SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de DIJON - 6 BIS RUE PIERRE CURIE - 21000 DIJON
Tél. 03 80 55 50 36 - Por. 06 28 59 04 66 - ac-dijon@se-unsa.org

 
Un Ordre des psychologues pour mettre de l’ordre ?
Article publié le mercredi 14 avril 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Mettre de l’ordre, donner des ordres… Tels semblent être les enjeux portés par le projet de loi de création d’un Ordre de psychologues déposé mercredi à l’Assemblée par des députés LR.
 
 
Ce projet porte en effet en ses motifs le prĂ©tendu « grand flou autour des notions de psychologue, psychothĂ©rapeute, psychanalyste et psychiatre Â». C’est faire fi du caractère rĂ©glementĂ© de notre profession et de son titre unique. Par ailleurs, ce projet mĂ©dico-centrĂ© porte en lui la tentation de nier les diffĂ©rentes spĂ©cificitĂ©s thĂ©oriques qui fonde la richesse de la psychologie, en la soumettant notamment Ă  l’influence du mĂ©dical.
 
L’Ordre ainsi prévu délivrerait une autorisation d’exercer, moyennant une cotisation obligatoire. Il aurait également des missions disciplinaires et coercitives.
 
Nous regrettons que ces dĂ©putĂ©s porteurs de la proposition de loi n’aient pas pris l’attache du CERĂ©DĂ©Psy qui regroupe de nombreux syndicats et associations, reprĂ©sentant l’ensemble de la profession dans ses diffĂ©rents courants thĂ©oriques et secteurs d’activitĂ©. Ces organisations, unies par et pour la dĂ©ontologie des psychologues, explorent ensemble les diverses modalitĂ©s et voies rĂ©glementaires pour la faire respecter. Toutes ces organisations (dont divers syndicats et associations de PsyEN) refusent la crĂ©ation d’une instance ordinale.

 

 

 
 
 
 
ALC