SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de VERSAILLES - 10-12 RUE RODIER - 75009 PARIS
Tél. 01 53 72 85 35 - ac-versailles@se-unsa.org

 
Bac 2021 : le grand bazar !
Article publié le vendredi 2 juillet 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Mise Ă  jour du 2 juillet:

Les soucis ne sont pas finis... Les collègues convoqués pour être jury de bac cette année ont à nouveau vu sur leur boite mail arriver plusieurs convocations contradictoires pour les réunions d'harmonisation qui devaient se tenir aujourd'hui.

Ces réunions sont finalement reportées à lundi 5 juillet. Les professeurs et les chefs d'établissement sont à bout : la mise en place de la réforme du bac n'a définitivement pas été pensée en matière de logistique et c'est les collègues qui en souffrent.

L'Unsa Education dénonce ce grand bazar et demande que les épreuves soient mieux anticipées à l'avenir et rappelle que les collègues, qu'ils soient professeurs, chef d'établissement ou agents du SIEC, ne sont pas corvéables à merci.

En effet, le logiciel qui devait permettre l'édition des convocations ne fonctionne pas car il n'avait jamais été testé. Depuis deux semaines, les agents du SIEC se retrouvent à devoir passer leurs nuits à rattraper les erreurs pour le bac puisse se tenir.

Les correcteurs n'ont pas pu avoir accès dans façon constante à l'application Santorin pour corriger les lots très lourds de copies qu'on leur avait attribué. Résultats: toutes les notes ne sont pas encore remontées et les délibérations ne peuvent pas se tenir.

Il semblerait donc que les résultats du bac seront repoussés à mardi après-midi. Dans ce cas là, comment vont s'organiser les oraux de rattrapages qui doivent commencer dès mercredi ?

Ainsi, les agents sont épuisés car les outils fournis par le ministère ne fonctionnent pas et c'est toute la profession mais aussi les élèves qui en pâtissent.

 

Des représentants du SNPDEN et de l'Unsa Education seront reçu lundi 5 juillet à 14h au ministère avec le directeur du SIEC et les recteurs des académies d'Île de France, pour proposer des aménagements qui permettront de publier les résultats du bac sans trop de retard.

Une manifestation est également organisée par le SNPDEN lundi 5 juillet à midi sur le parvis du SIEC.

________________________________

30 juin 2021:

Nous avons vu les couacs s'accumuler dans l'organisation du baccalauréat, ces dernières semaines : convocations tardives, voire doubles, mal réparties parmi les collègues ; copies qui viennent s'ajouter sans prévenir dans Santorin ; logiciels ne fonctionnant pas toujours, etc.

 

Lors du dernier Comité Technique de l'Académie de Versailles, l'Unsa Education s'est exprimée sur les sujets inquiétants en cette fin d'année (dont le baccalauréat) dans une déclaration liminaire que vous pouvez lire ici, en pièce jointe.

 

Tous les personnels ont été malmenés lors de cette période : les professeurs et personnels de direction en attente de convocations, qui sont même tombées tard le vendredi soir ou le WE, mais aussi les personnels travaillant au SIEC, auxquels on a imposé un nouveau logiciel, comme si l'organisation de ces épreuves ne leur prenait pas déjà suffisamment d'énergie et de temps, alors que les effectifs sont là aussi en baisse, contrairement à la charge de travail.

 

L'Unsa Education, par un communiqué de presse, s'alarmait aussi au niveau national de cette maltraitance de nos personnels.

 

Et vous, comment avez-vous vécu cette période ?

Avez-vous été convoqué pour l'oral ou pour des copies ? Comment cela s'est-il passé ?

N'hésitez pas à nous remonter vos impressions par mail à ac-versailles@se-unsa.org.

 


 
 
 
 
ALC