SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de VERSAILLES - 10-12 RUE RODIER - 75009 PARIS
Tél. 01 53 72 85 35 - ac-versailles@se-unsa.org

 
Un guide du personnel enseignant pour la prévention de l’extrémisme violent
Article publié le lundi 19 septembre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

            L’Unesco (Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture) a publiĂ© la semaine dernière un Guide du personnel enseignant pour la prĂ©vention de l’extrĂ©misme violent, disponible en ligne. On y trouve en une quarantaine de pages, des indications prĂ©cieuses pour aider au traitement de la question de l’extrĂ©misme violent dans nos classes. Comment dĂ©finir ce phĂ©nomène ? « L’extrĂ©misme violent renvoie aux croyances et aux actions de personnes qui apportent leur soutien ou qui ont recours Ă  la violence Ă  des fins idĂ©ologiques, ou, religieuses ou politiques Â» et peut s’exprimer dans les domaines de la politique, la religion ou les relations entre les sexes.

                                

       La première partie du texte explique les cheminements qui mènent Ă  l’expression et Ă  l’utilisation de la violence pour affirmer ses opinions et nier aux autres la possibilitĂ© d’exprimer des opinions contraires. Identifier les facteurs menant Ă  de tels comportements nĂ©cessite de bien comprendre l’ensemble du problème que les auteurs du guide dĂ©finissent sous le terme de «radicalisation Â». Dans un second temps, ce guide donne des pistes pour mener en classe une discussion sur les sujets qui peuvent conduire Ă  l’expression de propos relevant de l’extrĂ©misme violent. Cette partie intĂ©ressera directement tout le personnel enseignant qui peut, en raison d’une actualitĂ© de plus en plus marquĂ©e par les questions du terrorisme international et des fondamentalismes religieux, ĂŞtre confrontĂ© Ă  l’expression d’opinions violentes. Les règles de base de la communication et de l’écoute en milieu scolaire sont utilement rappelĂ©es, tout comme quelques pistes pour gĂ©rer ces questions vives face aux Ă©lèves. Les annexes offrent des rĂ©ponses argumentĂ©es aux questions que l’on peut lĂ©gitimement se poser en tant qu’éducateurs lorsqu’on aborde des sujets sensibles.

            La lecture de ce guide est donc très intĂ©ressante dans le cadre de la prĂ©paration de cours d’EMC, qui nĂ©cessite d’aborder toutes les questions de sociĂ©tĂ© qui peuvent entraĂ®ner des dĂ©rives vers l’expression de propos violents. On y trouve une mĂ©thode humaniste permettant de crĂ©er les conditions d’un dĂ©bat, oĂą les apprentissages sont au cĹ“ur du processus d’échanges entre enseignants et Ă©lèves. On pourra cependant regretter qu’à aucun moment la laĂŻcitĂ© ne soit Ă©voquĂ©e comme un rempart efficace et essentiel Ă  l’extrĂ©misme violent. Cela est sans doute dĂ» Ă  la rĂ©alisation collective de ce manuel au sein de l’ONU, oĂą de nombreux pays sont hostiles au principe de laĂŻcitĂ©. Mais pour parvenir Ă  une citoyennetĂ© mondiale, comme le souhaite les auteurs du guide, l’affirmation du principe laĂŻque est indispensable. C’est ce que nous pensons au SE-Unsa. Ce petit manuel n’en demeure pas moins intĂ©ressant : alors que la France et beaucoup d’autres pays doivent faire face au terrorisme inspirĂ© par Daesh, il permet de dĂ©construire, en Ă©duquant, les idĂ©es de celles et ceux qui pourraient ĂŞtre tentĂ©s par l’extrĂ©misme violent.

Le guide à lire en ligne ou à télécharger

Et pour aller plus loin :

Sur le site de l’Unsa Education : Questions de sociĂ©tĂ© n°12  Â« LibertĂ©, j’écris ton nom Â»

Le guide du SE-Unsa « Et si on parlait laĂŻcitĂ© Â» publiĂ© Ă  l’occasion du 110e anniversaire de la loi de 1905.

Sur le blog L'Ecole de demain : des conseils utiles "Sécurité attentats, comment faire avec les plus jeunes? "

 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir