris pour les contrats aidés...
Article publié le mercredi 28 mai 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L'essentiel : Quid des contrats aidĂ©s Ă  1 mois de la fin de l'annĂ©e - Le Se-Unsa du Gard "monte Ă  Paris" - Le chef de cabinet ministĂ©riel nous reçoĂ®t - Du ministre de l'E.N. Ă  celui du budget - Message rassurant et confirmation Ă  venir la semaine prochaine...

Les appels et les mails se sont multipliés ces dernières semaines pour nous poser la même question...

Ils sont Auxiliaires de vie scolaire, Aides à la direction ou mènent à bien d’autres missions… Ils ont tous en commun de faire partie de nos équipes à ce détail près qu’ils sont en C.U.I. On dit aussi "en contrat unique d'insertion".

Ici une aide à la direction, là un Auxiliaire de Vie Scolaire... Tous, se tournent vers nous pour faire le même constat : "Rien ne change ! A un mois de la fin de l'année, on ne sait toujours pas si notre contrat sera prolongé ou si on sera au chômage le 1er juillet !"

Pour couronner le tout, s’ils remettent un pied au PĂ´le Emploi, ils ne peuvent plus ĂŞtre « repris Â» Ă  la rentrĂ©e !

Devant cette situation intolérable, le SE-Unsa du Gard est intervenu en conseil national jeudi 22 mai (texte en pièce jointe).

La réaction de nos responsables nationaux a été immédiate. Christian Chevalier (Secrétaire général du SE-Unsa) a été reçu en audience par le chef de cabinet du ministre lundi en fin d’après-midi ; sur ce point comme sur d'autres problématiques comme celui des compléments CAF que nous avons également soulevé en C.N. (Cliquez ici).

Benoît Hamon étant reçu par le Ministre du budget l’après-midi même, nous avons eu un début d’information qui devrait être confirmé en début de semaine prochaine.

Il y a trois types de missions parmi les C.U.I. (AVS - Aide administrative - autres). L’annĂ©e 2014-2015 est envisagĂ©e Ă  « moyens constants Â». Si toutefois il devait y avoir une baisse du nombre de contrats, cela n’affecterait pas le nombre d’AVS ni d’aides Ă  la direction.

Entendez par là que les contrats d’aides à la direction et d’AVS seraient tous prolongés (sauf demande contraire de l'équipe, ce qui reste exceptionnel).

Notez l’usage du conditionnel qui appelle la confirmation attendue la semaine prochaine.

Le SE-Unsa du Gard a rappelĂ© sa dĂ©ception de voir le projet d’AESH au point mort. La crĂ©ation d'un vrai mĂ©tier aurait libĂ©rĂ© des supports de postes et aurait permis d’avancer vers notre revendication de longue date : une aide administrative pour chaque direction d’école.

Compte tenu de la perte du statut d'ayant-droit cet Ă©tĂ©, Ă©voquĂ©e plus haut, une dernière note a Ă©tĂ© transmise mardi matin au cabinet du ministre Ă  la demande du SE-Unsa du Gard pour rappeler l’urgence de la situation  qui aurait pour consĂ©quence l'impossibilitĂ© d'une nouvelle embauche Ă  la rentrĂ©e.

Le ministre doit rapidement donner les consignes aux rectorats afin que les I.A. donnent le feu vert aux collèges et lycées employeurs.

Soyez certains que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour ces personnels non-titulaires.


   Texte intervention   
(126.4 ko)
   TraĂ®ter ainsi les CUI es   
(27.9 ko)
 
 
 
 
ALC