SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Covid-19 : Infos en continu
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

A lire aussi : Demandes de l'administration : souplesse obtenue

 

01/04

-La FAQ du ministère a été mise à jour. L'accueil des enfants des personnels indispensables est étendu. (Forces de police... sur attestation préfectorale).

-A la suite de notre intervention, la DASEN et la préfète sont intervenues pour recadrer à nouveau certaines collectivités quant aux précautions à prendre pour protéger les volontaires.(Gants, desinfection complète, produits pour les mains.) Des masques vont être livrés et distribués dans les écoles concernées. (Ils peuvent éviter le contact mains-bouche).

-En Charente, l'accueil par des enseignants volontaires ne devraient pas être étendu aux vacances et aux WE.

-La DASEN nous informe que la poste mettrait à disposition une plateforme d'envoi de documents aux familles par voie postale mais ce service n'est pas encore operationnel.

 

25/03

Deuxième semaine de confinement et de fermeture des écoles : la «continuité pédagogique» se met en place et les propos de la porte-parole du gouvernement, entre autre, n’aident aucunement à la sérénité chez les enseignants.(réponse du SE Unsa) Et pourtant…

C’est un travail remarquable qui est fait par tous les enseignants, et ce malgré un chaos certain et des moyens absents. Ce travail est reconnu par chacun, parents, enfants, hiérarchie et même de notre Ministre. Vous ne ramassez ni les fraises, ni les asperges....

L’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire s’organise et est encadré par des enseignants volontaires. Le SE-Unsa revendique que ce soit la règle absolue ! (voir ICI)

Nous ne pouvons que vous dire BRAVO à tou·te·s ! Le SE-Unsa 16 vous accompagne au quotidien en restant à votre écoute et en intervenant à chaque fois que c’est et que ce sera nécessaire. Pour le moment et pour ceux qui ne participent pas à l’accueil des enfants de soignants et autres,

Soyez citoyen·ne·s et RESTEZ CHEZ VOUS !


23/03

Attestation de déplacement : désormais il faut indiquer l'heure - nouvelle attestion en PJ


Voici quelques points de précisions concernant la situation des personnels,  notamment les personnels du 1er degré, pendant la crise sanitaire :

 

Il s'agit de notre étude des textes et un bilan des informations qui nous parviennent :

Mise à jour : Lundi 23/03 à 15h00

 

Le secrétaire général de la DSDEN nous a contacté pour nous  confirmer que la Directrice Académique rappelait fermement aux collectivités les necessités de netoyage et de matériels de protection pour tous les agents. Il nous a confirmé que parfois en effet, cela n'était pas satisfaisant.

Il nous a demandé de faire remonter les problèmes.

Par ailleurs, nous lui avons fait part de l'inquiétude des agents concernant un nombre grandissant de cas.

 

De plus, il nous a confirmé que des recadrages étaient effectués pour éviter l'abus de certaines familles.

L'accueil des enfants de soignants ne se fait que lorsque rien d'autre n'est possible.

Il nous a demandé de faire remonter les problèmes.


Mise à jour suite à dernière échange téléphonique avec la directrice académique 20/03 à 18h30 :

 

-Accueil des enfants de soignants :

Cet accueil doit se faire quand aucune autre solution n'est possible.

-Nous avons demandé à la DASEN ce qu'il en était exactement de la contamination sur certains pôles hospitaliers (elle doit prendre l'attache de l'ARS sur cette question).

Nous avons demandé à ce que tout soit mis en oeuvre pour protéger les agents (gants, gel hydro alcoolique, savon, produits de nettoyage pour le matériel informatique, masques mais il n'y en a pas). Elle nous a assuré demander aux collectivités de tout mettre en oeuvre. Les personnels volontaires sont inquiets et c'est tout à fait légitime. Nous mettrons tout en oeuvre pour nous assurer de leur protection.

 

-Accompagnement des élèves les plus fragiles :

Nous ne sommes pas favorables à la mise en place de  permanences pour distribuer des documents papiers.

Pour autant, la FAQ du ministère précise que les parents sont autorisés à se déplacer pour cette raison.

L'administration planche encore sur d'autres solutions mais rien n'est arrêté (envoi postal...distribution boites aux lettres... récupération dans les super-marchés...) car cette dernière modalité (distribution en école) doit rester très exceptionnelle.

RESTEZ CHEZ VOUS !!! est le principe fondamental à retenir.

 

-Gardons motivés les élèves !!! et les parents !!!

Nous avons souligné à la DASEN qu'il était important de faire baisser la pression notamment en lycée quant aux exigences et aux quantités de travaux. Elle est tombé d'accord avec nous et nous a confirmé que des consignes avaient été données dans ce sens.

 

- Les personnels fragiles et femmes enceintes : ne se rendent pas sur leur lieu de travail et solliciteront l’administration pour être placé en autorisation spéciale d’absence

              Contact :            

  • Service médical : sam@ac-poitiers.fr
  • Prévenir le supérieur hiérarchique
  • Ou fournir un certificat médical

- Vous gardez vos enfants : vous demandez une autorisation d'absence (pièce jointe) PAS DE JOURNEE DE CARENCE 

 

- Vous êtes en télétravail : vous informez votre IEN de votre situation, vous aurez sans doute à remplir une autorisation d'absence en spécifiant dessus télétravail covid19 (cela vous couvre). TRAITEMENT INCHANGE 

 

- Vous vous rendez dans votre établissement pour assurer l'accueil des personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire : vous fournissez votre planning à l'IEN qui devra vous fournir une attestation à joindre à votre attestation de déplacement

Les attestations employeurs arrivent sur vos boites mails.

Avec votre attestation de l'employeur + de déplacement, prenez votre fiche de paye ou tout autre justificatif le cas échéant.


Personnels soignants et personnels réquisitionnés par l'Etat - INDISPENSABLES A LA GESTION DE LA CRISE SANITAIRE et qui n'ont aucun autre moyen de garde.

  • Les enfants de personnels indispensables et réquisitionnés par l'ETAT, à la gestion de la crise sanitaire, sont progressivement accueillis par pôles (l'accueil d'un seul enfant ne devrait pas pouvoir se poursuivre). 
  • La liste des personnels soignants concernés est en pièce jointe. Précision : tous les personnels travaillant dans ces structures (secrétaire, cuisinier, aide ménagère, personnel de maintenance, éducateurs....) peuvent bénéficier pour leur.s enfant.s de l'accueil à l'école si n'y aucun autre moyen de garde. 
  • Il y a parfois litige mais il s'agit bien d'un accueil « quand rien d'autre n'est possible Â» pour respecter l'esprit du confinement.
  • Il s'agit bien des personnels indispensables et si le conjoint n'est pas dans la liste ou réquisitionné par l'Etat, si le télétravail n'est pas proposé ou par possible, celui-ci demande un arret de travail à son employeur pour garder ses enfants (cf site www.ameli.fr).
  • Tous les personnels indipensables et réquitionnés par l'Etat devront IMPERATIVEMENT fournir un justificatif de leur employeur.

Sont concernés par ce dispositif :   

  • tout personnel travaillant en établissements de santé publics/privés : hôpitaux, cliniques, centres de santé …
  • tout personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées : maisons de retraite, EHPAD…
  • les professionnels de santé et médico-sociaux de ville : médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…
  • les personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise.

Le SE-Unsa agit au ministère et dans les académies afin qu’il n’y ait aucune tension supplémentaire pour les personnels. Pour affronter la crise, l’Éducation nationale comme le pays a besoin que l’on préserve sa cohésion.

 

Le SE Unsa 16 soutient cet accueil, mais il doit respecter un principe clair et ferme qui va dans le sens de la nécessité d'un confinement strict.


La section départementale du SE Unsa est en confinement !

Nous restons joignable par téléphone : 

 

06 35 31 75 09 - 07 78 37 46 91 - 16@se-unsa.org


17.03 - Le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants et soutenir les personnes vulnérables
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement

16.03 - Les pôles d'accueil se mettent en place.

En pièce jointe, les questions-réponses pour les familles, les élèves et les personnels


DANS CE MOMENT DE CRISE LE SE UNSA DE LA CHARENTE FAIT CONFIANCE AUX DECISIONS PRISES TOUT EN ALERTANT ET EN FAISANT REMONTER LES DIFFICULTES RENCONTREES.

En suivant ce lien vous trouverez le courriel de la rectrice qui précise les conditions de la présence des personnels lundi et de l'accueil des enfants de soignants.

INFORMATIONS REGULIERES
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

La DASEN nous a contacté pour nous dire que les informations du site du gouvernement valaient pour circulaires.


INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

Après l’intervention de Jean-Michel Blanquer sur FranceInfo ce dimanche matin et un échange avec son cabinet, le SE-Unsa retient qu’on en arrive enfin à prioriser les consignes aux personnels pour faire coexister en première urgence les objectifs sanitaires valables pour tous, la protection des personnels et l’accueil des enfants de soignants.

Le ministre a dit que tout ne serait pas parfait, que personne ne devait se sentir contraint. Il a parlé de dispositifs regroupant un minimum de personnes et a dit que tout ne serait pas parfait.  Ainsi le SE-Unsa en déduit qu’il arrivera que le « service d’accueil minimum » ne puisse pas se mettre en place, dans les plus petites écoles notamment. Le SE-Unsa en conclut également que toutes les réunions d’équipes en présentiel qui avaient été prévues n’ont plus lieu d’être.

Lire le CR du CHSCTA de ce jour


Quelques réponses à vos questions : 

- durant toute la durée des fermetures des établissements : les agents reçoivent leur paye et indeminités.

Accueil des enfants des personnels soignants : l'inspection se charge des recencements des élèves concernés, des lieux d'accueil et de la mobilisation des personnels volontaires. 

Communication sur les consignes et outils (cahiers, fichiers, manuels, outils numériques...) permettant le télétravail (quand cela est possible!) et la continuité pédagogique : Ex la plateforme « Ma classe à la maison »/ le CNED en complément de l’ENT, le site CANOPE, livrets papiers ....

- Pour vous accompagner sur la communication Ã  destination des familles concernant la fermeture des écoles aux élèves, sur l'intranet du site de l'académie pour les personnels mais aussi sur le site de l'académie pour les parents :

  • Un courrier destiné aux familles que vous pourrez adapter au contexte de votre école.
  • Un tutoriel destiné aux parents qui explique les modalités de connexion au site du CNED.
  • Un tutoriel que vous pourrez diffuser à vos collègues enseignants

​- si vous avez des enfants de - de 16 ans, vous gardez vos enfants à la maison. (Le télétravail étant un droit prévu par l’article L. 1222-9 du code du travail issu de l’ordonnance du 22 septembre 2017) - Il n'y a aucune journée de carence. 

Pour les salariés du privé : L'école de mes enfants est fermée que faire : 1- J'appelle mon employeur pour évaluer les possibilités (télétravail ou non) 2- Le télétravail n'est pas possible, l'employeur déclare mon arrêt de travail. 3- Mon arrêt de travail est pris en charge dès sa déclaration sans délai de carence. Déclaration en ligne sur le site Internet https://www.ameli.fr ou sur le site https://www.declare.ameli.frComme un seul parent par enfant peut bénéficier d’un arrêt dans ce cadre, je dois fournir à mon employeur une attestation dans laquelle je m’engage à être le seul parent qui demande le bénéfice d’un arrêt de travail pour garder l’enfant à domicile.

Ces règles de droit commun s'appliquent pour tous les personnels de la fonction publique.


   Attestation déplacement   
(134.4 ko)
   Autorisation d’abse   
(99.6 ko)
   Liste des personnels indi   
(314.4 ko)
   FAQ Ministère   
(562.5 ko)
   Précisions importantes R   
(314.4 ko)
   Guide parents Classe à l   
(163.5 ko)
   Tuto Enseignant Classe à   
(251 ko)
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir