SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de VERSAILLES - 10-12 RUE RODIER - 75009 PARIS
Tél. 01 53 72 85 35 - ac-versailles@se-unsa.org

 
Comment peut-on encore ĂŞtre progressiste ?
Article publié le lundi 21 novembre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ă  propos de Peter Wagner, Sauver le progrès. Comment rendrel'avenir Ă  nouveau dĂ©sirable,Paris, La DĂ©couverte, 2016. 

 

                               

        Il n'est pas rare que les militant-e-s et les adhĂ©rent-e-s du SE-Unsa se dĂ©finissent comme Ă©tant progressistes. Se dire et se sentir progressiste, c’est en quelque sorte la synthèse de notre identitĂ© militante, entre dĂ©fense des valeurs (comme la laĂŻcitĂ©, la libertĂ© et l’égalitĂ©), recherche de l’émancipation par l’éducation, ou bien encore l’utilisation du rĂ©formisme comme système de pensĂ©e et comme pratique syndicale. Cependant, il y a une difficultĂ©  Ă  utiliser de tels mots ou de tels concepts : si on cherche Ă  dĂ©finir plus clairement ce que signifie ĂŞtre progressiste, si on tente de cerner les contours du mot « progrès Â», on risque de ne pas rĂ©ussir Ă  expliquer ce que cela recouvre. Le petit livre de Peter Wagner arrive Ă  point nommĂ© pour nous faire rĂ©flĂ©chir Ă  l’idĂ©e de progrès et pour Ă©viter que se dĂ©finir progressiste ne soit seulement un slogan vide de sens.

       Il s’agit d’une enquĂŞte historique et conceptuelle de l’idĂ©e de progrès depuis sa naissance au siècle des Lumières. C’est en effet au 18e siècle que le progrès est devenu une idĂ©e d’avenir : cela repose sur la volontĂ© d’une dĂ©mocratisation et de droits humains toujours plus Ă©tendus, sur une abondance matĂ©rielle qui permet une meilleure existence, et sur un agir collectif capable d’établir une vie dĂ©mocratique durable. Mais pour l’auteur, on assiste aujourd’hui Ă  un essoufflement du progrès, voire Ă  son Ă©puisement. Les dĂ©couvertes scientifiques et techniques ont considĂ©rablement  amĂ©liorĂ© l’existence de l’humanitĂ©, mais ils ont Ă©galement entraĂ®nĂ© de nombreuses catastrophes. Les changements matĂ©riels n’ont pas rĂ©ussi Ă  rĂ©soudre les inĂ©galitĂ©s de la planète. Les innovations sociales et politiques sont freinĂ©es par des retours en arrière et par la persistance de tentations non dĂ©mocratiques. Doit-on alors cesser de croire au progrès ? Les amĂ©liorations sont-elles aujourd’hui suffisantes pour accepter le monde tel qu’il est et donc se rĂ©signer ? La mission est-elle accomplie ? Dans son livre, Peter Wagner, après avoir fait le constat de cet essoufflement que l’on peut voir chaque jour dans l’actualitĂ©, appelle Ă  reconsidĂ©rer la question, et montre avec brio qu’il faut au contraire sauver le progrès, en rĂ©activer le contenu, et lui donner de nouvelles bases. Face aux destructions de l’environnement, au règne sans partage du libĂ©ralisme Ă©conomique, aux nouvelles violences entre États ou Ă  l’intĂ©rieur des États, il est impĂ©ratif de considĂ©rer que le progrès est un guide pour l’action politique et sociale du prĂ©sent comme du futur. C’est le seul moyen pour « rendre l’avenir Ă  nouveau dĂ©sirable Â» pour reprendre le sous-titre du livre.

         Il s’agit de ne pas succomber au pessimisme, ou de chercher seulement Ă  Ă©viter la rĂ©gression dans bien des domaines. Non, il importe au contraire de retrouver les moyens d’agir collectivement pour redonner du souffle au progrès. Refonder cette idĂ©e, c’est le but de cet ouvrage. Le progrès doit entraĂ®ner une libĂ©ration de soi et une libĂ©ration collective : l’école et l’éducation ont un grand rĂ´le Ă  jouer dans ce domaine. C’est pourquoi on pourra lire cet ouvrage avec un grand profit. Car oui, on peut encore ĂŞtre progressiste !

Pour aller plus loin

« Sauver le progrès Â» n’évoque que peu ces questions, mais il est indĂ©niable que pour redonner du souffle Ă  l’idĂ©e de progrès, il faut parler de l’école et de l’éducation, en lien avec les questions de sociĂ©tĂ©. On trouvera sur le site de l’Unsa Ă©ducation, en particulier dans la partie "SociĂ©tĂ©s" un ensemble rĂ©gulièrement actualisĂ© d’informations sur les valeurs dĂ©fendues et les actions menĂ©es. 

L’Unsa Ă©ducation a Ă©galement conçu "Oxygène(s): manifeste pour une nouvelle sociĂ©tĂ© Ă©ducative et solidaire" oĂą l’idĂ©e de progrès est Ă©voquĂ©e Ă  plusieurs reprises dans le domaine Ă©ducatif et scolaire, mais aussi plus largement dans ses dimensions sociales. Si son contenu peut paraĂ®tre trop thĂ©orique, ce manifeste aide toutefois Ă  dĂ©finir les contours de l’identitĂ© progressiste que nous dĂ©fendons au sein de la fĂ©dĂ©ration de l’Unsa Ă©ducation.

 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir