SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
COVID-19 : CR CHSCTA
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Compte-rendu du CHSCTA exceptionnel de ce jour

Les établissements scolaires, écoles, collèges, lycées et CIO sont fermés aux élèves afin de ralentir la propagation du virus. 

Dispositions générales : lundi 16 mars, tous les enseignants, biatss, assedu, aesh devront être présents dans leur établissement, école, EPLE ou service

Les personnels fragiles et femmes enceintes : ne se rendent pas sur leur lieu de travail et solliciteront l’administration pour être placé en autorisation spéciale d’absence

              Contact :            

  • Service médical : sam@ac-poitiers.fr
  • Prévenir le supérieur hiérarchique
  • Ou fournir un certificat médical 

Personnels ayant des enfants à garder : Ils bénéficieront d’autorisation spécial d’absence.

IME et établissements médico-sociaux : pour l’instant ces établissements doivent accueillir  les élèves mais le sujet est en discussion avec l’ARS

Dans les écoles :

Les écoles doivent assurer la continuité pédagogique pour les élèves. Les enseignants devront se réunir afin de mettre en place cette continuité. Ensuite, leur présence n’est pas utile sur l’ensemble du temps de travail. L’essentiel est de garder un lien avec les élèves et les familles (utilisation d’outils numériques, distribution de documents papier…) : 

  • Distribution de documents papier
  • Ma classe à la maison (de la maternelle au lycée) (Site du CNED)
  • ENT de l’école s’il existe
  • https://ecolededemain.wordpresss.com

Pour les enseignants de maternelle (PS et MS) la continuité pédagogique est beaucoup plus compliquée à mettre en place. 

Directeurs : Il ne leur est pas demandé d’être présent en permanence. Ils devront travailler à favoriser la continuité pédagogique.

 

Quelle mise à disposition pour les familles éloignées du numérique ? Favoriser les documents papier que les familles pourraient venir chercher à l’école

PSY-En EDA : L’activité peut continuer à distance mais les élèves ne peuvent pas être reçu en établissement.

Âéunions institutionnelles : Conseil des maîtres, conseil de cycle, conseil d’école … sont maintenus

Services civiques :  Ils seront un appui aux enseignants sur les classes virtuelles et aideront à la continuité pédagogique

Dans les collèges et les lycées : 

L’académie met à disposition des plateformes complémentaires via l’ENT pour permettre d’assurer la continuité pédagogique.

Les outils numériques : 

Réunions : 

  • Les conseils de classe sont maintenus mais sans la présence des élèves.
  • Les conseils pédagogiques et les formations sont maintenus.
  • Les formations continues sont maintenues

 

Documentalistes : ils seront en appui des enseignants dans la continuité pédagogique

CPE : ils ont un rôle important dans les établissements et sont un maillon essentiel du lien avec les familles dans le plan de continuité. La modalité d’organisation de leur service est à la discrétion des chefs d’établissements).

Les enseignants non titulaires/contractuels qui devaient prendre leur poste lundi prennent leur poste et intègrent les dispositifs.

AESH : ils doivent être présents. Ils ne doivent en aucun cas se déplacer dans les familles

ASSEDU : ils sont présents dans les établissements. Les horaires de nuit qui ne seraient pas effectués ne devront pas être récupérés.

Ils ne peuvent en aucun cas garder les enfants des enseignants et des personnels durant leur présence dans l’établissement.

Pour les élèves en PFMP : les PFMP sont maintenus. 

Les services administratifs et déconcentrés :  

Dans les services déconcentrés de l’État (Rectorat, DSDEN) les missions doivent perdurer afin d’assurer une continuité administrative. L’organisation des services est maintenue. Différentes modalités sont proposées mais rien n’est imposé : 

  • Présentiel
  • Télétravail
  • Mix des deux 

Personnels de santé dans les établissements : leur présence permet de garder le lien avec les élèves en particulier les plus fragiles.

Assistantes de service social : l’accompagnement des élèves et des familles doit se poursuivre

 Cas dérogatoires : Enfants des personnels soignants

Les enfants des personnels soignants devront être accueillis. Cela ne concerne que les personnels soignants des structures suivantes : CHU, SAMU, SMUR, ARS, Cellule de crise des préfectures.

Ne sont pas concernés les enfants des soignants libéraux. 

Les enseignants volontaires les prendront en charge par groupe de 8 maximum près des lieux de travail (CHU, SAMU etc…)

Les rendez-vous de carrière seront reportés ou décalés. Sauf dans la mesure où des collègues mettraient en place une classe virtuelle et accepteraient leur rendez-vous de carrière. 

Inspection Stagiaires : une approche bienveillante sera la règle. Le sujet va être étudié très rapidement par les inspecteurs. 

Les portes ouvertes : elles sont toutes annulées.

Les concours : A ce jour, tous les concours, administratifs et enseignants de l’éducation nationale, sont maintenus.

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir